Les vertus de la coriandre pour la santé


bienfaits de la coriandre


Ombellifère d’Europe méridionale offrant des petits fruits et des feuilles servant de condiment, aussi appelée persil arabe ou persil chinois, la coriandre est une épice incontournable dans toutes les cuisines du monde, aussi bon au goût que pour la santé et conseillée par les nutritionnistes. Découvrons ensemble toutes les propriétés de la coriandre sur l’organisme, et comment la consommer pour en tirer le meilleur bénéfice.

Quelle est la composition de la coriandre ?

La valeur calorique de la coriandre feuille fraîche est de 22,3 kcal pour 100 g, alors que les graines, plus caloriques, ont une valeur énergétique de 346 kcal pour 100 g.

La feuille de coriandre est riche en vitamines :

  • vitamine K (310 µg/100g)
  • vitamine A (650 µg/100g)
  • vitamine C (27 µg/100g)
  • vitamine E (2,5 µg/100g)
  • vitamine B9 (62 µg/100g)

On y trouve aussi de nombreux minéraux et oligo-éléments, citons le potassium, le cuivre et le manganèse. Elles sont riches en caroténoïdes, dont le bêta-carotène.

Les graines sont riches en flavonoïdes, silice, taurins, vitamine C et en acide linoléique (acide gras polyinsaturé oméga-6).

Quels sont les bienfaits de la coriandre pour la santé

Action sur la digestion

La coriandre est une herbe aromatique excellente pour la digestion, on lui prête des vertus : digestives, apéritives (qui stimule l’appétit), tonifiantes et antispasmodiques.

Elle permettrait donc de soulager les digestions lentes et difficiles, d’apaiser les crampes d’estomac, et de se débarrasser des gaz intestinaux.

Action antioxydante

La coriandre possède plusieurs composés antioxydants, les principaux étant : les acides phénoliques, coumarins, terpénoïdes et flavonoïdes.

La coriandre contient de la vitamine C en plus des flavonoïdes. Les flavonoïdes sont connus pour optimiser l’absorption de la vitamine C, ainsi, la coriandre possède une action antioxydante intéressante.

Les antioxydants permettent de réduire les dommages causés par les radicaux libres dans le corps, et donc de limiter le vieillissement prématuré des cellules. Ainsi, ils auraient une action positive dans la prévention de certaines maladies cardiovasculaires, cancers et maladies liées au vieillissement.

Action sur la glycémie et le cholestérol

Une étude sur les souris atteinte de diabète a montré que l’ajout d’extraits de graines de coriandre à leur alimentation entraînait une diminution de leur glycémie. Aucune étude n’a été menée sur l’homme.

Une explication viendrait de la teneur en composés capables de stimuler la sécrétion d’insuline et de faciliter l’absorption du glucose dans les cellules.

Elle aurait aussi un impact bénéfique sur le taux de cholestérol, avec une baisse du cholestérol-LDL (dit mauvais cholestérol) et de triglycérides, et une augmentation des taux de cholestérol-HDL (dit bon cholestérol).

Action sur la fatigue et le sommeil

On prête à la coriandre la capacité de calmer l’anxiété et le stress, souvent à l’origine d’insomnie, ou de sommeil perturbé tout du moins. Nous avons consacré un article complet sur la coriandre pour dormir et réguler les cycles de sommeil, mais citons ses vertus toniques bénéfiques contre la fatigue.

Action sur la circulation sanguine

La vitamine K, principalement contenue dans les feuilles de coriandre, est nécessaire pour la synthèse de protéines qui participent à la coagulation du sang, que ce soit la stimulation ou l’inhibition de la coagulation sanguine.

Autres bienfaits

La teneur en linalol de la coriandre lui conférerait un effet anti-douleur, calmant et sédatif.

Antiseptique et antibactérienne, l’huile essentielle de coriandre diluée dans une huile végétale permettait, par voie cutanée de lutter contre les troubles ORL et soulager les douleurs. Son action antibactérienne peut aussi être bénéfique pour prévenir les intoxications alimentaires liées à des bactéries.

On prête à la coriandre des propriétés détoxifiantes, notamment la chélation des métaux lourds en les éliminant dans les urines : mercure, aluminium, plomb, etc.

Comment utiliser la coriandre ?

On l’adore ou on la déteste, mais la coriandre ne laisse personne indifférent. La meilleure manière de l’utiliser et de profiter de ses bienfaits, c’est d’incorporer la graine ou la feuille dans votre alimentation.

Vous pouvez aussi en faire une tisane et la consommer sous forme de boisson, comme par exemple une infusion de coriandre pour maigrir, parfait pour soulager les maux de ventre et autre troubles digestifs.



Coriandre

Coriandre 1.50 €

Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous la meilleure qualité de coriandre, en feuilles, graines ou en poudre, au meilleur prix :

Acheter de la coriandre



Précautions d’usage

Nous avons traité des dangers et contre-indications liées à la coriandre, la principale étant que le coriandre est riche en vitamines K, principalement la coriandre feuille. Il est donc déconseillé d’en consommer si vous êtes sous traitement anti-coagulant. Hormis cela, la coriandre, feuille ou graine, est considérée comme un aromate sûr.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter :

Résumé
Les bienfaits de la coriandre
Nom article
Les bienfaits de la coriandre
Description
Une description détaillée de tous les effets bénéfiques de la coriandre sur l'organisme.
Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *