Les effets secondaires de la graine de chia

Dans 99,9 % des cas, elles sont juste excellentes, mais mal utilisées, elles peuvent provoquer des effets peu agréables.


les dangers des graines de chia


La graine de chia est excellente pour la santé et possède des caractéristiques nutritives exceptionnelles. Cependant, dans certains cas très rares, souvent quand elles sont mal utilisées, elles peuvent occasionner certains effets nocifs indésirables, généralement sans grandes conséquences, mais le mieux est de connaitre quels sont ces effets néfastes et quand peuvent-ils survenir.

Par ici pour acheter des graines de chia !

Avant-propos :

Avant de commencer, il est important de préciser qu’il n’y a aucune preuve sur le fait que les graines de chia puissent produire des effets indésirables ou des interactions médicamenteuses avec des médicaments prescrits. Ce n’est qu’une supposition et une précaution, non pas une réelle contre-indication. Une étude a même montré qu’une consommation de 50 g de chia quotidiennement, pendant 12 semaines, n’entraîne aucun effet négatif.

Si vous respectez les dosages recommandés, il n’y aura aucun souci :

  • Pour les adultes : 25 à 50 g par jour
  • Pour les enfants : 5 à 10 g par jour.

Cela dit :

L’effet anti-coagulant des graines de chia :

Les graines de chia sont riches en Oméga-3, un acide gras essentiel qui possède de légères vertus anti-coagulantes et qui liquéfie le sang.

En soit, il n’y a pas de danger, mais un surdosage d’anticoagulants peut entraîner un saignement excessif ou pire, des hémorragies. Les personnes qui prennent des traitements anti-coagulants comme la warfarine, l’aspirine ou le coumatin, doivent en tenir compte avant de consommer du chia. C’est souvent le cas des gens qui vont subir une opération chirurgicale.

Les personnes hémophiles, c’est-à-dire souffrant de problèmes de coagulation du sang, sont aussi dans ce cas.

Nous conseillons alors de consulter l’avis d’un médecin avant de faire une cure de graines de chia.

L’effet hypotensif des graines de chia

Les graines de chia ont de légères vertus contre l’hypertension, idéale pour aider à baisser la pression artérielle diastolique (PAD), ce qui est bénéfique pour la plupart des gens, c’est même souvent pour cela qu’on les consomme.

En effet, une étude canadienne, effectuée par l’Hôpital St. Michael de Toronto, montre que les graines de chia sont potentiellement capables d’abaisser la pression artérielle diastolique.

Cependant, pour les personnes atteintes de pression artérielle faible, ou sous traitement hypotensif, cette propriété est à prendre en compte pour ne pas causer d’effets nocifs sur la santé.

Consultez l’avis d’un médecin ou d’un pharmacien si vous vous trouvez dans ce cas.

Allergie aux graines de chia

Ce sont des cas très rares, mais il existe des cas d’allergies aux graines de chia, qui sont alors logiquement contre-indiquées. En cas d’allergie aux graines de lin, de sésame ou de moutarde, il est alors possible que vous soyez allergique aux graines de chia.

Les réactions à ce type d’allergies sont très variées :

  • Le plus souvent bénignes : urticaire, éruptions cutanées, rougeurs et des yeux larmoyants.
  • Mais dans des cas très rares plus graves : vomissement, diarrhée, respiration difficile, gonflement de la langue, choc anaphylactique.

Si vous avez le moindre doute, consultez un médecin. Généralement, les personnes allergiques le savent, il convient de ne pas trop dramatiser non plus.

Problèmes gastro-intestinaux classiques :

En effet, les graines de chia sont très riches en fibres solubles. Selon les organismes, une alimentation avec un excès de fibres peut entraîner des diarrhées et des flatulences, si on en consomme trop sur peu de temps.

De plus, les graines sont très absorbantes, jusqu’à 25 fois leur poids en eau. Si vous en consommez en grande quantité sans boire suffisamment, elles absorbent les liquides dans l’estomac et peuvent produire des crampes. Elles peuvent entraîner, dans ce cas, une déshydratation générale.

Il existe un cas, un Américain de 40 ans, qui a développée une dysphagie intense, c’est-à-dire, des soucis à déglutir et avaler, suite à la consommation de chia et après avoir bu un verre d’eau pour faire descendre les graines dans l’estomac. Les graines, au contact de l’eau, ont formé du gel de chia qui aurait entrainé le symptôme. Il s’agit de l’unique cas au monde, et il faut dire que cet homme est asthmatique, souffre de nombreuses allergies et a déjà souffert de dysphagie.

Si vous souffrez de problème de déglutition, ne mangez pas des graines de chia sèches, réhydratez-les avant.

La forte teneur en vitamines des graines de chia

Quoi ? Elles sont pleines de vitamines et ça pose un problème ? Oui, si vous prenez des compléments alimentaires ou des suppléments vitaminiques, cela peut provoquer un surdosage et entraîner certains méfaits, selon la vitamine en surdose.


Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous la meilleure qualité de graines de chia, au meilleur prix :

Acheter des graines de chia


Conclusion

Pour conclure cet article potentiellement anxiogène, il convient de relativiser : les graines de chia sont excellentes pour la santé dans l’immense majorité des cas, les gens qui ne doivent pas en manger sont, ou bien devrait, déjà être au courant de cette restriction. Sinon, suivez le mode d’emploi des graines de chia.

Pour aller plus loin sur les graines de chia :

Résumé
Les effets indésirables des graines de chia
Nom article
Les effets indésirables des graines de chia
Description
Une description des effets indésirables, certes rares, mais possible, quand on consomme des graines de chia.
Auteur
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


62 réflexions sur « Quels sont les effets indésirables des graines de chia ? »

    1. Bonjour, c’est peu probable, mais surtout impossible à dire avec ces seules informations, la consultation d’un médecin est conseillé.

  1. Bonsoir,
    Je suis obèse et je veux faire un régime avec les graines de chia, mais j’ai subi une opération, donc j’ai plus de vésicule biliaire, merci de me dire si je peux toujours utiliser le Chia.

    1. Bonjour, elles peuvent provoquer des ballonnements, mais si vous avez grossi, cela vient surement de l’alimentation.

  2. Bonjour,
    Je prends 1 cuillère à soupe avant le repas de midi et du soir.
    J’avais des difficultés, j’ai été opéré du côlon.
    Pensez-vous que je peux consommer des graines de chia ? J’en prends depuis trois jours, tout se passe bien.
    Merci pour votre réponse. Cordialement.

    1. Bonjour, vous avez subi une opération, il faut donc impérativement demander à votre médecin avant de vous lancer dans une cure.

  3. Bonjour, je prends un peu plus de 20 g de chia que je fais tremper dans un grand verre d’eau 1 h le matin, cela fait 3 mois que je fais le traitement, et là, j’ai fait une prise de sang et les transaminases (rapport avec le foie) ont doublé, alors j’aurais voulue savoir si ça vient du chia ! Merci de me répondre.

    1. Bonjour, oui, c’est rare, mais possible. En fait, ce n’est pas juste les graines de chia, mais les Oméga-3 contenus dans la graine qui peuvent peuvent avoir certains effets indésirables, comme l’élévation des transaminases (enzymes du foie). Vous devriez réduire la consommation d’omega-3 (pas seulement dans les graines de chia, mais dans votre alimentation).

  4. Bonjour, je prends des graines de chia depuis hier soir et j’ai très mal au ventre. J’ai l’impression que mon estomac va exploser, pourtant j’ai mis 15cl eaux pour 1 cuillère à soupe de graines. Que dois-je faire ?

    1. Bonjour, dans un premier temps, arrêter. Les graines de chia sont très fibreuses, prendre une trop grosse quantité d’un coup peut engendrer des problèmes intestinaux, surtout si vous avez un régime pauvre en fibre habituellement. Si vous en reprenez, commencez par une petite quantité, disons 1 cuillère à café pendant 1 semaine, puis, si vous tolérez bien, vous augmentez les doses petit à petit.

  5. Depuis une semaine, je prends une cuillère de graines de chia tous les matins au petit déjeuner en les mettant dans un bol de café au lait, puis chauffé le tout une minute au micro-onde , cela permet au chia de gonfler tout de suite au lieu de devoir attendre une demi heure. Tout s’est bien passé, mais hier j’avais une très forte constipation comme jamais je ne l’avais ! J’ai du prendre deux prunes séchées plus 15ml ( 1 cuillère à soupe) de Lactulose, une heure après, je pouvais me libérer, et les selles étaient très dures et paraissaient très compactées. Est-ce à cause du fait que j’ai chauffé le chia ou est-ce que je suis de ces gens à qui le chia rend constipés, comme c’est mentionné sur le web ? Je n’ose plus en prendre, mais j’aimerais tant pouvoir continuer à en prendre. Que me conseillez-vous ?

    1. Bonjour, je penche plutôt pour l’association café/lait/chia (déjà le café au lait pour le tube digestif, c’est plutôt une association malsaine), si vous voulez les chauffer, ce que je vous déconseille tout de même, faites-le dans l’eau. Si jamais vous vous retrouvez à nouveau constipé, c’est que ça vient des graines de chia.

    1. Bonjour, tout ce que je peux vous dire c’est que le chia est très riche en potassium, sachant cela c’est à vous de voir.

  6. Bonjour, je consomme des graines de chia depuis plus de 15 jours, je mange moins, mais mon ventre et bcp plus gonflé et je prends du poids au lieu d en perdre… est ce normal ?

          1. Il n’y a pas de logique, la perte de poids dépend principalement de votre alimentation et de votre mode de vie.

  7. Bonjour,
    Je prends tous les jours au petit déjeuner des graines de chia que je prépare la veille avec du lait végétal. Mais j’en retrouve dans mes selles (j’ai une iléostomie). Faut-il les moudre comme les graines de lin ?
    Merci et bonne journée

    1. Bonjour, je ne connais pas les spécificités de l’iléostomie, mais à la base, il n’est pas nécessaire de moudre les graines de chia, contrairement aux graines de lin.

    1. J’en parle dans l’article, les graines de chia sont riches en Oméga-3, un acide gras essentiel qui possède de légères vertus anti-coagulantes et qui liquéfie le sang. Dans ce cas, il est conseillé de consulter l’avis d’un médecin avant de faire une cure de graines de chia.

      1. Au bout de 4 mois 2cc dans mon fromage blanc graines gonflées la veille dans de l’eau, et 2 cc le soir, j’ai fais une hémorragie des gencives, je viens de me rendre compte que le chia en est la cause, suis suivie par le dentiste 2 fois par an, cordialement.

    1. Non, c’est même conseillé d’en manger, les graines sont riches, et peuvent améliorer votre production de lait maternel.

  8. Salut !
    je suis allergique au zinc, ma peau ne peut le tolérer. Le zinc est un des composants de la graine de chia. Puis je l’utiliser sur mes cheveux ?

    1. Si on suit votre logique, non, mais après, tout dépend de la quantité, et pour en être sûr, il vaut mieux consulter votre médecin.

    1. Bonjour, cela peut venir du fait que les graines de chia sont très fibreuses, vous pouvez baisser la dose à 1 cuillère à café, si les douleurs disparaissent, augmentez la dose progressivement jusqu’à vos 3 cuillères à café. Si avec 1 cuillère à café les douleurs persistent, arrêtez et consultez un médecin.

  9. Bonjour,
    J’ai une traitement contre l’hypertension (valsartan et isoptine), est-ce que je peux consommer des graines de chia ?
    Merci pour votre réponse.

    1. Les graines de chia ont de légères propriétés contre l’hypertension, donc, pour les personnes atteintes de pression artérielle faible, ou sous traitement hypotensif, cette propriété est à prendre en compte pour ne pas causer d’effets nocifs sur la santé. Consultez l’avis d’un médecin avant toute prise de chia.