Panier  

Pas de produits

Livraison de 2.15 € à 4.95€ pour la France
Total 0,00 €

Panier Commander

Sur twitter

Sur facebook

Graines de guarana

Graines de guarana

Graines de guarana

4.5 TTC

Ajouter au panier

Produit vendu : sachet refermable de graines de guarana séchées (poids au choix).

La graine la plus concentrée en caféine de la planète, jusqu'à 7 fois plus que le café, utilisée pour combattre la fatigue, et en stimulant physique, intellectuel et cardiaque, le tout sans les méfaits du café !

Plus de détails

Note moyenne 

 


Ici vous pouvez acheter de graines de guarana, découvrir son histoire, comment l'utiliser en cuisine, ses vertus pour votre santé et des recettes expliquées pas à pas.

Côté e-commerce, les frais de port évoluent suivant les quantités, de 2.15 € à 5.20 €. Vous ne paierez jamais plus cher ! 3 à 5 jours de délais de livraison (souvent 2 jours suffisent !). Colis soigné, suivi et assuré. Paiement par carte ou chèque 100% sécurisé.


Origine : Brésil (Date Limite d'Utilisation Optimale : Novembre 2020).

Autres noms : Paullinia cupana var. sorbilis (nom botanique), brazilian cocoa, zoom, Warana,



Qu'est-ce que le guarana ?

Les graines de guarana sont les fruits de l'arbuste Paullinia cupana originaire principalement du Brésil et des pays de l'Amazonie. Elle doit sa popularité à une forte concentration de caféine, plus précisément en guaranine, une substance naturelle équivalente à la caféine, mais 4 à 7 fois plus puissante et sans les inconvénients d’excitabilité. En effet, c'est la plante qui contient le plus haut taux de caféine au monde !

C'est une graine dont on se sert traditionnellement pour combattre la fatigue, la somnolence et améliorer l'action du cerveau et la vigilance.

La graine est décortiquée puis, soit on la mâchouille et on la garde en bouche longtemps pour diffuser ses vertus en douceur, soit on la réduit en poudre pour la consommer directement ou soit diluée dans une boisson.

Le guarana possède une saveur légèrement terreuse et âpre, elle n'est pas vraiment parfumée.

Le fruit de l'arbuste est de couleur rouge, ressemblant à une petite châtaigne, mais en murissant, il se fend et laisse apparaître 3 graines rondes noires partiellement entourées d'un arille charnu blanc : la graine de guarana.

Le Paullinia cupana pousse principalement de manière sauvage dans les États du Mato-Grosso, de Bahia, et surtout de l'Amazonas, près de la municipalité de Maués, où les Amérindiens Sateré-Mawé, historiquement les premiers à avoir utilisé la graine sacrée, continuent de transmettre leurs savoirs et légendes sur la plante.

Du coup, c'est une graine très populaire au Brésil et dans les pays de la zone amazonienne. Au Brésil, on confectionne une sorte de soda à base de la plante qu'on appelle "guarana", qui a son semblable au Portugal, en Allemagne et en Suisse.


Pour la petite histoire :

On date la première utilisation des graines de guarana à l'époque précolombienne, plus de 2 000 ans av. J.-C., et on sait que les premiers à les avoir employées sont les Amérindiens de l'Amazonie, plus précisément les ancêtres de la tribu Sateré-Mawé, branche de la tribu des Tupi-Guarani, qui ont donné le nom la petite graine.

Ils ont commencé à consommer la guarana pendant les périodes de famine afin de mieux supporter la faim et la faiblesse du corps et de l'esprit. C'était aussi la graine qui accompagnait les longues expéditions, pour les mêmes raisons.

On torréfiait les graines, puis on les broyait pour en faire une pâte qui était ensuite roulée en bâtonnets. Les bâtons de guarana étaient lentement séchés au soleil pour bien les conserver et les consommer toute l'année. C'est un usage toujours d'actualité. Pour le consommer, les Indiens le râpent dans une calebasse avec une langue séchée de Pirarucu, un poisson géant du fleuve Amazone. On y ajoute traditionnellement de l’eau et du miel pour confectionner la çapo, la boisson traditionnelle des Indiens d’Amazonie.

Déjà à cette époque, les Indiens connaissaient les effets analgésiques, diurétiques et aphrodisiaques du guarana, qu'ils attribuaient aux pouvoirs magiques de la plante qu'ils considéraient comme sacrée. Elle avait également la réputation de prévenir la dysenterie et la malaria. Les Sud-américains l'utilisent aujourd'hui toujours comme plante médicinale en médecine traditionnelle.

Friands de mythologie, les Amérindiens aiment à se raconter le mythe du "Divin Enfant", histoire d’un enfant qui a été mordu par un serpent et qui mourut. Sa jeune et jolie mère planta les yeux de son fils décédé en priant l'esprit des arbres. Une plante poussa alors avec des fruits "comme les yeux de son fils", aux grandes vertus.

Les Européens auraient découvert le guarana au 17e siècle durant la conquête des Amériques. On a retrouvé un carnet de voyage du Père missionnaire Felipe Bettendorf, datant de 1664, où il écrit à propos du guarana et des Guarani : "Il donne tant de force qu'ils peuvent aller à la chasse pendant deux jours consécutifs sans ressentir la faim, outre le fait qu'il soigne les fièvres, les crampes et les maux de tête."

Cependant, nous devons sa découverte officielle et sa reconnaissance botanique à un médecin allemand, Christian-François Paullini, d'où le nom scientifique de la plante : Paullinia cupana.

Mais c'est à partir du 19e siècle que les grains commencent à devenir populaires par chez nous. On le consomme alors sous forme de boisson comme stimulant physique et intellectuel. Ces boissons sont encore populaires aujourd'hui en Allemagne, en Suisse et au Portugal.

Aujourd'hui, la plante est toujours cultivée par les indiens Guarani Satéré-Mawé, au Brésil essentiellement. La ville de Maués est surnommée la "capitale du Guarana". C'est de là que les Satéré se battent pour faire vivre la cueillette raisonnée du guarana dans la pure tradition, et lutte contre les exploitations industrielles et autres OGM.

Pour l'anecdote, 1/4 des boissons gazeuses du Brésil sont à base de guarana, dont la plus populaire appelée "guarana", faussement réputée pour aider à la perte de poids, et donc très apprécié au Brésil.


Comment utiliser les graines de guarana ?

On les utilisera pour ses effets sur l'organisme, plus que pour ses propriétés gustatives. Votre tolérance aux graines dépend de votre tolérance à la caféine. Nous conseillons une moyenne de 4 ou 5 graines par jour, soit environ 1 cuillère à café de poudre de guarana, avec un maximum de 10 graines par jour, même si un adulte de 70 kg habitué au café peut monter jusqu'à 12 graines sans problèmes.


Utilisation en graine :

La graine se mange directement. Pour cela, il faut enlever la fine écorce marron, mettre la graine dans la bouche et la laisser ramollir avant de la mâcher. Vous pouvez la garder longtemps en bouche, ça empêche de ressentir de la soif.



Utilisation en poudre :

Décortiquez les graines et passez-les au mixeur ou mieux, au moulin à café, jusqu'à obtenir une poudre de guarana. La poudre de guarana peut s'employer partout :

- Dans les boissons : on peut ajouter de la poudre de guarana dans les milk-shakes, les jus de fruit, les sirops, les smoothies, les cocktails (mojito, piña coloda, etc.), et autres alcools. C'est d'ailleurs l'ingrédient de base du "fuel of life", une vodka aux guaranas, à la crème de banane et au sirop de grenadine, ou encore du "guaragin", mélange de guarana et de gin, ou bien dans la bière Timbó au Warana.

Afin de renforcer ses effets, le guarana est souvent associé à d'autres plantes et épices stimulantes à base de caféine dans les boissons. Le plus couramment, on retrouve le maté, le thé noir, les graines de cardamome verte, la cannelle de Ceylan, la noix de muscadela racine de gingembre et ou le poivre noir.

Pour les boissons minceurs, la graine est souvent associée à l’Ephedra, l'une renforçant les effets de l'autre, stimulant la combustion des graisses plus rapidement. C'est cependant une association que l'on déconseille vivement, et qui est interdite dans certains pays comme au Canada.

La poudre de guarana est difficile à diluer dans l'eau, c'est pourquoi nous vous conseillons de mélanger la poudre dans un verre d'eau et de rajouter un peu de lait chaud sur le mélange.


- Dans les aliments : on peut potentiellement en mettre partout, car son goût, même s'il est assez âpre, n'est pas très prononcé.

On conseille de l'associer au chocolat : mousses, fondants, moelleux, crèmes, etc. Vous pouvez aussi l'associer aux fruits : confitures, tartes, crumble, salades de fruits, etc.

Pour cela ajoutez une petite cuillère à soupe dans toutes les préparations. Ajoutez une cuillère à café dans votre yoghourt, vos fromages blancs, etc.


Quels sont ses effets sur l'organisme ?

Quelle dose de guarana faut-il consommer ?

La consommation de guarana doit être adaptée par chacun, en fonction de sa tolérance à la caféine. Au Brésil, il est courant de consommer quotidiennement de 4 à 8 g de poudre de guarana, bien souvent diluée dans un verre d'eau ou un jus de fruit.

Le dosage maximal conseillé en caféine est de 2.5 mg par kilo pour les enfants, 300 mg par kilo pour les femmes enceintes, et 450 mg par kilo pour les adultes ce qui correspond à :

- Pour un adulte de 70 kg : environ 7 g de guarana au maximum, soit environ 12 graines par jour.

- Pour une femme enceinte de 65 kg : environ 4 g de guarana au maximum, soit environ 7 g par jour. Personnellement, je déconseille tout le temps le guarana pour les femmes enceintes ou aux femmes qui allaitent.

- Pour un enfant de 20 kg : pas de guarana, il attendra de grandir !


Selon l'objectif souhaité, nous conseillons :

- Si vous en prenez dans le cadre du sport, consommez-en 4 g quelques heures avant l’entraînement ou l'activité sportive.

- Pour un régime, 1 ou 2 g par jour suffiront

- Pour son effet stimulant, 2 ou 3 g par jour suffiront.


Ses bienfaits pour la santé :

Une bonne partie des bienfaits de la guarana sur la santé provient de son incroyable teneur en guaranine (caféine en très forte concentration), mais aussi en théophylline et en théobromine, principales causes de son effet thérapeutique.

D'innombrables résultats cliniques montrent que la caféine, appelée guaranine pour le guarana, stimule le système nerveux central, avec pour conséquence une augmentation de l'attention et de la concentration, et une baisse de la somnolence, la fatigue, de l'endormissement, ainsi que des maux de tête.

La caféine entraine une stimulation physique et intellectuelle. En effet, la graine de guarana a un effet sur les performances cognitives du cerveau : mémorisation, perception, apprentissage, etc.

C'est donc une épice idéale en cas de fatigue ou d'activité intense (asthénie physique et intellectuelle).

La théophylline et la théobromine sont des stimulants du système cardiaque, possédants aussi d'excellentes vertus diurétiques et ils réduisent aussi la constriction des poumons, ce qui fait de la guarana une graine bénéfique pour l’asthme.

Le guarana permet aussi de soulager le stress et l'anxiété, de lutter contre les migraines, et de stimuler le système immunitaire.

Parmi ses bienfaits, c'est un excellent anti-inflammatoire qui permet de diminuer les douleurs musculaires et articulaires liées par exemple, aux rhumatismes et à l'arthrite en général. De là lui vient son effet soulageant pour les maux de tête, mais aussi pour soulager les douleurs des règles.

Même si les études n'ont pas démontré de manière irréfutable son action sur la perte de poids, c'est une de ses utilisations principales dans le monde. Il entre dans la composition de plusieurs produits visant à lutter contre le surpoids et l’obésité. En effet, le guarana faciliterait l’amincissement dans le cadre d’un régime minceur en combattant les excès de poids.

