Panier  

Pas de produits

Livraison de 2.15 € à 4.95€ pour la France
Total 0,00 €

Panier Commander

Sur twitter

Sur facebook

Poivre sauvage Andaliman

Poivre sauvage Andaliman

Poivre sauvage Andaliman

7.45 TTC

Ajouter au panier

Produit vendu : sachet refermable de poivre Andaliman appelé baies des Bataks (poids au choix).

Épice très rare se rapprochant un peu du poivre de Sichuan, son parfum est unique !

Plus de détails

Note moyenne 


Ici vous pouvez acheter du poivre Andaliman dit "baies de Bataks", découvrir son histoire, l'utilisation en cuisine, ses vertus pour votre santé et des recettes expliquées pas à pas.

Côté e-commerce, les frais de port évoluent suivant les quantités, de 2.15 € à 5.20 €. Vous ne paierez jamais plus cher ! 3 à 5 jours de délais de livraison (souvent 2 jours suffisent !). Colis soigné, suivi et assuré. Paiement par carte ou chèque 100% sécurisé.


 

Origine : Indonésie (Date Limite d'Utilisation Optimale : Novembre 2020).

Autres noms : baies citron, baies des Batakas, poivre Hobo, poivre Toba, etc.

 

Le poivre sauvage andaliman, c'est quoi ?

 

Qu'est-ce que le poivre d'Andaliman ? C'est n'est pas vraiment un poivre mais une baie d'origine indonésienne, plus précisément du Nord de l'île de Sumatra, au bord des rives du lac Toba. Cette baie plutôt rare est récoltée par une ethnie qui vit principalement sur l'île de Samosir située au milieu du lac Toba : le peuple Batak.

 

Voilà pourquoi on l'appelle aussi baie des Bataks.

 

La baie ressemble beaucoup aux baies de Timur, au poivre de Sichuan et aux baies de Sansho, en plus petite.

Visuellement, les baies sont suspendues en grappe à de petites branches qui se consomment aussi et contiennent des graines noires dures, un peu comme le poivre de Sichuan.

 

Au nez, il possède un parfum très frais et acide, fortement citronné, d'où son nom de baie citron.

En bouche, on retrouve la fraicheur et l'agrume (lime, mandarine et pamplemousse) accompagné d'un piquant qui n'en est pas un : comme le Sichuan, la sensation de piquant ressenti est en fait une propriété anesthésiante très agréable sur la langue, car ce faux poivre ne pique pas.

Il possède une belle longueur en bouche. En terme de saveur, il se rapproche beaucoup des baies Ganshu, les cousines du Cameroun.

 

La grande différence entre le poivre Andaliman et le poivre de Sichuan est que le premier est plus intense en parfum mais moins piquant (moins anesthésiant) que le sichuan. La baie de Timur possède elle une saveur très prononcée de pamplemousse.

 

POUR LA PETITE HISTOIRE :

 

Voici une épice quasiment inconnue chez nous, et pourtant les habitants de l'ile de Sumatra l'utilisent au quotidien ! On retrouve la baie citron partout dans la cuisine indonésienne.

Le peuple Batak emploie cette baie comme on peut employer le poivre noir chez nous : systématiquement !

 

Récolté depuis des lustres par les Bataks, communauté chrétienne dans le plus grand pays musulman du monde arrivée sur l'ile au 6e siècle, le poivre d'Andaliman trouve des conditions optimales près du lac de Toba, un des plus grands lacs volcaniques de la planète. Certaines "cultures" se trouvent au coeur même du cratère du volcan !

 

En réalité, ce ne sont pas des cultures car ce poivre pousse à l'état sauvage, d'où son nom de poivre sauvage d'Andaliman, à ne pas confondre avec le poivre sauvage de Madagascar qui n'a rien à voir.

 

 

Petit focus sur la cuisine Batak :

 

Alors pourquoi ça et pourquoi sous la rubrique "pour la petite histoire" ? C'est que je ne pense pas que quelqu'un va se lancer dans cette cuisine que l'on peut qualifier d'originale pour être gentil.

 

Les Bataks étant chrétiens, ils consomment du porc contrairement au reste de l'ile, mais ça c'est plutôt normal me direz-vous. Sauf qu'ils sont aussi très friands de viande de chien et de cuisson dans du sang. Ah ! On fait moins les malins maintenant !

 

Le poivre Andaliman est indissociable de la cuisine du peuple Batak, c'est pourquoi il est intéressant de voir quelle est cette cuisine qui est une des plus préservées au monde de par l'isolement de l'ethnie. Le moins qu'on puisse dire est que leur goût culinaire est particulier !

 

Étant chrétiens, les Bataks consomment du porc mais aussi beaucoup de viande de chien. Le Saksang, plat nationale est par exemple constitué de porc cuit dans son propre sang avec un mélange d'épices à base de poivre d'Andaliman.

La cuisson dans le sang est très répandue dans cette tribu.

 

De même pour le pangpang qui est du porc préparé de la même manière puis grillé. Parmi les plats traditionnels, on peut citer en vrac le Babi Panggang Karo (porc rôti karo), le Manuk Napinadar, l'Ayam Tasak Telu, le Pagitpagit, un ragoût de feuilles de cassave, de lait de coco, de rimbang, de la sauce arsik, de la viande de porc ou de chien, le tout mélangé avec un jus d'herbe ruminée et régurgitée par une vache.

 

L'andaliman, marié à du curcuma, à l'ail et à la muscade permet de fabriquer de l'arsik, une sauce Batak qui accompagne la majorité des plats. Les Bataks sont aussi friands de larves et d'insectes qu'ils font frire dans l'arsik, ce plat se nomme Kidu.

 

Côté épice, hormis leur poivre sauvage, ils emploient régulièrement combava, coriandre, oignon, citronnelle, gingembre, galanga, curcuma et piments.

 

Les Bataks sont aussi réputés pour leur café, le Mandheling. Toutes ces spécialités locales peuvent être dégustées par les plus courageux dans un Lapo, un restaurant traditionnel Batak.

 

COMMENT UTILISER le poivre des Bataks EN CUISINE ?

 

Bon, après nous être égarés dans une gastronomie disons... originale, revenons à nos saveurs bien de chez nous !

La baie citron s'intègre très bien dans notre gastronomie. Il n'existe pas de règle précise sur son usage, on peut l'employer au début ou en fin de cuisson, grillée, infusée, concassée, moulue, bref : comme vous le souhaitez !

 

Il résiste bien à la cuisson même si je conseille de le mettre en fin de cuisson. Comptez 1 cuillère à café de poivre par personne.

 

Utilisez les baies dans toutes vos marinades, pour parfumer vos sauces, bouillons et plats mijotés.

L'andaliman s'utilise beaucoup dans la cuisine du poisson et des produits de la mer en général : crevettes, gambas, fruits de mer, etc.

 

Côté viande, il les accommodera toutes : poulet, dinde, porc, boeuf, agneau, chien (je plaisante), etc. De même pour les légumes.

 

Vous pouvez vous en servir pour aromatiser vos vinaigres, vinaigrettes, huile d'olive, pili-pili, mais aussi vos thés et infusions, avec parcimonie car la baie citron peut vite prendre le dessus côté saveur.

 

Il fera aussi merveille dans les desserts ! Vous l'utiliserez dans toutes vos préparations fruitées et à base de chocolat (noir ou blanc) : tarte aux fruits, salade de fruits, cookies, muffins, brownies, fondants, moelleux, etc.

 

Vous pouvez en ajouter dans votre mélange cinq baies pour lui donner plus de saveur.

 

Il remplacera parfaitement un poivre de Sichuan dans une recette et s'intégrera du coup très bien dans toute la cuisine asiatique.

 

QUELLES SONT LES PROPRIÉTÉS Du poivre citron POUR LA SANTÉ ?

 

Voici quelques bonnes raisons, en plus de ses propriétés gustatives, d'acheter de l'Andaliman.

Il possède de nombreux bienfaits pour la santé, personne n'en doute, mais il faut savoir que déjà, il est utilisé uniquement comme condiment par les bataks et jamais à usage thérapeutique, il n'a donc pas d'utilisation en médecine traditionnelle.

De plus, la médecine occidentale ne s'est pas encore penchée sur cette épice très rare, il n'y a donc pas d'études concernant les propriétés de l'Andaliman.

Note 
marie-jeanne g
16/01/2017

poivre sauvage andaliman

énorme découverte exceptionnelle

    Note 
    Nicole K
    12/01/2017

    Un régal

    je me suis trompée, c'est un sel d'Hawai,,,,1000 excuses!

      Note 
      Nicole K
      12/01/2017

      Un régal!

      depuis que je l'ai découvert, c'est un régal sur une entrecôte bien bleue avec du sel rouge d'Haiti,,,,

        Donnez votre avis

        Poivre sauvage Andaliman

        Poivre sauvage Andaliman

        Produit vendu : sachet refermable de poivre Andaliman appelé baies des Bataks (poids au choix).

        Épice très rare se rapprochant un peu du poivre de Sichuan, son parfum est unique !

        Donnez votre avis