- L'île aux épices - //ileauxepices.com/blog -

Comment consommer la nigelle pour sa santé ?

différentes manières de prendre la nigelle

Tous les moyens de prendre la graine noire pour se soigner


différentes manières de prendre la nigelle


La nigelle, de son nom scientifique Nigella Sativa, aussi appelée Habba Sawda ou cumin noir, est une graine noire aux multiples vertus pour la santé [1]. Pour profiter au maximum de ses bienfaits, il y a de nombreuses manières de faire.

Découvrez toutes les manières de consommer la nigelle pour profiter de tous ses bienfaits.

Par ici pour trouver des graines de nigelle de qualité [2], Nigella sativa, indispensable pour confectionner tous les remèdes de cet article.

Comment utiliser les graines de nigelle entières ?

La graine de nigelle est la forme de base de ce remède naturel. C’est à partir de cette graine noire que l’on va tirer tous les produits dérivés : poudre, huile, gélules, etc. C’est pour moi la meilleure manière de consommer la nigelle.

Il sera plus efficace de réduire les graines en poudre avant usage afin de faciliter l’absorption de la nigelle par l’organisme. Comment ? Il suffit de les passer au moulin à café ou tout autre appareil permettant la réduction de ces dernières en poudre fine : mixer, blender, moulins, etc.

Manger directement les graines :

Les graines de nigelle se digèrent bien, mais pour qu’elles soient efficaces, il faut au moins bien les mâcher.

Avantages : c’est sûrement la manière la plus simple et rapide de faire, pas de préparation, c’est direct. Si vous aimez la nigelle, ce sera en plus très agréable.

Inconvénients : leur goût est assez prononcé, c’est pour cela que ce n’est pas un usage très répandu. Ce n’est pas non plus la manière la plus efficace de profiter des bienfaits de la nigelle, car même en mâchant bien les graines, une partie va tout de même être digérée sans être assimilée par le corps, il faudrait idéalement les moudre avant.

Méthode : idéalement, passez les graines au mixeur, puis mangez directement la poudre dans la quantité prescrite, soit généralement une cuillère à café matin et soir. Si vous ne moulez pas les graines, mâchez bien avant d’avaler.

Mélanger les graines à du miel :

C’est le remède naturel le plus couramment prescrit pour soigner avec la nigelle, et c’est de loin mon usage préféré.

Avantages : le miel et la nigelle, c’est l’association de deux produits miracles qui sont déjà efficaces séparément, mais encore plus une fois réunis. C’est d’ailleurs de cette manière qu’on utilise la nigelle pour soigner les cancers [3]. La nigelle ayant un parfum fort et assez amer, le miel va casser cette amertume et le mélange devient donc très facile à consommer, même pour ceux qui n’aiment pas son goût. C’est une des manières les plus simples et rapides de faire, vous pouvez préparer le mélange en avance et le consommer au fur et à mesure, c’est direct.

Inconvénients : je n’en vois aucun.

Méthode : idéalement, passez les graines au mixeur, puis mélangez 1 à 2 doses de nigelle pour 2 doses de miel. Mangez la quantité prescrite le matin à jeun, 30 min avant le petit-déjeuner, et facultativement le soir, soit généralement une cuillère à café. Si vous ne moulez pas les graines, mâchez bien avant d’avaler. C’est une des manières les plus efficaces de l’employer, surtout si vous moulez les graines en poudre avant usage.

Cuisiner les graines :

Une manière courante de les consommer est de les intégrer dans votre cuisine du quotidien. Pour cet usage, on recherche bien souvent les propriétés gustatives des graines, mais c’est aussi un moyen de profiter de tous ses bienfaits.

Avantages : c’est une manière assez simple de faire, car la nigelle peut s’utiliser dans relativement tous les plats, même les desserts. En la mélangeant à des aliments, il sera plus facile de la consommer, surtout si vous trouvez sa saveur trop forte. C’est une épice, donc si vous l’appréciez, elle donnera une excellente saveur à vos recettes.

Inconvénients : difficile de pratiquer cette méthode tous les jours, parce que je ne suis pas sûr que vous souhaitiez manger des plats aromatisés à la nigelle tous les jours ! De plus, si vous avez une posologie, il ne faudra pas partager son repas pour bien respecter la dose prescrite. Ce n’est pas non plus la manière la plus efficace de profiter des bienfaits de la nigelle, car même en mâchant bien les graines, une partie va tout de même être digérée sans être assimilée par le corps, il faudra alors les moudre au préalable.

Méthode : idéalement, passez les graines au mixeur, puis ajoutez la poudre dans la quantité prescrite directement dans votre plat, soit généralement une cuillère à café. Si vous ne moulez pas les graines, mâchez-les bien avant d’avaler.

Faire infuser les graines :

C’est une des utilisations que je préfère. On peut faire infuser les graines dans de l’eau comme dans n’importe quelle boisson : thé, café, rooibos, lait, jus de fruits, chocolat, etc.

Avantages : c’est une des manières les plus efficaces de l’employer, surtout si vous moulez les graines en poudre avant usage. Le fait de marier la graine avec une boisson parfumée fait qu’il est plus facile de la consommer, surtout si vous n’êtes pas fan de son goût, alors que si vous l’aimez, la boisson n’en sera que meilleure. Un des avantages est aussi de pouvoir facilement associer la nigelle à d’autres produits naturels afin d’obtenir un breuvage encore meilleur pour la santé, et plus efficace pour l’effet désiré. Par exemple, on va utiliser la nigelle pour aider à tomber enceinte [4] en l’associant à du fenugrec, ou alors on va utiliser la graine noire pour maigrir [5] en l’associant avec de la cannelle.

Inconvénients : je n’en vois pas vraiment.

Méthode : idéalement, passez les graines au mixeur, puis diluez la poudre directement dans la boisson et dans la quantité prescrite, soit généralement une cuillère à café matin et soir. Si vous ne moulez pas les graines, il faudra faire bouillir (ou au moins chauffer presque à ébullition, si la boisson ne se prête pas à l’ébullition) la boisson, et laisser infuser environ 10 min les graines avant de boire.

La transformer en huile :

Nous avons consacré un article sur l’huile de nigelle maison [6] où on explique comment la préparer et l’utiliser, consultez-le pour une description complète.

Autres usages :

Il est courant de concasser les graines, de les envelopper dans un linge propre et de les renifler pour se déboucher le nez.

L’infusion de nigelle peut servir pour se gargariser, notamment pour soigner ou soulager les maux de dents, les amygdales, la douleur du larynx et autres maux de gorge. Ces gargarismes s’effectuent généralement 3 fois par jour.

L’infusion de nigelle peut aussi être appliquée en cataplasme, il suffit de tremper un linge propre dans l’infusion refroidie, puis de l’appliquer sur la zone à traiter entre 5 et 10 min. L’application se fait généralement 3 à 5 fois par jour.

On peut faire des inhalations de nigelle faisant bouillir 1/2 l d’eau avec 1 ou 2 cuillères à soupe de nigelle. Quand ça commence à bien bouillir, stoppez la chauffe, recouvrez la tête et la nuque d’une serviette et respirez les vapeurs pendant 10 à 15 min. C’est un usage courant pour utiliser la nigelle contre l’asthme [7].

Préparez un sirop de nigelle. Pour cela, faites bouillir une gousse d’ail, ensuite, écrasez la gousse et mélangez-la avec 2 cuillères à soupe de miel liquide et 1 cuillère à café de graines de nigelles moulues. Habituellement, ce remède s’utilise à jeun, avant le petit déjeuner, en prenant 1 cuillère à café pendant 3 semaines.

On peut réaliser des inhalations en versant sur ce mélange 1 litre d’eau bouillante. Recouvrir la tête et la nuque d’une serviette et respirer les vapeurs pendant 10 à 15 minutes.

Citons aussi son usage comme compresse oculaire pour soigner les irritations oculaires. Faites bouillir de l’eau, ajoutez ensuite 1 cuillère à soupe de graines moulues, laissez frémir 30s et laissez infuser 10 min. Imbibez les compresses, essorez légèrement et appliquez les compresses sur les yeux pendant 10 min.

En Arabie, il n’est pas rare de bruler la graine de nigelle pour s’en servir comme encens.


Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous la meilleure qualité de graines de nigelle, au meilleur prix :

Acheter de la nigelle [2]


Comment utiliser l’huile de nigelle ?

Quelle huile de nigelle vaut-il mieux acheter ?

Car oui, elles ne se valent pas toutes. Comment reconnaître une bonne huile de nigelle ? Voici 4 points essentiels à respecter pour une huile pure et de qualité :

Contrairement à ce qu’on peut lire, la couleur de l’huile est peu significative, car elle peut largement varier selon les graines ou la variété.

Les mêmes que la graine de nigelle :

Toutes les méthodes expliquées dans le paragraphe précédent s’appliquent à l’huile de nigelle, vous pouvez remplacer la graine par l’huile dans tous vos remèdes. L’huile de nigelle est très pratique et facile à employer.

En application externe :

Le petit plus de l’huile par rapport à la graine, c’est qu’on peut l’appliquer directement sur la peau. C’est une huile aux multiples vertus cosmétiques que nous détaillerons dans un article spécialisé.

Servez-vous en pour masser les parties du corps douloureuses : articulation, muscles, hématomes, maux de tête (masser les tempes).

Servez-vous pour soigner les maladies de peau : eczéma, psoriasis, zona, etc.

Dosage et posologie classique de la nigelle :

Chaque mal nécessite un dosage particulier, sinon de manière générale, par voie interne :

Par voie externe, il n’y a pas vraiment de dosage, mais il est conseillé d’appliquer l’huile ou les cataplasmes plusieurs fois par jour, entre 3 et 5 fois.

Résumé
Comment consommer la nigelle ?
Nom article
Comment consommer la nigelle ?
Description
Description de toutes les manières possible de prendre de la nigelle, avec avantages et inconvénients pour chaque méthode.
Auteur