Faire ses mélanges d’épices maison soi même

Vous voulez un mélange ? Nous avons la recette !


Comment faire ses propres mélanges d'épices ?


Depuis toujours, l’homme mélange les épices ! L’alchimie du mélange des saveurs peut donner des mélanges d’épices aux parfums subtils et complexes, mais peut aussi être une catastrophe !

C’est pourquoi nous vous offrons cet article dans lequel vous trouverez nos conseils, des idées et des recettes de mélange d’épices qui vous permettront de faire vous-même vos propres mixes !

Alors pourquoi mélanger les épices ?

Nous pourrions penser que c’est une question de mélange des saveurs…et nous aurions raison !
Mais le mélange des épices a aussi une interaction sur les propriétés des épices ! Par exemple, de nos jours tout le monde sait que le curcuma est excellent pour la santé, mais ce que l’on sait moins, c’est que lorsqu’on le mélange au poivre, cela décuple ses propriétés !

Les mélanges sont donc une manière d’optimiser les saveurs mais aussi les propriétés des épices !

De manière générale, les mélanges sont plus faciles à utiliser que les épices simples, et ont très peu de contre-indications. C’est donc l’idéal pour les gens qui n’osent pas mettre d’épices dans leurs plats !

Petit tour du monde des mélanges d’épices !

Le monde entier a compris qu’on pouvait faire merveille en mélangeant les épices, et chaque région du monde possède son mélange qui le représente parfaitement ! Faisons un rapide tour d’horizon des mélanges les plus connus et représentatifs de chaque pays ou région du monde. Rien d’exhaustif, c’est juste l’occasion de faire un voyage culinaire, montez à bord !

Les mélanges asiatiques :

Commençons par un, si ce n’est, le berceau des épices : la Chine. Un des mélange d’épices les plus connus et répandus est le cinq épices ! Une saveur douce, sucrée salée en totale adéquation avec leur cuisine !

Proche voisin, poursuivons avec le champion du monde des épices et des mélanges avec l’Inde ! Dans cet immense pays, il y a autant de curry que de gens qui le prépare, chaque maison à sa recette ! Mais c’est pareil pour les autres mélanges stars du pays : le garam masala, le tandoori, ou le pan massala.

Tous ces mélanges sont colorées et très complexe en saveur, deux adjectifs qui correspondent parfaitement à l’Inde.

En Thaïlande aussi on retrouve le curry, mais différent de l’indien. Les ingrédients du curry rouge, vert et jaune thaïlandais sont adaptés au pays, voilà pourquoi on y retrouve des ingrédients typiques de la cuisine thaï telle que la noix de coco.

On retrouve le curry en Indonésie aussi qu’on appelle poétiquement le curry des 7 mers. C’est aussi le berceau des célèbres mélanges nasi goreng et les mille sambal. Il faut dire que l’Indonésie a la chance de posséder les Iles Mollusques, une des iles aux épices qui ont inspirées ce site internet ! C’est de ces iles dont proviennent des épices telles que la muscade ou le girofle.

Du côté de la Malaisie, tout le monde connait la sauce Satay obtenue grâce aux épices satay, et moins connu, au Bengale, nous avons le mélange de 5 épices le panch phoron.

Au Japon, on retrouve des mélanges d’épices traditionnels comme le gomasio ou le schishimùi togaroshi. C’est un mélange de 7 épices quotidiennement dégusté qui est utilisé dans de nombreux plats. Chaque famille possède sa recette.

 Les mélanges des iles :

Du côté des iles, nous avons tous les dérivés du curry bien connus : le colombo dans les Antilles, le massale sur l’ile de la Réunion, les jaunes caris de Jamaïque et Trinidade, etc.

Les mélanges américains :

Sur le contient Américain, on va retrouver les abodos à bas de piment et les moles à base de cacao du Mexique, tout comme le mélange d’épices Chili ! Juste au dessus, en Louisiane on retrouve le fameux mélange d’épices Cajun. Et encore au dessus, les canadiens nous présente leur fameux mélange du trappeur, un sel aux épices et sucre d’érable.

Les mélanges méditerranéen :

Sur le pourtour méditerranéen nous ne sommes pas reste non plus ! En France on retrouve le fameux mélange quatre épices, typique pour la cuisine du cochon et des spécialités françaises, mais aussi le fameux bouquet garni et toutes les herbes aromatiques de la Provence. En allant à Marseille, on dégustera une bouillabaisse mais pas sans sa sauce rouille obtenue grâce aux épices rouille.

En Italie, on retrouve pas mal de mélange d’herbes aussi, mais le grand classique est le mélange bolognaise (anis, poivre noir, coriandre, noix muscade et carvi) !

En Espagne on retrouve la salsa romesco, subtil mélange de sauce tomate, d’amandes et de noisettes pilées, d’ail, de piment fort et de poivre noir avec lequel on accompagne toute sorte de mets.

Pour finir avec une petite douceur, parlons rapidement des spéculoos belges qui ne seraient rien sans les épices pour spéculoos !

Les mélanges africains :

Traversons la Méditerranée et nous voilà au Proche-Orient (Liban, Syrie, Jordanie, etc.) riche en saveurs subtiles ! C’est la patrie du zaatar, succulent mélange d’épices répandu dans toute la région. En Égypte, on prépare dans chaque famille du mélange dukkah pour accompagner tous les plats.

Du côté de l’Afrique, comment ne pas citer le ras el hanout, mélange star du maghreb que l’on retrouve dans toute bonne épicerie ! C’est un dérivé du curry.

Et pour finir citons le mélange Berbéré d’Éthiopie puissant et subtil, un des meilleurs mélanges d’épices africains.

Les épices idéales pour les mélanges

En effet, on peut dresser une liste d’épices qui ont tendance à se marier avec à peu près toutes les autres. Si vous souhaitez faire l’alchimiste, je vous conseille de commencer par toucher à celles-ci, vous risquerez moins vous tromper :

Les associations courantes

Vous voulez savoir comment associer les épices entre elles ? Vous ne savez pas par où commencer ? Pour vous mettre le pied à l’étrier, voici des duos testés et approuvés que vous pouvez mélanger sans problème.

Les ingrédients sont mis par ordre de quantité, la première épice doit être plus présente que la deuxième, qui doit être plus présente que la troisième, etc.

Les associations simples :

Cuisine salée :

– Curcuma et cumin : mélange connu sous le nom de curcumin que vous pouvez trouver déjà préparé chez votre marchant d’épices.
– Curcuma et gingembre : mélange de base de la cuisine Réunionnaise que l’on retrouve dans de nombreux plats.
– Paprika et mélange 5 baies
– Gingembre et curry : on peut aussi remplacer le curry par un massale ou un colombo.

Cuisine sucrée-salée :

– Gingembre et curry : pures saveurs d’Asie !
– Cannelle et cardamome : mélange idéal pour la cuisine du Maghreb (couscous, tajines, etc.)
Poivre de Sichuan et gingembre : encore des saveurs asiatiques !
– Cannelle et curry
Baies roses et gingembre : mélange lui aussi souvent utilisé dans la cuisine réunionnaise.

Cuisine sucrée :

– Cannelle et gingembre
Macis et badiane
– Cannelle et macis
– Poivre de sichuan et gingembre

Les associations complexes :

– Curcuma, coriandre, cumin, gingembre, poivre noir, ail séché : mélange de saveurs typiquement indiennes, passe partout.

– Cumin, paprika, origan, ail séché : saveurs mexicaines garanties !

– Paprika, muscade, ail séché, origan, thym, poivre noir : encore plus des saveurs mexicaines !

– Poivre noir, cannelle, coriandre, cumin, clou de girofle, cardamome, gingembre, muscade : mélange d’épices aux saveurs d’Afrique du nord qu’on pourrait retrouver dans un souk !

– paprika, sel, poudre d’ail, poivre noir, poivre de Cayenne, origan séché, thym de Provence : mélange de cuisine créole

– Poivre noir, cumin, curcuma, gros sel, cardamome : saveur du proche orient qu’on pourrait retrouver au Liban ou en Syrie.


Recette des mélanges d'épices

Lancez-vous dans la préparation des mélanges d’épices les plus connus !


Voilà qui pourrait vous donner de l’inspiration, maintenant, si vous ne souhaitez pas jouer à l’alchimiste, consultez les recettes de mélange d’épices bien connues dans leur moindre détail !

Recettes de mélange d’épices connus

Gros coup de pouce pour faire ses mélanges d’épices soi même, voici les secrets des plus grands mélanges d’épices, cliquez sur le lien du mélange que vous souhaitez préparer et vous atterrirez sur sa recette. La liste est régulièrement mise à jour !

Recette des épices Dukkah égyptiennes

Recette des épices chai pour le thé

Recette mélange d’épices pour remplacer le sel

Recette des épices à steak de Montreal

Recette du tabel tunisien (mélange d’épices)

– Recette de poudre de curry maison

Recette du sel fou de l’ile de ré

Recette du zaatar maison

Recette de mélange d’épices pour poissons

Recette du mélange d’épices tandoori maison

Recette du Shichimi togarashi (mélange d’épices japonais)

Recette des épices chili maison

Recette du garam masala maison

Recette du gomasio maison

Recette du vindaloo masala indien (mélanges d’épices)

Recette du mélange d’épices colombo maison

Recette du mélange d’épices cajun maison

Recette des épices de Noel

Recette du mélange cinq épices maison

Recette du mélange d’épices pour chawarma

Recette du mélange d’épices pour guacamole

Recette de mélange d’épices pour marinades

Recette de mélange d’épices pour viandes rouges

Recette du mélange d’épices pour pain d’épices maison

Résumé
Faire ses mélanges d'épices maison
Nom article
Faire ses mélanges d'épices maison
Description
Vous souhaitez faire vos propres mélanges d'épices ? Voici tout ce qu'il faut savoir !
Auteur
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Répondre à Jordan Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


24 réflexions sur « Comment faire ses propres mélanges d’épices ? »

  1. Bonjour, je cherche un mélange d’épices fait avec des épices en pot pour mettre quand je fais des sandwichs aux œufs. J’ai déjà eu une recette, mais j’en ai plus. Merci.

    1. Bonjour, je ne comprends pas ce que vous vous lez dire par « fait avec des épices en pot ». Pour les oeufs, le mélange zaatar (un lien dans l’article vers la recette) est excellent.

    1. Dans la paëlla, on utilise généralement que du safran, sinon, vous pouvez essayer quelque chose du genre :

      – 2 cuillères à soupe de curcuma
      – 1 cuillère à soupe de piment doux
      – 1 cuillère à café de graines de fenouil
      – 1 cuillère à café de thym
      – 1 cuillère à café de sarriette
      – 1/2 cuillère à café de romarin
      – 1 cuillère à café d’origan
      – 2 pincées de safran

  2. Bonjour,
    ancien charcutier; mais en retraite depuis 2005 (oui je sais ca fait vieux lol); j’utilisais un mélange d’épices dites financières pour aromatiser mes bouchées et mes sauces blanches, alors j’avais noté ce qui la composait car vivant en Thaïlande je ne retrouve pas ce genre d’épices, mais je n’ai malheureusement ni les poids ni les volumes à assembler. Si vous pouviez m’aider alors c’était dans l’ordre légal français sarriette, romarin, origan, thym, laurier, coriandre, gingembre, poivre noir, fenouil, girofle, poudre de champignon, citron séché. Merci de votre aide si c’est possible.

    1. Malheureusement, comme ça, je ne peux pas vous aider, il faudrait m’envoyer un échantillon du mélange pour que je puisse le gouter et éventuellement trouver à peu près les proportions.

  3. Bonjour,
    J’aimerai faire moi-même mes épices du trappeur, j’en connais bien la composition mais pas les quantités. Pouvez-vous me les indiquer. Merci.

    1. Bonjour, le mélange trappeur n’est pas un mélange que nous préparons nous-même, nous l’importons déjà préparé, je ne peux donc pas vous donner les proportions.

