Recette : Rousquilles catalanes traditionnelles !

La vraie recette des rousquilles catalanes

Préparation de la recette : 55 min + 1 nuit de repos
Pour : environ 50 rousquilles

rousquilles catalanes


 

Liste des ingrédients :

Pour le gâteau :

– 160 g de sucre semoule
– 80 g de sucre inverti
– 800 g de farine
– 250 g de beurre doux
– 4 oeufs
– 125 g de miel
– 12 g de graines d’anis
– 15 g de levure chimique
– 2 citrons (j’y ajoute toujours une cuillère à café de yuzu)
– 3 g de sel : un sel rose de l’Himalaya par exemple

 

Pour le glaçage :

– 90 ml d’eau
– 3 blancs d’oeufs
– 400 ml d’eau
– 1 kg de sucre
– 1 cuillère à café de crème de tartre
– 1 citron

 


Préparation de la recette :

Préparation des rousquilles :

– Faites ramollir le beurre au micro-ondes par exemple. Vous pouvez aussi concasser légèrement les graines d’anis mais rien d’obligatoire. Râpez le zeste de tous les citrons.

– Mélangez dans un saladier le sucre semoule et inverti avec le sel, les graines d’anis, et les zestes des 2 citrons. Vous pouvez ajouter le yuzu si vous en avez mais on sort de la recette classique.

– Ajoutez le beurre, les œufs, le miel et fouettez bien l’ensemble. Mélangez la farine avec la levure et ajoutez-le à la préparation. Mélangez et pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne bien homogène. Couvrez et mettez à reposer au réfrigérateur.

– Farinez légèrement votre plan de travail et étalez la pâte à rousquille sur environ 2 cm d’épaisseur. Deux manières de faire, si vous avez, alors détaillez avec un emporte-pièce de 55 mm et ajourez ensuite avec un second de 10 mm de diamètre. Sinon il y a la méthode à l’arrache, découpez des bandes de 2 cm de large et façonnez les rousquilles et reliant les deux extrémités.

– Allumez votre four à 160°C (th. 5)

– Étalez une feuille de  papier sulfurisé sur votre plaque pour le four et disposez les rousquilles en les espaçant un peu. Enfournez pour environ 20 min de cuisson, surveillez bien elles peuvent cuire plus vite selon les fours. Une fois cuites, mettez les rousquilles à refroidir à température ambiante, une fois refroidies, on passera au glaçage.

 

Le glaçage :

– Préparez un sirop de sucre. Pour ce faire, l’idéal serait d’avoir un thermomètre. Faites bouillir les 400 ml d’eau dans une casserole puis versez le sucre en mettant le tout sur feu moyen, ni trop fort ni trop faible.

– Portez le mélange sucre et eau jusqu’à 100 °C max, avant qu’il caramélise, tout en mélangeant avec une spatule. Si vous n’avez pas de thermomètre, après ébullition, attendez que le sirop soit transparent pour le retirer du feu et il est prêt !

– Montez les blancs en neige avec l’eau et la crème de tartre, puis versez le sirop de sucre dessus afin d’obtenir une sorte de meringue. Ajoutez les zestes du citron restant et mélangez à nouveau jusqu’à obtenir un glaçage lisse.

– Glacez immédiatement les rousquilles sans laisser refroidir le glaçage, laissez sécher au moins une nuit et c’est prêt !

 

Voici comment préparer des rousquilles catalanes maison, rien de compliqué pour obtenir une douceur irrésistible ! Vous pouvez les conserver un moment sans problème.

La rousquille, qu’on appelle aussi rosquille, est une spécialité traditionnelle catalane française et espagnole. On les trouve la plupart du temps en forme de donut’s mais aussi parfois en forme de 8. Ils sont toujours parfumée à l’anis, certains y ajoute de la vanille.

Le terme rousquille vient de rosca qui signifie couronne en Catalan. On date la recette originelle du Moyen Âge qui était à l’époque sans glaçage et au citron. La légende veut que ce soit la reine d’Espagne Marie-Barbara du Portugal qui se serait plainte à son cuisinier que ses rousquilles étaient moins tendres et moins sucrées que celles qu’elle aurait goûtées dans le Roussillon. Le cuisinier aurait alors eu l’idée d’ajouter un glaçage au sucre ce qui plut à sa reine.

C’est au 18e siècle que la rousquille devient un biscuit vraiment populaire des deux côtés des Pyrénées mais surtout en France où elle était fabriquée par des artisans pâtissiers-confiseurs d’Arles-sur-Tech et d’Amélie-les-Bains, dans les Pyrénées-Orientales. Elles sont toujours en activité aujourd’hui.

La rousquille à l’anis que l’on déguste aujourd’hui nous vient de Robert Seguela, pâtissier d’Amélie-les-Bains, qui en 1810 a ajouté au citron de l’anis. C’est cette recette qu’on retrouve partout aujourd’hui.

Ils existent de grandes maisons de fabrication toujours en activité aujourd’hui, parmi lesquelles la famille Touron (depuis 1850), ou la biscuiterie LOR (depuis 1874), aujourd’hui rachetée par la société Confiserie Le Tech située à Cabestany, seule entreprise spécialisée dans la fabrication industrielle de rousquilles.

Offrez-vous donc un voyage au coeur de la Catalogne en réalisant cette recette simple et terriblement efficace !

 

 

bon appétit

Notez et partagez la recette !
La recette :
Rousquilles à l'ancienne
Publiée le :
Préparation :
Cuisson :
Temps de préparation :
Note :
5 sur 4 votes
Posté dans Cuisine Espagnole, Cuisine Française, Recettes avec de l'anis vert, Recettes avec du yuzu, Recettes de biscuits. Mettre en favoris lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *