- L'île aux épices - //ileauxepices.com/blog -

Recette : faire du savon de Marseille maison soi-même !

savon de marseille maison

Savon de Marseille traditionnel maison

Préparation de la recette : 1h + 7 semaines de repos
Pour : 1 bonne quantité de savon !


savon de marseille maison


Voici une recette pour confectionner du savon de Marseille traditionnel soi-même, une recette un peu arrangée car épicée. Après un premier essai transformé, on s’essaie donc à la fabrication de ce fameux savon mondialement connu selon la tradition !

Mise en garde : la fabrication d’un savon nécessite de la soude caustique pure (hydroxyde de sodium) permettant la saponification (la transformation des graisses en savon et en glycérine). C’est un produit pouvant causer de graves brûlures à la peau et aux yeux. Il faudra donc utiliser un matériel de protection (gants, lunettes et vêtements recouvrant tout le corps), de plus, il sera plus pratique de l’utiliser en poudre ou en pastilles et de la diluer dans une pièce ventilée.

Liste des ingrédients :

  • 400 g d’huile d’olive
  • 200 g d’huile de coco
  • 200 ml d’eau
  • 85 g de soude caustique
  • 40 gouttes d’huile essentielle (celle de votre choix mais une huile assez parfumée pour couvrir l’olive : lavande, vanille [1], cardamome [2], gingembre [3], cannelle [4], anis vert [5], badiane [6], etc…)
  • Facultatif : une cuillère à café de la même épice que vous aurez choisie en huile essentielle
  • 1 saladier en verre
  • 1 paire de gants de vaisselle
  • 1 paire de lunettes de sécurité (en magasin de bricolage)
  • Des vieux vêtements longs et des vieilles chaussures fermées (pour se protéger de la soude)
  • 1 balance précise mesurant au gramme
  • 1 thermomètre (facultatif)
  • 1 mixeur plongeur (Attention, une fois utilisé pour la confection de votre savon, il sera difficilement utilisable pour autre chose, sauf après un gros nettoyage)
  • 1 grand moule en silicone ou plusieurs petits, sinon 1 moule en verre

Préparation de la recette :

  1. Pesez les ingrédients, cela permettra de gagner du temps par la suite.
  2. Versez l’eau dans le saladier et ajoutez ensuite la soude. Ne faites jamais l’inverse car de cette manière, si jamais il y a des éclaboussures, ce sera l’eau qui éclaboussera et non la soude. Allez-y doucement et faites cela dans une pièce aérée car le mélange soude et eau crée de la chaleur et peut créer une vapeur très irritante. Si vous allez trop vite, le mélange va beaucoup chauffer et ce n’est pas bon pour la confection de votre savon, une température idéale tourne autour de 30°C. Évitez tout de même les éclaboussures !
  3. Versez l’huile d’olive petit à petit dans la soude tout en mélangeant. Une fois entièrement incorporée, faites de même avec l’huile de coco et ajoutez les épices (si vous le souhaitez, c’est facultatif).
  4. Une fois les huiles et les épices incorporées, mixez le mélange avec votre mixeur plongeur. Mixez jusqu’à obtenir ce qu’on appelle « la trace ». Qu’est-ce que la trace dans la fabrication de savon ? C’est le moment où la saponification commence, un moment crucial. À ce moment-là, les huiles et la soude commencent à réagir chimiquement entre elles afin de donner le savon. Concrètement, c’est à ce moment que le savon épaissit pour devenir « solide ». La trace doit ici être assez fine, pour savoir prenez un peu de pâte et laissez-la couler sur le reste de pâte, elle doit alors avoir la consistance d’une crème anglaise ou un peu plus épais. Au mixeur, selon la température du mélange, la manière d’ajouter les ingrédients, cela devrait prendre entre 20 et 40 min. Si c’est trop liquide, continuez à mixer, si c’est trop épais, pas de solution, continuez le processus.
  5. Une fois la trace atteinte, ajoutez la ou les huiles essentielles et mélangez à nouveau. Une fois les huiles essentielles intégrées, versez votre savon de Marseille dans les moules que vous aurez prévus à cet effet.
  6. La partie préparation est alors terminée ! Il va maintenant falloir s’armer de patience pour que vos avons de Marseille soient parfaits car le processus de saponification continue pendant le séchage !
  7. Laissez-les sécher à température ambiante quelques jours. Au bout de quelques jours, démoulez-les tout en douceur afin de ne pas les abimer, car ils n’auront pas encore tout à fait durci à ce moment-là. Attendez bien 7 ou 8 semaines avant de les utiliser car avant, le processus de saponification n’est pas terminé et le savon est corrosif.

Il vous servira bien entendu pour l’hygiène corporelle, mais on peut aussi l’utiliser comme nettoyant ménager ou comme lessive, surtout pour le linge des bébés ou des personnes sensibles et allergiques car le savon de Marseille ne contient pas d’allergisants.

Le savon de Marseille :

Le premier savonnier recensé de la région de Marseille remonte à 1370, autant dire que ça ne date pas d’hier ! Le savon de Marseille est un descendant direct du savon d’Alep de Syrie, savon à l’histoire millénaire.

Son histoire est ancrée dans l’histoire de France. C’est sous le règne de Louis XIV que la formule « chimique » a été réglementée pour la première fois, une manière, déjà à l’époque, de protéger le fameux savon. Dès lors, l’appellation de « savon de Marseille » sera dédiée aux savons de la région de Marseille, fabriquée avec de l’huile d’olive. Il est alors vert et se vend alors par morceaux de 5 ou de 20 kg.

L’activité de la savonnerie Marseillaise ne cessera de se développer jusqu’à la Première Guerre mondiale où les différents blocus maritimes vont étouffer l’industrie du savon de la région de Provence.

Dans les années 40, c’est l’apparition des détergents et cosmétiques de synthèse qui va sonner la fin de la production du savon de Marseille à l’ancienne. On est passé en 30 ans de 90 savonneries à seulement 3 dans les années 40.

Aujourd’hui, les règles pour appeler un « savon de Marseille » étant très permissives, la grande majorité des savons de cette dénomination est fabriquée en Chine et en Turquie.

Pour finir, sachez qu’il existe 4 caractéristiques qui permettent de reconnaitre un « vrai » savon de Marseille (en tout cas, si elles ne sont pas réunies ce n’en est pas) : il doit être de forme cubique ou en forme de pain, sa couleur doit être brun-vert ou blanc, le savon doit porter une empreinte sur ses six faces et ne pas contenir plus de six ingrédients naturels.

Vous voilà devenu spécialiste du savon de Marseille, à vous de jouer maintenant !

Notez et partagez la recette !
recipe image
La recette :
Savon de Marseille maison
Publiée le :
Préparation :
Cuisson :
Temps de préparation :
Note :
3.51star1star1star1stargray Basé sur 84 note(s)