Le sel fou : la recette du sel aromatisé de L’Île de Ré !

Sel fou

Préparation de la recette : 1h
Pour : 1 pot de sel

sel fou maison


La recette du sel fou maison :
Ingrédients :

Note : comme c’est un sel aromatisé, on trouve souvent le sel fou dans le commerce préparé avec du gros sel gris, car c’est le moins cher (et le moins bon), mais comme les épices prennent le dessus on y voit que du feu. Je le préfère avec une fleur de sel comme dans cette recette, ou un bon sel de qualité comme celui que nous vendons par ici : acheter du sel fou !

 


Préparation de la recette :
  1. J’aime préparer le sel fou au mortier, si vous n’en avez pas, il faudra moudre toutes épices, au mixeur par exemple. Si vous les moulez alors mélangez tous les ingrédients et c’est fini !
  2. Sinon, versez le mélange cinq baies dans le mortier et concassez-le à l’aide du pilon.
  3. Ajoutez le thym, le romarin et la coriandre au poivre et pilez à nouveau.
  4. Versez le sel dans un bol et ajoutez les épices pilées. Mélangez bien l’ensemble et c’est prêt !

Conservez le sel épicé dans un pot hermétique, à l’abri de la lumière et de l’humidité, ainsi vous pourrez le conserver des années.

Avec le temps, les épices vont être attaquées par le sel et vont changer de couleur, c’est tout à fait normal et ne change en rien la qualité et le goût du sel.

 

 

À propos du sel fou :

Le sel fou est une spécialité de l’île de Ré, mais aussi de Guérande, même si on le sait moins. On l’appelle parfois le sel du Diable.

Ce n’est qu’un sel aromatisé très simple composé de mélange cinq baies (poivre noir, vert, blanc, baies roses et parfois piment de Jamaïque) et d’aromates, généralement du thym et du romarin.

D’ailleurs, son histoire ne fait pas rêver, c’est seulement une composition des paludiers qui l’ont confectionné avec des épices et herbes très faciles à trouver, afin de vendre plus de sel, ce qui n’enlève rien à la qualité de ce sel, très facile à employer.

 

 

Comment utiliser le sel fou ?

Comme tous les sels aromatisés, il est très facile d’usage, car on peut le mettre partout où l’on mettrait du sel classique, utilisez-le en sel de table, directement dans l’assiette.

Usage traditionnel :

  • Marinades « sèches » (sans huile, vinaigre ou citron)
  • Marinades
  • Grillades
  • Barbecues
  • Planchas
  • Viandes blanches
  • Bouillons
  • Poissons grillés
  • Marinades de fruits de mer

C’est tout de même son usage comme marinade sèche, c’est-à-dire en sel à frotter, que je le préfère.

 

 

Qu’est-ce qu’un sel à frotter ?

Les sels à frotter sont des mélanges d’épices, de sucres ou de sels épicés que l’on « frottent » sur les viandes avant de les cuire, d’où le terme marinade sèche. Ils nous viennent tout droit des États-Unis.

En frottant, le sel et les épices vont égratigner la viande et pénétrer légèrement dans la chaire, puis l’humidité de la viande va dissoudre le mélange pour encore mieux parfumer la viande. Cette technique était, jadis, utilisée pour conserver la viande.

Les ingrédients doivent être entiers ou juste concassés, on retrouve souvent du gros sel, de la cassonade ou du poivre.

Exemple de recette de sel à frotter : mélangez 1 grosse cuillère à soupe de sel fou avec 1 cuillère à café de cassonade, et, facultativement, ajoutez 1 cuillère à café d’un autre mélange d’épices, comme le mélange d’épices Tex-Mex par exemple.

Frottez votre viande 5 ou 6h avant de la cuire pour une viande bien parfumée.

 

Notez et partagez la recette !
recipe image
La recette :
Sel fou maison
Publiée le :
Préparation :
Cuisson :
Temps de préparation :
Note :
51star1star1star1star1star Based on 11 Review(s)
Posté dans Faire ses propres mélanges d'épices, Recettes à base de coriandre, Recettes avec du paprika, Recettes avec du romarin, Recettes avec du thym de Provence. Mettre en favoris lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *