Le thé vert : Vertus, préparation et conseils

Le thé vert

la boisson la plus consommée après l’eau !

thes verts sur un marché de chine


Quelle est l’histoire du thé vert ? Et pis d’abord, qu’est-ce que c’est ? Comment bien le préparer ou encore quelles sont les vertus du thé vert ? Répondons ensemble à toutes ces questions, et plus encore !

Par ici pour acheter du thé ou par là pour acheter du thé vert.

L’humanité termine toujours par se rencontrer autour d’une tasse de thé. [Okakura Kakuzo]

 


Histoire du thé vert :

Le thé vert est la première des variétés apparues, son histoire est donc un peu plus longue que ses cousins !

Pour connaitre la version détaillée cliquez ici : histoire du thé vert.

 

 

Qu’est-ce que le thé vert ?

C’est la variété de thé la moins oxydée, la plus oxydée étant le thé noir. C’est justement cette caractéristique qui fait que le thé vert est la variété la meilleure pour la santé !

Les feuilles sont chauffées, juste après la récolte, afin d’éviter la fermentation qui entraine la variation de couleur du thé. Là réside toute la différence entre les deux grandes variétés !

Elles sont chauffées différemment suivant les pays :

– dans des sortes de gigantesques woks en Chine.
– à la vapeur au Japon.

On le récolte généralement tôt le matin pour que les températures élevées de la journée ne déclenchent pas la fermentation.

Une fois flétries on donne aux feuilles leur forme :

– petite bille (Gunpowder)
– feuilles entières bouclées ou lisses (Lung Ching).

Il ne doit pas y avoir de pause pendant la procédure d’élaboration du thé. Grâce à ce procédé, le thé vert garde sa couleur et ses bienfaits.

Le thé noir étant le roi en Occident, c’est le vert qui est sur le trône en Asie, et de loin !

 


champ de the vert au pied du fujiyama

Champ de thé vert au pied du Fujiyama


 

Comment préparer le thé vert ?

La préparation du thé est un subtil équilibre entre conserver les propriétés et conserver le goût.

On va donc jouer sur 3 leviers : la méthode, la température, et le temps d’infusion.

Nous donnons des conseils spécifiques pour chacun de nos thés dans leur fiche produit, ces conseils sont les meilleurs à suivre ! Cependant, on peut adopter un mode de préparation général qui marchera pour tous les thés verts. Voici quelques conseils.

 

La méthode :

– Faites bouillir de l’eau, puis versez-la dans votre théière et dans vos tasses. Laissez-la un moment puis retirez-la. On appelle ça l’ « eau d’annonce », elle permet de ne pas faire subir un choc thermique au thé.

– Mettez le thé dans la théière et laissez-le libérer ses effluves dans la vapeur de l’eau d’annonce.

– Remettez de l’eau à chauffer, mais sans la faire bouillir, puis versez-la dans la théière.

– Laissez infuser, sans touiller. L’infusion s’appelle « le temps de pose ».

– enlevez l’eau d’annonce des tasses et vous pouvez alors le servir.

C’est ainsi qu’on procède dans le milieu du thé, mais aucune obligation !

 

 

Temps d’infusion et température de l’eau :

En ce qui concerne le temps et la température d’infusion, cela varie selon le type de thé :

Thé vert chinois :

*Température idéale d’infusion : 70-80 degrés.
*Temps idéal d’infusion : 3-5 minutes.
*Une quantité de 3 ou 4 grammes pour une tasse (15 cl).

 

Thé vert japonais :

Pour le Matcha :

*Température de l’eau : 90°.
*On n’infuse pas le matcha, on le fouette tout de suite après l’avoir incorporé.
*Une quantité de 2 grammes pour une petite tasse (6 cl).

Pour les autres variétés qui sont pour la plupart des thés de grande qualité (Gyokuro, Sencha, …), ne faites pas trop chauffer l’eau (70°C suffisent) et ne laissez pas infuser plus d’une minute.

 

 

Généralités :

Il est d’usage de jeter la première infusion, ceci étant une tradition chinoise ancestrale. Nous ne ferons pas ça, pas de gâchis !

Les thés aromatisés (fleurs, fruits séchés, épices…) ne doivent être infusés qu’une seule foisLes « natures » sont infusés plusieurs fois, que ce soit dans la tradition Asiatique, mais aussi Africaine et Sud-Américaine.

Si vous souhaitez respecter cette tradition, laissez infuser moins longtemps les infusions supplémentaires que la première.

Conservez vos thés dans un endroit sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Vous pouvez même les conserver au frigo à condition qu’ils soient bien emballés.
Il est préférable d’acheter des petites quantités à renouveler que de stocker de grosses quantités.

Le thé vert est difficile à préparer. Il ne faut jamais le faire bouillir, ce qui n’est pas bon pour les vertus de cette délicieuse boisson. Une température générale de 80°C est parfaite.

Toujours de manière générale, ne faites pas infuser plus de 5 min, cela deviendra amer ! De même, laissez infuser au moins 2 min (sauf pour les thés de haute qualité) pour que cela ait un minimum de goût !

Les puristes préparent chaque sorte de thé dans une théière unique afin de ne pas mélanger les saveurs. Si vous allez chez un puriste, attention ne prenez pas une théière à rooibos pour préparer le thé vert !

 


une théière pour chaque thé

Une théière pour chaque thé !


 

Variétés :

On distingue principalement le thé Chinois et le thé du Japon.

 

Thé vert de Chine :

Les variétés chinoises sont quasi innombrables ! Il est de tradition de leur donner leur nom en fonction de la forme des feuilles, par exemple : Le thé Chun Mee qui signifie « sourcil de vieil homme ») ou encore le Huang Shan Mao Feng qui signifie « pointe duveteuse des montagnes jaunes ».

La variété la plus connue est sans aucun doute le thé gunpowder, qui a été popularisé par l’orient avec le très célèbre : thé à la menthe !

 

Thé vert du Japon :

C’est le seul type qui se cultive sur l’ile. Sur les 4 récoltes annuelles, on s’arrache la première réputée être la meilleure.

Parmi les plus connues, on retrouve :

Le thé vert sencha : le plus cultivé du pays. D’excellente qualité, c’est une des variétés qui se conserve le moins longtemps, c’est-à-dire pas plus de quelques mois. Très utilisé pour confectionner des thés verts aromatisés.

Le gyokuro : lui aussi d’excellente qualité, plus encore que le Sencha. Les théiers ont la particularité d’être mis à l’ombre de grand toit de paille un peu avant la récolte, ce qui boosterait la concentration de chlorophylle.

Le matcha : très caractéristique car il se consomme sous forme de poudre. C’est un thé très traditionnel, que l’on prépare selon une méthode inchangée depuis le 10ème siècle : on n’infuse pas le thé mais on le fouette avec du bambou (chasen) jusqu’à ce qu’il mousse.

 


bol de thé vert matcha avec son chasen

Bol de thé vert matcha avec son chasen


Autres :

La plupart des autres thés verts viennent du reste de l’Asie (Inde, Sri Lanka, Viet Nam…). Et la plupart ressemblent au gunpowder.

Il existe aussi des décaféinés (sans théine), c’est le cas de notre thé vert décaféiné au citron par exemple. Tout le monde, de tout âge, peut ainsi profiter de ses bienfaits et de sa saveur, ceci à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit !
On en trouve beaucoup qui sont aromatisés, grâce aux fruits séchés, fleurs, ou encore aux épices.

 

 

Vertus du thé vert :

Ce n’est pas une légende, le thé vert est excellent pour la santé, plus que le thé noir !

La médecine chinoise considère que le thé vert peut guérir beaucoup de problèmes physiques et mentaux. On dit que le thé vert assainit l’esprit.

On sait aujourd’hui qu’il a une action bénéfique sur tout le système cardiovasculaire, réduisant les probabilités d’infarctus de plus 10%.

Il est très riche en catéchines, principe actif aux vertus amincissantes. Consultez notre article sur les épices et la perte de poids pour en savoir plus !

Mais on commence à prouver qu’il a un effet préventif sur les maladies neuro-dégénératives (comme Alzheimer ou Parkinson) et le cancer, particulièrement de la prostate et du sein, ainsi qu’un possible effet protecteur contre le développement de métastases dans le cas de plusieurs cancers.

Il est riche en théanine qui a pour propriété de réduire le stress et qui provoque un effet relaxant. En effet, une étude Japonaise a montré que les consommateurs réguliers étaient bien moins stressés que les autres.

Cette même étude suggèrerait que les consommateurs assidus de thé vert ont un risque de pneumonie diminué de 47 % et de cancer du sang de 42 %.

Une étude Taïwanaise suggère qu’un non-fumeur qui ne consomme pas de thé vert augmenterait de 5 fois les (mal)chances de développer un cancer des poumons. Pour les fumeurs non consommateur, on passe à 12 fois plus !

D’après une étude Chinoise, il est excellent pour la prévention des maladies oculaires telles que la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), la cataracte ou la rétinopathie diabétique.

En vrac, il est aussi très riche en vitamine C, provitamine A, vitamine E et B, fluor, etc…

 

Si vous souhaitez approfondir le sujet, où si vous avez des interrogations à propos du thé, consultez cet article questions/réponses pour tout savoir sur le thé !

 

 

Posté dans Tout sur le thé. Mettre en favoris lien.

10 réponses à Le thé vert : Vertus, préparation et conseils

  1. cei dit :

    vous mettez de belles recettes

  2. MASSA MAXIME dit :

    il y a beaucoup de sortes de thé sur le marché, comment reconnaître le thé vert ?

  3. muntean dit :

    Merci pour cet article, tout ce qu’il faut savoir sur le thé vert, je teste pour la quantité d’une tasse. J’essaye avec une cuillère à café.

  4. Steph dit :

    Super article sur le thé vert ! Vertus, conseils de préparation tout y est ! Je recommande vivement votre site à mon entourage, vive vous et vive le thé !

    • Benjamin - L’île aux épices dit :

      Bonjour Steph, merci pour votre commentaire, n’hésitez pas à partager les articles qui vous plaisent, ils peuvent plaire à votre entourage !

  5. Benjamin - L’île aux épices dit :

    Bonjour Charlotte, merci pour votre commentaire ! Content que cet article sur le thé vert vous ai plu, si vous avez plus d’informations sur le thé n’hésitez pas à nous en faire profiter !

  6. charlotte dit :

    C’est vrai que le thé vert est très bon pour la santé, j’en prends deux tasses par jour. Très bel article sur le thé vert, j’ai appris des choses sur les vertus et la préparation du thé vert, merci.

  7. Benjamin - L’île aux épices dit :

    Combien de tasses pouvez-vous boire ?

    Les chiffres varient, certains disent que boire jusqu’à cinq tasses de thé vert par jour réduit le risque de cancer gastrique. Si vous voulez perdre du poids, une étude a même dit que le thé vert peut être pris jusqu’à sept tasses par jour.

    D’autres experts placent le plafond à 10 tasses de thé vert par jour. Si vous ne souffrez pas d’insomnie ou de symptômes liés à la caféine, cette limite parait la bonne.

    Voilà ! Bonne journée !

  8. sasso dit :

    bonjour,combien puis-je boire du thé vert gunpower par jour?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *