Les dangers et effets indésirables du clou de girofle


Dangers et effets secondaires des clous de girofle


Bouton de fleur issu du Giroflier cueilli avant son éclosion, le clou de girofle est utilisé comme épice et pour ses propriétés pour la santé comme remède naturel un peu partout dans le monde.

Cependant, dans certains cas, et comme toutes les plantes de phytothérapie, elle peut occasionner certains effets nocifs indésirables, c’est pour cela qu’il convient de connaître quels sont ces effets néfastes et quand peuvent-ils survenir avant d’en consommer.

Quelles sont les contre-indications du clou de girofle ?

Par précaution, les personnes souffrant d’hypertension ou de pathologies hépatiques doivent consulter leur médecin avant de consommer du clou de girofle.

Focus sur l’huile essentielle de girofle :  il ne faut pas utiliser l’huile essentielle de clou de girofle dans le bain, car elle est dermocaustique (irrite et brûle la peau) et ne se dilue pas dans l’eau.

Quels sont les effets indésirables liés au girofle ?

Le clou de girofle est un aliment considéré comme sûr, s’il est consommé dans des quantités raisonnables. En effet, l’épice est composée d’une quantité importante d’huile essentielle, jusqu’à 20% de son poids, notamment de l’eugénol, il faut donc éviter tout excès :

  • ne pas dépasser une dose de 7 ou 8 clous de girofle par jour
  • ne pas prendre plus de 2 à 3 tasses d’infusion par jour
  • ne pas dépasser une prise de plus de 7 jours

Une surconsommation de girofle peut entraîner certains effets secondaires indésirables, principalement des effets négatifs sur le système nerveux, des désordres du système digestif (nausées, vomissements, sensations de brûlure, diarrhées, etc.), et une toxicité pour le foie.

En application externe, le clou de girofle est utilisé pour la peau, mais peut causer des réactions cutanées, surtout chez les personnes ayant une peau fragile. Il ne faut en aucun cas l’utiliser pure sur la peau ou les muqueuses, mais toujours bien la diluer dans une huile végétale, à 20% maximum pour un usage cutané localisé.

Veillez donc à prendre le girofle avec modération afin d’éviter tout risque et danger.

Le clou de girofle pour les enfants et femmes enceintes ?

Avec sa forte teneur en huiles essentielles, l’usage de clous de girofle est déconseillé chez les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que chez les enfants de moins de 12 ans, chez qui il existe un risque de coagulation intravasculaire disséminée et d’acidose.

En revanche, des bains de bouche d’infusion de girofle peuvent être utilisés chez les enfants et les femmes enceintes, notamment car le clou de girofle peut calmer les douleurs des dents et pour ses effets anti-inflammatoires, mais sur une courte période.

On parle bien sûr d’un usage thérapeutique, un usage alimentaire ne pose aucun souci, que ce soit chez les femmes enceintes ou les enfants.

Interactions médicamenteuses

Il n’existe pas d’interactions médicamenteuses connues, mais par principe de précaution, il vaut mieux prendre conseil auprès d’un médecin ou d’un pharmacien en cas de traitement pour la tension ou une hépatite.



clous de girofle

Clous de girofle 2.40 €

Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous la meilleure qualité de clous de girofle (et de girofle moulu), à très bon prix :

Acheter du girofle (clous ou poudre)



Résumé
Quels sont les dangers et effets indésirables du clou de girofle ?
Nom article
Quels sont les dangers et effets indésirables du clou de girofle ?
Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *