Panier  

Pas de produits

Livraison de 2.15 € à 3.95€ pour la France
Total 0,00 €

Panier Commander

Sur twitter

Sur facebook

Noix bio

Noix bio

Noix bio

4.27

Ajouter au panier

Le produit vendu : sachet refermable de cerneaux de noix invalides natures bio (poids au choix).

Classique des fruits secs en France, ce mélange de noix du Périgord et de Grenoble est aussi bon à manger en noix de table qu'en cuisine, le tout excellent pour la santé !

Plus de détails

Note moyenne 

 


Ici vous pouvez acheter des noix bio crues, découvrir leur histoire, l'utilisation en cuisine, leurs vertus pour votre santé et des recettes expliquées pas à pas.

Côté e-commerce, les frais de port évoluent suivant les quantités, de 2.15 € à 3.95 €. Vous ne paierez jamais plus cher ! 3 à 5 jours de délais de livraison (souvent 2 jours suffisent !). Colis soigné, suivi et assuré. Paiement par carte ou chèque 100% sécurisé.


Origine : France, issues de l'agriculture biologique (Date Limite d'Utilisation Optimale : Mars 2021).

Calories : Valeur nutritionnelle moyenne : 583 Cal pour 100 g.

Nom scientifique : Juglans regia (ou J. nigra, ou J. cinerara).

Variétés : mélange de noix du Périgord et de Noix de Grenoble d'origine Française.

Autre nom : noix, noix de Grenoble, noix du Périgord, noix perse, noix italienne, noix anglaise ou gogue (en Picardie).



La noix, qu'est-ce que c'est ?

La noix est un fruit à coque et oléagineux, fruit du noyer. Fruit à coque, car elle est protégée naturellement par une coque dure, et oléagineux, car on en tire de l'huile : l'huile de noix.

Sur le plan botanique, la noix est une drupe, comme l'amande, c'est-à-dire que la noix est enfermée dans une coquille elle-même protégée par un péricarpe charnu extérieure qui n'est pas comestible. Cette enveloppe extérieure se nomme le brou, elle possède une utilité en teinture.

Le noyau comestible en vente ici, qu'on appelle aussi "cerneau" , mesure entre 4 et 5 cm de long sur 3 ou 4 cm de large, se sépare en deux et possède un mucron à son sommet, la petite pointe dure et raide à l'extrémité du fruit. Le cerneau de noix est recouvert d'une fine pellicule que l'on appelle le "mésocarpe". La séparation qui divise l'intérieur d'une noix se nomme le "zeste", et chaque quartier de noix s'appelle la "cuisse".

Comment bien choisir ses noix ? Si vous les choisissez entières, secouez-les : elles ne font pas de bruit ? Les cerneaux sont bien charnus et les noix sont bonnes. Elles font du bruit ? Le fruit bouge dans sa coquille, ce qui signifie qu'il est desséché et donc pas bon. Il faudra alors vous armer d'un casse-noix.

Pour les noix vendues en cerneaux, l'aspect et le goût sont les seuls critères à prendre en compte.

Comment bien conserver ses noix ? Comme tous les oléagineux, ils doivent être conservés dans un récipient hermétique, dans un endroit frais et sec.

Vous pouvez aussi les mettre au réfrigérateur ou au congélateur pour augmenter leur durée de vie, surtout si les noix sont écalées, mais le froid a un effet néfaste sur le goût de ces fruits sec. Comme les noix ont tendance à rancir, on déconseille d'en faire un trop gros stock.

Dans leur coquille, on peut les conserver jusqu'à 2 ans, dans une cagette, sur du papier journal pour absorber l'humidité, dans un endroit sec et frais.


Les cerneaux de noix invalides (disponible ici) :

Les noix en vente ici sont des cerneaux de noix invalides. Lorsqu'une moitié de cerneau est écornée, on dit que le cerneau est "invalide". Ce sont donc des noix abimées, mais tout aussi bonnes que les noix entières et surtout moins chères !

Les cerneaux invalides sont plus petits que les moitiés de noix, mais plus gros que des brisures. Ils s'utilisent aussi bien en cuisine qu'en noix de table.

Nous avons fait le choix de proposer des cerneaux de noix invalides, car les noix sont fragiles et, avec l'expédition, elles arrivent souvent abimées.


Les principales variétés de noix contenues dans le mélange :

Les noix sont principalement cultivées en France, plutôt dans le Sud du pays : Périgord, Dauphiné, Isère, Drôme et Savoie sont les principales régions qui produisent les principales variétés : Franquette, Lara, Marbot, Parisienne, Mayette, Grandjean, Corne, etc.

Certaines variétés font partie des "Noix du Périgord" ou des "Noix de Grenoble", deux AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) françaises :

- Les Noix du Périgord : elles poussent dans le terroir périgourdin, principalement en Corrèze et en Dordogne sous lequel elles prennent toute leur saveur. Elle est récompensée par une AOC depuis 2002.

- La Noix de Grenoble : elle pousse dans le terroir délimité de l’Isère, de la Drôme et de la Savoie Elle est récompensée par une AOC depuis le 17 juin 1938. C'est le premier fruit AOC du monde.

Les noix non-entières sont appelées "invalides" et sont souvent un mélange de toutes les variétés, c'est le cas des noix que nous vendons ici. Elles sont tout aussi bonnes que les noix entières et surtout moins chères.

Parmi les variétés les plus connues, présentes dans le mélange que nous proposons ici, vous retrouverez :

- La Marbot : c'est une noix de gros calibre à la coquille tendre et au cerneau très blanc. Elle est très parfumée et douce, peu amère, rappelant l’amande fraîche. Avec son merveilleux parfum, elle est souvent vendue et consommée fraîche, mais une fois séchée, elle fait une superbe noix de table.

Elle est principalement cultivée dans le Lot et en Corrèze.

- La Grand-Jean : c'est une petite noix à la coque ronde et brune, avec un cerneau charnu et coloré. Elle est subtilement amère et très souvent cuisinée, même si elle fait une très bonne noix de table.

Elle est principalement cultivée dans les vergers de Dordogne.

- La Corne : c'est une noix de taille moyenne à la coquille solide avec un cerneau très clair. Elle est croquante, très parfumée, douce et subtile, sucrée et pas du tout amère, ce qui en fait une excellente noix de table.

Elle est principalement cultivée en Dordogne et en Corrèze.

- La Lara® : c'est une grosse noix ronde, avec un beau cerneau doré. Elle est délicieuse et sucrée, idéale à manger fraiche. C'est à l'origine une variété de Californie nommée "Payne".

Elle est principalement cultivée en Gironde.

- La Franquette : c'est une noix à la coque allongée rappelant la noix de pécan, avec gros un cerneau doré. Croquante et parfumée, sa saveur rappelle la noisette, c'est pourquoi on la consomme souvent comme noix de table.

Elle est cultivée partout en France.

- La Parisienne : c'est une belle noix à la coquille, avec un cerneau charnu et blanc. Croquante et douce, on l'emploie principalement en noix de table.

Elle est principalement cultivée en Isère.

- La Fernor cov : le fruit est oblong comme une noix de pécan, avec beaucoup de parfum, souvent employé en dessert.

C'est une variété issue d’un croisement effectué par l’INRA entre la variété Franquette et Lara, pour en augmenter le rendement.


Pour la petite histoire :

L'origine des noix est assez nébuleuse, mais ce précise de plus en plus. En effet, des fouilles archéologiques en Ardèche, ont révélé une noix datant de plus de 8 millions d'années. Il semble donc, d'après la plupart des botanistes, que les noix soient originaires de chez nous !

On sait qu'elles faisaient partie de l'alimentation de l’homme de Cro-Magnon dans le Périgord, il y a de cela plus de 17 000 ans !

Pour une raison inconnue, la noix a ensuite disparue de chez nous, pour y réapparaitre grâce à des souches de noyer rapportées des Balkans et de l'Himalaya.

En effet, le noyer commun (Juglans regia), l’espèce la plus courante de noyer, est originaire d’une région qui va du sud-est de l’Europe jusqu’à la chaîne de l’Himalaya. On appelle souvent cette espèce "noyer de Perse", parce que ce serait les Perses qui l'auraient domestiqué les premiers. De là, les commerçants ont exporté le noyer dans leurs caravanes, via les anciennes routes commerciales, pour le diffuser partout en Europe et autour du bassin méditerranéen.

Les noix étaient connues des Grecs et des Romains, il y a 2500 ans, mais ils ne l'appréciaient guère, car la variété qu'ils connaissaient étaient très amère. Quatre à cinq siècles plus tard, les Perses leur font découvrir une autre variété plus douce qui les séduira.

Dès lors, ils ne cesseront de se délecter de ce fruit à écales, qu'ils trouvent bien meilleur que les glands de chêne et les châtaignes que consommait le peuple. Ce seront les premiers à presser les fruits pour en extraire de l'huile.

C'est à partir du 13e siècle que la noix retrouve vraiment ses lettres de noblesse en France, surtout dans le Dauphiné et le Périgord, deux territoires qui deviendront riches grâce au fameux fruit sec.

Les noyeraies fleurissent, et le niciculteur devient un homme important et riche.

On consomme alors les noix en cuisine et par gourmandise, mais pas seulement : on en fait surtout de la précieuse huile de noix employée à la fois en cuisine, mais aussi pour éclairer les cathédrales, pour préparer de la peinture des grands artistes de l'époque, et pour préparer des baumes pour se soigner.

Peu répandue aujourd'hui, car très chère, l'huile de noix était très courante au moyen-âge. C'est l'huile de base de la cuisine française jusqu'au milieu du 19e siècle.

En Gascogne, il était de tradition, lorsqu'un jeune homme demandait la main d'une fille, qu'il soit invité à partager un repas chez la famille de la fille. Si, à la fin du repas, on lui présentait des noix, cela indiquait le refus de la famille.

Il existe de nombreuses variétés de noyer comestibles, parmi les plus connus, on retrouve le noyer noir, le Juglans nigran en Amérique du Nord. C'était la variété des Indiens d'Amérique. Citons aussi le noyer cendré, Juglans cinerara, aussi d'Amérique du Nord, donnant une noix considérée comme la meilleure du monde. Elle n'est pas commercialisée, pour la déguster, il faudra aller la cueillir vous-même dans les forêts du sud du Québec !

Le noyer est un arbre exceptionnel, qui peut vivre jusqu'à 250 ans, et dont on utilise chaque partie :

- la noix bien sûr !

- l'arbre est utilisé comme arbre ornemental

- son bois et ses racines (les ronces de noyer) sont employés en ébénisterie et en menuiserie

- le brou (l'enveloppe autour de la coque) permet de confectionner des teintures de couleur brunes, rouges ou vertes

- les feuilles sont naturellement insecticides et permettent d'éloigner naturellement les fourmis, les mouches et les punaises

- les chatons servent à faire du vin de chatons

- les coques sont utilisées comme combustible et comme additif dans l'industrie de la métallurgie

- Les tourteaux (résidus de noix après pression pour faire de l'huile) sont donnés en nourriture aux animaux.

C'est donc un arbre efficace d'un point de vue écologique et environnemental.

Pour information, on a pris l'habitude de confondre noix et fruits à écales. En effet, on donne souvent l'appellation "noix" à des fruits secs tels que les noisettes, les amandes ou les pacanes. Cela vient de l’influence de l’anglais, où le terme nut (noix) est utilisé pour désigner les fruits à écales.

Le terme "oléagineux", désigne quant à lui tout ce dont on tire de l'huile : noix, noisettes, olives, colza, etc.

Pour l'anecdote, une croyance populaire dit qu’il est dangereux de dormir et de rester sous un noyer. Les racines de l’arbre dégagent une substance, le juglon, toxique pour les autres plantes, et qui donnerait des maux de tête si on reste trop longtemps sous le noyer.


Comment utiliser les noix en cuisine ?

Où les employer ?

Vous pouvez les utiliser entières, concassées ou même passées au mixeur pour en faire une sorte de poudre. Vous pouvez potentiellement les utiliser partout !

Bien entendu, entières, elles se dégustent au petit-déjeuner, au goûter, en collation, amuse-gueule ou à l'apéro.


Pour leur donner plus de saveurs, vous pouvez les faire rôtir avant usage dans votre recette. Déposez les noix crues émondées sur votre plaque pour le four et enfournez dans un four chaud à 185ºC (th. 5) pour environ 10 min de cuisson.

Elle pourra remplacer n'importe quel autre fruit sec dans vos recettes : amandes, noix de cajou, noisettes, noix de pécan, graines de cacao, pignons de pin, pistaches, etc.

Pour votre petit-déjeuner, n'hésitez pas à les mélanger à d'autres céréales, à votre muesli, à des cranberries séchées, des graines de guarana pour un petit déjeuné plein de tonus, ou encore à des graines de lin ou graines de chia. Ajoutez-en dans votre fromage blanc ou dans un yaourt.

Concassée ou mixée, elle parfumera à merveille tous vos desserts ! Ajoutez une cuillère à soupe dans vos préparations à gâteaux, cakes, crêpes, gaufres, crèmes, biscuits, glaces, muffins, tartes, clafoutis, macarons et autres pâtisseries.

Émiettez des éclats de noix en garniture sur une glace, yaourt, fromage blanc, etc.


Au Québec, on retrouve la fameuse tarte aux noix et aux pépites de sucre d'érable.

Les noix se marient bien aux fruits sous toutes ses formes, ajoutez-en dans vos préparations, vos salades de fruits, poêlées, tartes, confitures, compotes, purées, etc. Saupoudrez-en directement sur vos fruits frais ! 

Elle s'associe à merveille avec le chocolat et tous les desserts chocolatés comme les brownies.


La noix à une place de choix dans la boulangerie pour le pain aux noix, mais aussi dans la confection du pain à la banane.

Dans le salé, vous pouvez employer la noix mélangée à une panure pour paner viandes, légumes et poissons. C'est aussi un très bon ingrédient pour faire des farces pour la volaille. Pour la chapelure, mixez des noix avec du pain et des feuilles de coriandre, pour une farce, mixez de la mie de pain avec des dés de pommes, des noix, des échalotes, un oeuf et des herbes de Provence.

Ajoutez-en dans vos poêlées de légumes : courgettes, poivrons, carottes, aubergines, brocolis, etc.

C'est un ingrédient parfait pour les salades estivales ! Ajoutez-en dans une salade verte, ou de tomates mozzarella, épinards, mâche, betteraves, pamplemousse, etc. Faites-en usage avec ou en remplacement des graines de courges par exemple.

C'est un ingrédient de la classique Waldorf, salade avec des endives et des pommes.

Elle parfume les salades composées tout en subtilité, particulièrement les salades de chèvre chaud ou tomate mozzarella. Elle relève la saveur des fromages frais, des fromages de chèvre et des fromages en général comme le Saint Nectaire, le Bleu, le Roquefort, et les fromages de brebis.

Sa saveur se marie très bien aux pommes de terre, aux pâtes, tomates confites, les haricots, ou encore certains fruits de mer. Il suffit de les concasser et les ajouter en fin de cuisson.


Moulue, la noix permet de donner de la saveur et de lier les sauces, soupes, marinades et autres préparations liquides. Les plats liquides peuvent être aussi épaissis avec des noix moulues.

Vous pouvez par exemple remplacer les pignons par des noix dans la préparation de votre pesto, préparer une salsa di noci (sauce aux noix) pour accompagner les pâtes.

En Europe, on prépare une soupe de pommes de terre avec de l'oignon émincé, des noix mixées et du bouillon de poulet.


Comment transformer la noix pour la cuisiner ?

On peut certes les employer entières, concassées, moulues, mais on peut aussi légèrement les transformer pour mieux les utiliser, par exemple :

- Comment faire griller des noix ? Faites chauffer votre four à 180°C (th. 6) et laissez-les rôtir sur une plaque pendant 10 min.

- Comment faire de la purée de noix ? Mixez (en faisant des pauses) 300 g de fruits avec un peu d'eau jusqu’à obtenir une pâte lisse. Gérez la consistance avec l'eau.

Cette purée remplacera n'importe quel beurre et parfumera n'importe quel dessert. Il peut servir à la place du beurre dans les recettes de desserts pour plus de parfum. Parfait en cas d'intolérance aux produits laitiers !

- Comment faire une panure avec des noix ? Hachez-les et fouettez un oeuf. Mettez la viande, le poisson ou le légume dans la farine, puis dans l'oeuf et enfin dans la noix hachées.

- Comment glacer des noix ? Faites-les cuire dans une poêle à sec 2 ou 3 min en remuant. Ajoutez du sirop d'érable ou du miel et poursuivre la cuisson quelques minutes de plus. Laissez refroidir et c'est prêt !

On peut aussi les faire cuire quelques minutes dans un sirop fait avec du jus d'orange et du sucre, puis les laisser sécher.


Quels sont les bienfaits des noix pour la santé ?

Pourquoi manger des noix ?

Toutes les propriétés abordées dans ce paragraphe équivalent à une consommation quotidienne de 30 g de noix. Cette consommation régulière a des effets positifs sur la santé physique et mentale.

Ses propriétés sont optimales quand elle est crue ou séchée, et non pas quand elle est cuite. Pour votre santé, évitez les noix salées.

Avant d'aborder les effets bénéfiques des noix, il faut démentir un mythe qui est que les noix et autres fruits secs font grossir : c'est faut !

De nombreuses études ont montré, au contraire, que les fruits secs sont de véritables alliés minceur. Une consommation raisonnable de 30 g soit une bonne poignée par jour, n’entraîne pas de prise de poids et permet même d'aider à la perte de poids durant un régime.

Comme tous les fruits à écale et oléagineux, c'est dans la prévention des maladies cardiovasculaires qu'elles sont exceptionnelles.

En effet, plus de 70% de ses graisses sont des acides gras monoinsaturés (oméga-3, oméga-6 et acide linoléique), riche en fibres solubles, mais aussi en vitamines E (antioxydante), B2 et B3, qui permettent de baisser le taux de mauvais cholestérol (LDL-cholestérol) ainsi que le diabète. En parallèle, on a constaté que ces graisses permettent une augmentation du cholestérol-HDL, le "bon" cholestérol.

Une étude menée par des chercheurs d’Harvard sur plus de 500 000 personnes a montré que 3 portions de 28 g de fruits à coque par semaine, réduit de 24 % le risque d’attaque cardiaque fatale, de 22 % le risque d’attaque cardiaque non fatale et de 13 % le risque de diabète. De plus, on a constaté une amélioration de l’élasticité des parois des vaisseaux sanguins.

D’ailleurs, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis permet depuis 2003 d’inscrire sur les étiquettes de produits alimentaires l’allégation suivante concernant les noix (amandes, noix, noisettes, etc.) : "Des évidences laissent croire, mais ne prouvent pas, que la consommation d’une once et demie par jour de la plupart des noix, dans un régime alimentaire faible en gras saturés et en cholestérol, peut réduire le risque de maladies coronariennes".

Aussi, manger des noix permet de lutter contre l’hypertension et le risque d'AVC. En effet, c'est une très bonne source de potassium, oligo-élément qui permet d’éliminer l'excès de sel dans le sang.

Leur forte teneur anti-oxydant permet de protéger les cellules contre le vieillissement prématuré et toutes les maladies qui en découlent : Alzheimer, Parkinson cancers, etc. Pour cela, il faut les manger avec la peau et non mondées, car c'est là que se concentrent le plus d'antioxydants, mais aussi d'autres bénéfices tels que son effet anti-viral et anti-inflammatoire.

La noix est très riche en nutriments (voir la liste dans le dernier paragraphe) aux nombreux effets pour la santé : amélioration du système immunitaire et du système digestif, diminution du risque de calculs biliaires, apaisant du système nerveux, stimulant du système sanguin, etc.

Elles sont excellentes en cas de brûlures d'estomac, soulageant et protégeant des brûlures. De plus, elles permettent de réguler les secrétions excessives de sucs gastriques.

Riche en vitamines, minéraux et oligo-éléments, parmi lesquels le calcium, le magnésium et des protéines, les amandes sont une bonne alternative pour les végétariens contre les carences des régimes sans viande.

Elles participent à une bonne santé osseuse, dentaire et peuvent être bénéfiques en cas d'ostéoporose.


Valeurs Nutritionnelles pour 100 g :

Acides gras saturés : 6 g

Acides gras poly-insaturés : 47 g

Acides gras mono-insaturés : 9 g

Cholestérol : 0 mg

Potassium : 441 mg

Calcium : 98 mg

Magnésium : 158 mg

Fer : 2,9 mg

Glucides : 14 g

Fibres alimentaires : 7 g

Sucres : 2,6 g

Protéines : 15 g


Contre-indications, allergies et précautions :

Les fruits à écale et oléagineux font partie des principaux allergènes alimentaires, si vous êtes allergique, il faut donc les proscrire, mais je ne vous apprends rien si tel est le cas.

La plupart des fruits secs forment un même groupe d'allergie : noisette, noix de macadamia du Kenya, noix, noix de pécan, noix de coco, amande, noix brésiliennes et noix de cajou. Être allergique à un de ces fruits secs, c'est certainement être allergique à tous (mais pas forcément). De même pour les allergiques aux arachides, méfiez-vous.

Ces types d'allergies peuvent avoir de graves conséquences pouvant aller jusqu'au choc anaphylactique.

La noix peut entraîner certains effets néfastes en cas de surconsommation. Déjà, elle peut faire grossir.

En trop grande quantité, les noix peuvent provoquer certains maux de ventre. De la constipation à la diarrhée, en passant par des ballonnements et des crampes, ces maux sont souvent causés par une forte consommation sans boire suffisamment d’eau.

Certaines personnes doivent consommer les noix en quantités réduites pour prévenir les récidives de calculs rénaux ou urinaires.

Note 
Patricia S
19/11/2018

BRAVO !

Vous avez modifié le packaging de vos produits avec intelligence ! Plus attractif et surtout garant d'une meilleure conservation. Sincères félicitations !

    Note 
    Pascale D
    16/02/2018

    très bonnes

    enfin je trouve des bonnes noix et c'est sur votre site. ne changer rien.

      Note 
      Guillaume V
      18/11/2017

      Noix savoureuse

      Peut-être pas les meilleures noix que j'ai mangées de ma vie, mais en tout cas elles sont dans le haut du panier ! Une bonne texture et un goût qui va se marier parfaitement avec du fromage par exemple. Pas mal du tout !

        Note 
        Barbara B
        23/10/2017

        Top

        Un goût exquis

          Note 
          Mickaelle G
          09/05/2017

          Croquant !

          Noix fraîches et bien croquantes en bouche. J'adore. Un peu cher dans mon pays et ravie d'avoir pu m'en procurer sur votre site :)

            Donnez votre avis

            Noix bio

            Noix bio

            Le produit vendu : sachet refermable de cerneaux de noix invalides natures bio (poids au choix).

            Classique des fruits secs en France, ce mélange de noix du Périgord et de Grenoble est aussi bon à manger en noix de table qu'en cuisine, le tout excellent pour la santé !

            Donnez votre avis