Le guarana, en activant le métabolisme basal, augmente le besoin en énergie du corps et donc la dépense de calories, tout en réduisant la masse graisseuse. Il a un effet sur la sensation de satiété en ralentissant la vidange de l’estomac. Il possède aussi un effet coupe-faim et stimulant du métabolisme de base des cellules.

Une étude épidémiologique en Amazonie montre non seulement que les consommateurs de guarana ont un tour de taille inférieur à ceux qui n’en consomment pas, mais aussi un taux de cholestérol moins élevé.


Effets indésirables, contre-indication et précautions :

Il faut savoir qu'aux doses recommandées, les effets secondaires sont rares et sa toxicité est nulle, quelle que soit la dose. Une surconsommation de guarana aura les mêmes effets qu'une surconsommation de café :

- augmentation de la pression artérielle

- palpitations cardiaques

- irritations gastriques

- difficultés à uriner

- maux de tête

En terme d'interaction avec d'autres plantes, il faut veiller à ne pas associer le guarana à d'autres plantes riches en caféine, ou au moins en prendre compte dans les doses quotidiennes que vous prenez. Nous déconseillons l'association guarana et éphédra.

En terme d'interaction médicamenteuse, il est déconseillé avec un traitement à base d'aspirine, d'anticoagulants, d'inhibiteurs de plaquettes, d'inhibiteurs MAO, de traitement analgésique ou sédatif.

La caféine peut avoir des interférences avec les traitements contre le diabète, les ulcères gastroduodénaux, antidépresseurs, anxiolytiques, antibiotiques, la clozapine, les inhibiteurs de la monoamine oxydase, ou antiacides.


Par précaution, le guarana est déconseillé :

- aux femmes enceintes et qui allaitent

- en cas de troubles du sommeil

- aux personnes souffrant de palpitations et de troubles cardio-vasculaires

- aux personnes souffrant d’hypertension et d’ulcères gastriques

En tant qu'excitant naturel, il est recommandé de le consommer avant 16 heures pour ne pas gêner le sommeil.


Composition des graines de guarana (pour 100g) :

- Guaranine (molécule proche de la caféine) : 4,50 g

- Tanins : 10,00 g

- Théobromine: 0,4 g

- Théophylline: 0,005 g

- Potassium : 0,45 g

- Phosphore : 0,35 g

- Titane : 0,25 g

- Silice : 0,09 g

- Magnésium : 0,08 g

- Calcium : 0,03 g


- Glucides : 71%

- Protides : 15%

- Lipides : 3%

- Vitamines PP, B2 et B1.

Note 
Chloe C
22/06/2017

Super

Merci Benjamin elle sont comme dans mon souvenir je passais toute la nuit à danser dans les festivals dans le fatiguer ! Aujourd'hui il me faudrait un peu plus que de la guarana pour ça !

    Note 
    Jaques-Michel D
    03/06/2017

    La petite graine qui pousse l'énergie

    produit que j'étais curieux de testé depuis des années et introuvable dans mon coin de Québec.

    J'ai commandé dès que Benjamin nous l'as présenté sur Google+.

    La saveur du Guarana m'as fait pensé à un bon cigare de qualité. Saveur agréable pour les connaisseurs mais pas vraiment adapté pour la cuisine.

    Par contre, je le verrais bien, concassé, dans du chocolat où en poudre dans un Portos.

    Je le vois parfaitement avec du thé Lapsang Suchong. Ce que je ferais dès la prochaine occasion.

    Les valeurs stimulantes sont bien présente. Mais beaucoup moins puissante que je ne l'imaginais.

    Mais c'est normal pour quelqu'un qui bois du Lapsang Suchong en se levant tout les matin. Ma tolérance à la caféine étant très élevé.

    Ces petites boules d'énergie végétale sont un must à amené en randonnée.

      Donnez votre avis

      Graines de guarana

      Graines de guarana

      Produit vendu : sachet refermable de graines de guarana séchées (poids au choix).

      La graine la plus concentrée en caféine de la planète, jusqu'à 7 fois plus que le café, utilisée pour combattre la fatigue, et en stimulant physique, intellectuel et cardiaque, le tout sans les méfaits du café !

      Donnez votre avis