  4. Je me prépare assez souvent une infusion :

    – 1 c.s de feuilles de menthe
    – 1 c.c de cannelle
    – 1 c.c de gingembre
    – 1 c.c de curcuma
    – 1 c.c de thym
    – 1 c.c de romarin
    – 1 c.c de 5 baies
    – 1/2 citron (jus)

    J’en consomme 3 grandes tasses quotidiennement pendant 3 jours, je ne sais pas si c’est l’infusion, mais après je me sens bien.

    1. C’est un concentré de bonnes choses ! Vous faites bien de ne pas dépasser 3 jours, car il y a du thym dans votre mix, et il est déconseillé d’en prendre plus de 3 jours d’affilés.

  5. Bonjour,
    J’ai reçu de Martinique un sachet d’ail poivré, telle est l’indication imprimée sur l’étiquette.
    Je ne retrouve rien qui corresponde à ce produit, avez vous une idée de ce qui peux lui correspondre dans vos épices ? Je l’utilisais avec viande et poisson.
    Merci beaucoup

    1. Bonjour,

      j’ai déjà vu un mélange qu’on appelait ail poivré, il s’agissait seulement d’un mélange de poivre et d’ail séché. Nous ne commercialisons pas un tel mélange, mais vous pouvez essayer de le préparer vous même, moi je ferais comme cela :

      – 2 cuillères à café de poivre moulu (//ileauxepices.com/poivres/93-poivre-noir.html)
      – 1 cuillère à café d’ail semoule (//ileauxepices.com/epices/227-ail-seche.html)

      Mélangez les ingrédients et c’est prêt !

      Benjamin

  6. Bonjour
    je cherche les bonnes proportions pour du mélange Kefta afin d’assaisonner de la viande de bœuf hachée . J’ai choisi d’y mettre de la graine de coriandre , du cumin , du curcuma , du fenugrec , du thym , du romarin , de la canelle , de la muscade , du gingembre , de l’ail déshydraté ( quoique frais c’est bien meilleur ) , de la menthe fraiche , et du paprika
    merci d’avance

    1. Bonjour,

      à la louche, je ferai :

      1 cuillère à café de cumin
      1 cuillère à café de coriandre moulue
      1/2 cuillère à café de curcuma
      1/3 cuillère à café de fenugrec moulu
      1/2 cuillère à café de thym séché
      1/2 cuillère à café de romarin
      1 cuillère à café de cannelle
      1/4 cuillère à café de muscade
      2/3 cuillère à café de gingembre
      2/3 cuillère à café de paprika

      Pour l’ail et la menthe, cela dépend vraiment de votre gout pour ces saveurs, mais allez-y doucement, surtout avec l’ail.

      Voilà, vous me direz comment c’était !

      Benjamin

  7. Bonjour Benjamin,

    Je me permets de vous contacter car je suis un peu novice en ce qui concerne les épices…j’achete souvent du tout fait pour faciliter mais maintenant j’aimerai faire mes propres mélange afin de m’améliorer dans la cuisine, auriez vous des conseils en terme d’ustensiles nécessaire pour bien commencer? et comment procéder avec le mortier et pilon?

    Merci par avance pour votre aide 🙂

    Jordan

    1. Bonjour Jordan,

      quelle belle idée, si vous mettez le nez dans les épices vous êtes foutu, cela ne vous lâchera jamais, pour le plus grand bonheur de votre cuisine ! Honnêtement, en ce qui concerne les ustensiles il ne faut pas grand chose. Je vous conseille effectivement au minimum un mortier. Comment procéder ? On tape et on mélange ! Rien de compliqué, ne vous prenez pas trop la tête.

      Sinon, un moulin sera très utile pour moudre les grains et autres baies séchées, l’idéal étant un moulin à café qui pourra absolument tout moudre. Une balance pourra être utile si jamais vous souhaitez faire dans le précis et des pots pour conserver vos mélanges. Cela me parait déjà très bien !

      Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous souhaite une bonne journée.

      Benjamin

  8. J’ai déjà essayé de faire mes mélanges d’épices toute seule et le résultat n’a jamais été très réussi, avec tous ces conseils je vais essayer à nouveau et je vous dirais ce que ça a donné.