Vanille de la Réunion IGP BIO

12,95 €
TTC | Retour gratuit | Rapport qualité-prix | Clients satisfaits

Le produit vendu : sachet refermable de gousses de vanille de la Réunion IGP BIO (nombre de gousses au choix).

Vanille rare et unique, protégée par une IGP, c'est une vanille au parfum incroyable très florale aux notes de caramel, considérée comme une des meilleures vanilles du monde. Médaille D’Or Concours Général Agricole 2022.

En achetant ce produit, vous ajoutez 0,51 € à votre compte fidélité, utilisable en bon de réduction pour votre prochaine commande !
Fermer
Choix du produit:
Quantité:
Expédié en 24h (hors week-end)


Ici, vous pouvez acheter de la vanille Bourbon de l'île de la Réunion, découvrir son histoire, l'utilisation en cuisine, des avis et témoignages, ses vertus pour votre santé et des recettes expliquées pas à pas. Pour aller plus loin, consultez notre liste d'articles pour tout savoir sur la vanille.

Côté e-commerce, les frais de port sont gratuits à partir de 49€ d'achat, en deçà, ils varient de 2.15 € à 3.95 € (pour la France métropolitaine). 3 à 5 jours de délais de livraison (souvent 2 jours suffisent !). Colis soigné, suivi et assuré. Paiement 100% sécurisé.



Origine
: Ile de la Réunion, issue de l'agriculture biologique.

Variété : Vanilla planifolia.


Qu'est-ce que la vanille de l'île de la Réunion ?

La vanille de la Réunion est une vanille issue de l'orchidée Vanilla planifolia qui pousse sur l'île de la Réunion. C'est une vanille rare, considérée comme une des meilleures au monde, qui bénéficie d'une Indication géographique protégée (IGP) depuis 2021.

C'est une vanille noir foncé et souple, de qualité exceptionnelle, ayant obtenu la Médaille D’Or Concours Général Agricole en 2022. Les gousses sont naturellement très grasses, même s'il est de coutume, notamment sur l'Île de la Réunion, de la faire sécher avant de l'utiliser. Les bâtons de vanille en vente ici sont de belles gousses longue et bien grasses, d'une taille entre 16 et 17 cm, de qualité premium, élues médaille d'or au Concours Général Agricole 2022.

Elle pousse au cœur de la forêt des hauts de Sainte-Rose, un site protégé abritant plusieurs espèces endémiques, à 300 m d'altitude, sur une petite exploitation de 5 hectares, dans le plus grand respect de la nature et de l'environnement.

Sa saveur est florale et aux notes boisées, avec des touches de caramel typique de la variété planifolia, légèrement fumées.


Une vanille au label IGP

L'Indication géographique protégée (IGP) identifie un produit agricole, brut ou transformé, dont la qualité, la réputation ou d'autres caractéristiques sont liées à son origine géographique.

Le 27 août 2021, la Commission européenne a attribué une Indication géographique protégée (IGP) à la vanille de La Réunion, afin de protéger et de garantir l'origine et la qualité de ce produit unique. Le cahier des charges décrit des vanilles souples qui présentent un bel aspect huileux quand elles sont "sèches" ou plus rigides et brillantes quand elles sont "fraîches".

La vanille de la Réunion IGP ne provient que de l'aire géographique qu'on appelle la "côte du vent", sur la côte Est de l'île, sur les pentes volcaniques des communes de Bras-Panon, Saint-André, Saint-Benoît, Saint-Joseph, Saint-Philippe, Sainte-Marie, Sainte-Rose et Sainte-Suzanne.


Comment est cultivée la vanille bio de l'île de la Réunion ?

Elle pousse en milieu naturel au cœur de la forêt tropicale des hauts de Sainte-Rose, sur une ancienne coulée de lave datant de 1708. Environ 6 000 pieds de vanilles ont été plantés à ce jour, sur une petite exploitation de 5 hectares, cultivée de manière biologique.

Comme toutes les vanilles, les vanilliers sont bouturés, ce qui permet de sélectionner les meilleurs plants. Une fois en terre, il faut attendre 3 ou 4 ans avant de voir les premières fleurs pousser, ensuite le vanillier donnera des fruits pendant 6 ou 7 ans.

À l'apparition des bourgeons floraux, c'est le branle-bas de combat, car la fleur de vanille est éphémère, il faut donc la féconder le jour même : à l'ouverture de la fleur, la fécondation se fait à la main, très tôt le matin et par temps sec, car la fleur noue mal quand il pleut. 

La fécondation se fait ainsi : on saisit la base de la fleur, on déchire la corolle (ou "jabot") avec une épine de citronnier ou aiguille de bois, on soulève la valve de l'organe femelle (ou "languette supérieure"), on la relève pour la cacher sous l'organe mâle (ou "étamine"), puis on exerce une petite pression pour faire entrer en contact le pollen et le stigmate. Si la fleur se flétrit et se maintient au sommet de l'ovaire, alors la fécondation est réussie, on dit que "la fleur a noué".

Il faudra ensuite compter environ 9 mois pour que la gousse atteigne la bonne maturité. Quand son extrémité devient jaunâtre, stade dit de la "queue de serin", il est temps de la récolter. La récolte se fait délicatement, à la main.

Les gousses sont ensuite mis à préparer. On va tout d'abord les échauder, c'est-à-dire les plonger de l'eau chaude à 64°C pendant 3 min, afin de stopper la végétation. Puis on va les étuver, c'est-à-dire les faire transpirer dans des couvertures entre 12 et 16 h jusqu'à ce qu'elles prennent une teinte marron. On appelle cela faire suer la vanille.

Une fois les gousses prêtes, elles sont placées sur des claies au soleil pour les sécher jusqu'à atteindre un taux d'humidité optimal afin qu'elles se conservent bien. Une fois sèche, elles sont triées en fonction de leurs caractéristiques : taille, taux d'humidité, qualité, etc.

Pour terminer, on va affiner les gousses de vanille dans des malles en bois, c'est la "mise en malle", cela pendant plusieurs mois. Cette étape est cruciale pour que la vanille développe son parfum. Une partie de la récolte est séchée puis moulue, afin de faire de la vanille en poudre non épuisée, c'est-à-dire issue de la gousse entière, avec les grains aromatiques qu'elle contient.


Comment utiliser la vanille en cuisine ?

Pour bien utiliser la vanille, il faut couper la gousse en deux dans le sens de la longueur, et récupérer les petits grains noirs à l'intérieur en grattant avec un couteau. Ce sont ces petites graines noires qui concentrent le plus de saveurs.

Attention, ne jetez la gousse évidée, elle peut tout de même servir, soit en la faisant infuser comme nous allons le voir, soit en la faisant sécher, plus en la mixant pour obtenir une poudre de vanille.

La méthode la plus courante pour utiliser la vanille est de l'infuser dans les liquides, tels que le lait, la crème, ou même l'eau, avant de les incorporer dans des recettes de desserts. Vous pouvez ajouter les graines noires ainsi que le bâton évidé au liquide que vous souhaitez parfumer. Faites chauffer doucement le liquide jusqu'à ce qu'il soit chaud (sans ébullition) pour permettre à l'arôme de la vanille de bien se diffuser.

La vanille est un ingrédient essentiel dans de nombreuses pâtisseries, comme les crèmes brûlées, les crèmes anglaises, les biscuits, les tartes et les cupcakes. Vous pouvez ajouter des grains de vanille directement dans vos pâtes et préparations pour parfumer tous vos desserts.

La vanille peut être employée pour parfumer les boissons, telles que les milkshakes, les smoothies, les cocktails, etc.

Bien que la vanille soit souvent associée aux plats sucrés, elle peut également être utilisée pour parfumer certains plats salés. Essayez d'ajouter une pincée de graines de vanille à des marinades pour viandes, des sauces ou des plats à base de fruits de mer pour apporter une touche exotique à vos mets.

