Panier  

Pas de produits

Livraison de 2.15 € à 3.95€ pour la France
Total 0,00 €

Panier Commander

Sur twitter

Sur facebook

Kinkeliba

Kinkeliba

Kinkeliba

6.54

Ajouter au panier

Produit vendu : sachet refermable de feuilles de Kinkeliba séchées (poids au choix).

On les utilise principalement en Afrique, pour faire une boisson qui se boit pour le plaisir, et qui s'emploie en médecine traditionnelle pour soigner de nombreux maux.

Plus de détails

 


Ici, vous pouvez acheter des feuilles de kinkeliba, découvrir leur histoire, comment les utiliser en phytothérapie, leurs vertus pour votre santé et des recettes expliquées pas à pas.

Côté e-commerce, les frais de port évoluent suivant les quantités, de 2.15 € à 3.95 €. Vous ne paierez jamais plus cher ! 3 à 5 jours de délais de livraison (souvent, 2 jours suffisent !). Colis soigné, suivi et assuré. Paiement par carte ou chèque 100% sécurisé.


Origine : Niger (Date Limite d'Utilisation Optimale : Mars 2022).

Autres noms : tisane de longue vie, kolobé, séréou (sékhéw), talli, NGolobé, etc.

Variété : Combretum micranthum.


Qu'est-ce que le kinkéliba ?

Le kinkéliba est une plante dont on utilise principalement les feuilles en médecine traditionnelle pour stimuler la fonction biliaire, favoriser l'excrétion biliaire, protéger les cellules hépatiques et pour leurs vertus anti-inflammatoires et antibactériennes.

La plante est un arbrisseau touffu pouvant atteindre 4 ou 5 mètres, faisant partie de la grande famille des combrétacées, qui compose le fond arbustif et arboré des forêts de savane.

Elle pousse dans les pays du Sahel que sont le Sénégal, le Mali, le Niger, le Burkina Faso, et la Guinée, même si on en trouve aussi au Togo en Côte d'Ivoire ou encore au Soudan. Pour l'anecdote, on appelle les lieux où elles poussent la "brousse tigrée", car la végétation y est faite d’une succession de bandes d’arbustes séparées par des bandes de sol nu, ce qui lui donne, vu du ciel, une apparence tigrée. 

Au Sénégal et au Mali, on consomme beaucoup les feuilles de kinkeliba lors du petit-déjeuner ou durant la coupure du jeûne du Ramadan à la place du café ou du thé. Il est parfois, à tort, considéré comme le petit déjeuné du pauvre, beaucoup préférant le lait, soi-disant plus noble.

Elle possède une saveur boisée très agréable.


Quels sont les bienfaits du kinkeliba pour la santé ?

Le kinkeliba se démarque par sa teneur en tanins, bétaïnes, nitrates de potasse, hétérosides, polyphénols, flavonoïdes, combrétines et des tanins catéchiques. La feuille contient aussi des acides-alcools et des acides aminés quaternaires. 

Il est réputé pour ses vertus diurétiques, cholagogues, dépuratives et digestives.

En médecine traditionnelle africaine, il est employé en infusion contre la constipation, pour protéger les cellules hépatiques, pour stimuler la fonction biliaire et favoriser l'excrétion biliaire. C'est aussi un excellent anti-inflammatoire et antibactérien.


Action sur le foie

Le kinkeliba est donc prescrit pour soigner toutes les affections du foie : hépatites virales, fièvre bileuse hématurique, jaunisse, lithiase biliaire (calculs biliaires), etc.

Il permet d'activer la production de bile, de faciliter l’évacuation de la bile, et d’augmenter la sécrétion urinaire. En fait, elle va activer tous les canaux d’évacuation des déchets de l'organisme. C'est donc une plante aux effets dépuratifs, avec l'avantage d'avoir un goût très agréable, légèrement boisé et pas du tout amer, contrairement aux autres plantes detox ayant le même effet.


Action antioxydante

le kinkeliba est riche en cathéchines et épigallocatéchines, de puissants antioxydants, aussi présents dans le thé vert ou dans les fèves de cacao. Son effet antioxydant permet d'aider le corps à lutter contre l'action des radicaux libres, provenant par exemple de la pollution ou des pesticides, et de ralentir le vieillissement prématuré des cellules, et ainsi nous protéger contre les maladies liées au vieillissement.

De là, lui vient son nom de plante protectrice ou encore plante de longue vie.


Action anti-inflammatoire

Le kinkeliba, particulière sa feuille en vente ici, possède une forte activité anti-inflammatoire. Alors, cette propriété permet de combattre ce qu'on appelle l'inflammation de bas grade, à l'inverse de l'inflammation aiguë qui elle, s'exprime par la douleur.

L'inflammation de bas grade est une inflammation plus sournoise, car elle ne se sent pas, mais entraîne de nombreux problèmes de santé sur le long terme, des problèmes graves.

En effet, des maladies comme le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, la maladie d’Alzheimer, la dépression, les cancers, et toutes les maladies dégénératives ont toutes un point commun : l’inflammation.

Combattre cette inflammation passe par une bonne hygiène de vie, une bonne alimentation, et aussi la consommation de produits naturellement anti-inflammatoire comme le kinkeliba.

À ce titre, il peut être remplacé ou associé au feuilles de moringa.

Action hypoglycémiante

Des études sur les feuilles de kinkeliba ont montré qu'elles permettent de baisser le taux de sucre dans le sang. On sait que notre alimentation, dite moderne, est beaucoup trop glycémique, et qu’une glycémie trop élevée est un risque pour la santé. Des produits naturels comme le kinkeliba peuvent permettre d'équilibrer la balance.


Action sur la digestion

En stimulant la fonction hépatique et biliaire et la contraction des muscles intestinaux, le kinkéliba renforce le processus de digestion, notamment pour la digestion des graisses, et permet de stimuler l'appétit.

Il permet de lutter contre la constipation et apaise les personnes souffrant de diarrhées infectieuses grâce à ses propriétés antibactériennes et antimicrobiennes.


Autres bienfaits

Le kinkéliba permettrait de lutter contre le paludisme en Afrique.

Il posséderait des vertus amincissantes et permettrait de lutter contre l'obésité. Les Sénégalais l'emploient contre l’anémie, comme plante tonique et fébrifuge.

Il est possible de faire un usage externe des feuilles afin d'accélérer la cicatrisation de plaies.

Chez l'homme, le bêta-sitostérol présent dans la feuille permettrait de réduit le taux de cholestérol dans le sang et serait bénéfique pour la prostate.


Comment utiliser le kinkeliba ?

Utilisation et posologie

Le kinkeliba se prépare en décoction. Mettez 20 g de feuilles séchées dans 1 l d'eau. Portez à ébullition, quand ça commence à bouillir, comptez 3 min puis retirez du feu, et laissez infuser environ 20 min. Filtrez et c'est prêt.

La boisson obtenue peut se boire tout au long de la journée. Il est assez courant de sucrer, et même d'ajouter un autre ingrédient (voir paragraphe suivant).

Pour une cure, comptez 2 à 3 tasses par jour pendant 3 semaines, sinon, le kinkeliba se boit un peu comme le thé, une fois de temps en temps pour le plaisir tout en se faisant du bien.


Certaines associations bénéfiques

Il est très courant d'associer le kinkeliba à d'autres plantes, que ce soit pour améliorer le goût ou les bienfaits, parmi les associations courantes, on retrouve :

Menthe et citron

- Gingembre

- Zeste d’orange

- Clou de girofle

- Menthe et lait

- Citronnelle et basilic (appelé "Choukolan" au Mali ou "Ngoune Ngoune" au Sénégal)

- feuilles d’artichaut

- boldo

- Racines de bardane

- feuilles de pissenlit


Usage externe de la plante

En médecine traditionnelle d'Afrique de l'Ouest, on conseille de faire une décoction concentrée avec 50 g de feuilles sèches pour 1 l d'eau, et d'appliquer deux fois par jour avec un linge propre pendant 15 à 20 min, ou juste nettoyer une plaie ou une brûlure et favoriser la cicatrisation.

Il est aussi courant de préparer un onguent avec un corps gras, une huile végétale ou du beurre de karité et de l'appliquer sur des endroits meurtris du corps ou sur les entorses.

Une décoction de Kinkéliba peut être utilisée en eau de rinçage pour les cheveux pour les faire briller et les rendre plus soyeux.


Contre-indication et précautions d'emploi

Il est déconseillé de consommer du kinkeliba chez les femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi qu'aux enfants de moins de 2 ans, sans l'avis d'un médecin.

Il n'existe pas d'interactions connues à ce jour, que ce soit avec d'autres plantes médicinales, compléments, ou médicaments.

La plante est connue pour avoir une toxicité quasiment nulle d'après les études toxicologiques et les observations menées.


Pour la petite histoire

En Afrique, il est courant de repasser les mêmes feuilles trois fois, ainsi : la première infusion se boit telle quelle ou avec un juste un zeste de citron, la seconde, plus claire, se boit avec un soupçon de lait, la troisième aussi.

On utilise beaucoup le bois et les racines en Afrique, mais c'est dans les feuilles que se trouve la majeure partie du goût et des principes actifs de la plante. Au Sénégal, les feuilles séchées sont vendues attachées en rameau et ficelées en gros cigares avec des lanières de palmes de rônier.

Selon l'endroit le kinkeliba est récolté, vous trouverez de légères différences de saveurs, question de terroir.

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Kinkeliba

Kinkeliba

Produit vendu : sachet refermable de feuilles de Kinkeliba séchées (poids au choix).

On les utilise principalement en Afrique, pour faire une boisson qui se boit pour le plaisir, et qui s'emploie en médecine traditionnelle pour soigner de nombreux maux.

Donnez votre avis