Cuisses de poulet façon trappeur

Préparation de la recette : 40 min
Pour : 4 personnes


poulet epices melange du trappeur


Liste des ingrédients :

Préparation de la recette :

  1. Mettez les cuisses de poulet dans un plat pour le four. Arrosez avec un peu d’huile d’olive et si vous le souhaitez un peu de sirop d’érable ou de miel. Saupoudrez les épices du trappeur sur toute la surface du poulet. Mettez un film alimentaire sur le plat et laissez mariner 6h au réfrigérateur.
  2. Allumez votre four à 180°C (th. 6).
  3. Avant de cuire le poulet, versez 1 ou 2 verres d’eau dans le plat et ajoutez un filet d’huile d’olive dans l’eau. Mettez les gousses d’ail entières et non épluchées dans l’eau.
  4. Faites cuire les cuisses 180°C (th. 6) pendant 20 min, puis à 200°C (th. 6/7) pendant encore 15 min afin qu’elles soient bien croustillantes et c’est prêt !

Quelques informations

Cette recette est simple, facile, rapide et efficace ! Qui n’aime pas le poulet au four ? Sauf que vos poulets rôtis seront aussi parfumés façon trappeur du grand Nord désormais !

Ce mélange de sucre, sel, épices et érable est un classique de la cuisine canadienne, se marie à tout mais avec le poulet, le mélange prend tout son sens !

Vous pouvez faire une version simplifiée de ce plat avec des blancs de dinde ou de poulet juste saupoudrez avec le mélange du trappeur, ce sera délicieux !

Servez ce plat avec l’accompagnement de votre choix, pâtes, riz, légumes, pommes de terre, que vous pourrez assaisonner aussi avec un peu de mélange du trappeur !

bon appétit

Notez et partagez la recette !
recipe image
La recette :
Cuisses de poulet façon trappeur
Publiée le :
Préparation :
Cuisson :
Temps de préparation :
Note :
41star1star1star1stargray Basé sur 7 note(s)
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Répondre à Nicole Kinet Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 réflexions sur « Recette : Cuisses de poulet au mélange du trappeur »

  1. c’est absolument délicieux,un grand merci pour cette recette et en plus elle parfume toute la maison, je suis vraiment satisfaite de vos produits, ils sont extrèmement savoureux. Je redécouvre le plaisir de cuisiner, et, grâce à vous, j’ai appris la différence d’un bon poivre avec la poussière achetée en grande surface. Toutes les épices que j’ai achetée m’ont définitivement convaincue du professionnalisme de votre équipe! Je me fais un plaisir de parcourir le site et de remplir mon panier,,,,A bientôt et encore merci. Nicole

    1. Merci Nicole, cela fait chaud au coeur et nous encourage à faire toujours mieux ! Oui le poivre est bien souvent une belle arnaque si on a pas les bonnes adresses, mais c’est fini, on est là maintenant ! 🙂

      1. Bien des cuisiniers et cuisinières mettent le poivre à cuire, en même temps que le sel ou les aromates. C’est la meilleure façon de détruire ses vertus gustatives. On ne redira jamais assez que la plupart des poivres trouvent leur plein épanouissement lorsqu’on le mouline « sur l’assiette », donc après cuisson, au moment du service à table.
        Pour ma part, je ne fais qu’une seule exception : le poivre long de Java, que j’ajoute dans les sauces en toute fin de cuisson à feu doux.