La vanille peut être incorporée dans les sauces et dans les crèmes pour ajouter une saveur subtile et fruitée.

Vous pouvez vous en servir pour préparer du sucre vanillé en plaçant des gousses de vanille dans un bocal de sucre en poudre. Le sucre absorbera l'arôme de la vanille et vous pourrez utiliser ce sucre parfumé partout.


Coup d'oeil sur les autres variétés de vanille

Si vous aimez la vanille de la Réunion, nous vous proposons de découvrir :

- Les gousses de vanille de Tahiti, est issue de l'orchidée Vanilla tahitensis cultivée en Polynésie française, se distingue par des gousses très charnues, épaisses, non fendues et très grasses, avec un parfum floral, fruité et subtil, offrant des nuances uniques qui la différencient des autres vanilles du monde.

- Les gousses de vanille Bourbon de Madagascar, est issue de l'orchidée Vanilla planifolia cultivée à Madagascar, la plus réputée des vanilles pour sa qualité supérieure, à la plus forte concentration de vanilline, réputée pour son arôme capiteux et délicat aux subtiles touches de cacao.

- Les gousses de vanille de Nouvelle-Guinée, est à la fois issue des variétés Tahitensis et Planifolia, mais très différente de sa consœur Tahitienne, à parfum plus poivrée et plus épicée avec des notes de noix grillées.

- Les gousses de vanille Bourbon des Comores, est issue de l'orchidée Vanilla planifolia, moins sucré et plus brut que Madagascar, offrant des notes aromatiques très fleuries et entêtante avec un taux de vanilline de 2%, ce qui est énorme.

- Les gousses de vanille de Nouvelle-Calédonie, est issue de l'orchidée Vanilla planifolia, se caractérise par son parfum exquis, alliant des notes florales et épicées, offrant une expérience gustative unique et recherchée par les connaisseurs.

- Les gousses de vanille de Sao Tomé, est issue de l'orchidée Vanilla planifolia cultivée sur l'île de Sao Tomé, en Afrique centrale, se distingue par son arôme intense, mêlant des notes de chocolat, de fruits tropicaux et de caramel, offrant une expérience culinaire intense.

- Les gousses de vanille d'Ouganda, est issue de l'orchidée Vanilla planifolia, rare vanille africaine aux gousses non fendues qui se caractérisent par une forme large et aplatie, une robe brun foncé aux reflets cuivrés, et un superbe profil aromatique.

- Les gousses de vanille du Mexique, est issue de l'orchidée Vanilla planifolia, c'est l'ancêtre de toutes les vanilles du monde, se distingue par son arôme intense, associant des notes de cacao et de caramel, pour donner un parfum intense et unique.



Comment bien conserver ses bâtons de vanille de la Réunion ?

Pour conserver correctement vos bâtons de vanille de l'île de la Réunion et préserver toutes leurs saveurs, suivez ces conseils simples :

- Stockez-les dans un endroit frais et sec : la vanille se conserve mieux dans un endroit frais, à l'abri de la lumière directe du soleil et de l'humidité.

- Utilisez un contenant hermétique : placez vos bâtons de vanille de Tahiti dans un récipient hermétique, comme un pot en verre ou une boîte métallique, pour éviter tout contact avec l'air et les odeurs alentour.

- Ne les mettez pas au réfrigérateur : contrairement à ce qu'on peut parfois lire, il n'est pas recommandé de conserver les gousses de vanille au réfrigérateur, car cela peut entraîner une déshydratation des gousses. De même, ne congelez pas les bâtons de vanille, car cela pourrait dénaturer leur texture et leur arôme.

- Utilisez du papier sulfurisé : enveloppez-les dans du papier sulfurisé et faites une papillote, pour les protéger et éviter qu'elles ne se dessèchent.


Pour la petite histoire


La culture de la vanille est emblématique de l'île de la Réunion, on retrouve d'ailleurs des feuilles et gousses de vanilliers sur le blason de l’île de La Réunion.

Son histoire est ancienne. On a importé les vanilliers au 19e siècle sur l'île, mais un sérieux problème s'est posé : la vanille est originaire du Mexique, où elle est pollinisée par une abeille spécifique endémique du pays. Quand on a importé la vanille sur la Réunion, la culture y était donc impossible, l'île n'ayant pas ce pollinisateur naturel.

Il faudra attendre 1841, année où Edmond Albius, un jeune esclave de 12 ans, découvre la technique permettant de féconder les fleurs de vanillier manuellement, ce qui marque le début de la culture de la vanille réunionnaise. La culture de vanille s'est alors fortement développée depuis. L'histoire d'Edmond Albius est passionnante, nous écrirons un article à ce sujet. Une stèle sur le lieu de naissance de ce héros à qui on doit la plupart des vanilles du monde a été érigée en 1981 à Bellevue.

La Réunion donnera le nom bien connu de Bourbon à la vanille, l'île étant anciennement appelée l’île Bourbon. Aujourd'hui, Bourbon est l'appellation qu'on donne à toutes les vanilles de l'Océan Indien, mais c'est en hommage à la vanille Réunionnaise, qui, jusque dans les années 30, produisait les 3/4 de la production mondiale de vanille avec plus de 1 200 tonnes par an.

Aujourd'hui, ce sont environ 170 producteurs qui cultivent la vanille sur environ 190 hectares, pour un total de 4,5 tonnes de vanille sèche, fraîche ou givrée, contre 2 500 tonnes de vanille de Madagascar. La rareté de cette vanille en fait une vanille très chère.

Il est possible de visiter certaines exploitations de vanille à la réunion, par exemple l'exploitation de la famille Roulof à St-André, la plantation vanilla bourbon à Sainte Rose, la coopérative Provanille à Bras-Panon, ou encore la vanilleraie de Ste-Suzanne.


Recettes avec de la vanille

Acheter de la vanille de la Réunion IGP, c'est bien, l'utiliser, c'est mieux. Nous vous proposons des recettes avec de la vanille, de l'entrée au dessert, en passant par des boissons afin d'utiliser au mieux cette épice. Laissez-vous guider, embarquez à bord de l'ile aux épices pour un tour du monde des saveurs !

Une remarque, une question, un conseil ? Consultez notre rubrique "Questions / Réponses" ci-dessous, et si vous ne trouvez pas de réponse à votre question, alors posez-la !

Voir l'attestation de confiance
  • Pour plus d'informations sur les caractéristiques du contrôle des avis et la possibilité de contacter l'auteur de l'avis, merci de consulter notre Charte de transparence.
  • Aucune contrepartie n'a été fournie en échange des avis
  • Les avis sont publiés et conservés pendant une durée de cinq ans
  • Les avis ne sont pas modifiables : si un client souhaite modifier son avis, il doit contacter Avis Verifiés afin de supprimer l'avis existant, et en publier un nouveau
  • Les motifs de suppression des avis sont disponibles ici.

5 /5

Calculé à partir de 3 avis client(s)

  • 1
    0
  • 2
    0
  • 3
    0
  • 4
    0
  • 5
    3
Trier l'affichage des avis :

Xavier C. publié le 13/04/2024 suite à une commande du 30/03/2024

5/5

Produit conforme à la commande

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Maxime G. publié le 05/01/2024 suite à une commande du 19/12/2023

5/5

Produit conforme

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Anne-Marie B. publié le 19/12/2023 suite à une commande du 06/12/2023

5/5

Conforme

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

×

Vanille de la Réunion IGP BIO

12,95 €

Questions / Réponses (0)

Envoyer un message

Merci de vous identifier pour poster un message

Login as a customer

Pas inscrit? S'enregistrer

Ou commentaire rapide

nouveau commentaire
Votre commentaire a été enregistré

nouveau commentaire
Votre commentaire a été publié

Commentaire abusif
Merci pour votre message

Commentaire abusif
Nous informer d'un message inapproprié
* Champs requis
  ou Annuler
Editer un commentaire