Comment bien choisir ses épices ?

Bien choisir ses épices

Car sélectionner ses épices, c’est tout un art !

Comment sélectionner ses épices


Quoi ? Vous aussi quand vous avez l’occasion d’acheter des épices, vous faites une razzia, et votre cuisine ressemble à un souk de Marrakech plein d’épices dont vous ne vous servez pas ?

Avec cet article, vous saurez comment bien choisir ses épices pour une cuisine épicée enfin efficace !

Vous pouvez consulter notre article pour savoir comment bien conserver ses épices et je conseille vivement notre article sur comment bien les utiliser qui complète très bien celui-ci !

 

 

Quelles épices choisir ?

 

Les classiques absolument incontournables :

Ce sont des produits où l’on peut se lancer en fermant les yeux, vous devriez en avoir quelques-uns dans votre cuisine. Ce sont souvent des mélanges qui peuvent s’utiliser partout, plutôt pratique ! Sachez que vous pouvez si vous le souhaitez, préparer vos propres mélanges d’épices !

Je les cite maintenant et je n’en parlerai plus dans le reste de l’article, souvenez-vous bien de cette liste :

 

Les jaunes : ce sont les mélanges d’épices de couleur jaune (souvent à base de curcuma longa), les passe-partout par excellence. On retrouve : le fameux curryle colombole massalele ras-el-hanout, etc.

On ne peut pas se tromper avec ces mélanges, il suffit d’en saupoudrer partout !

Les pratiques : le cajun, kefta, mélange libanais (zaatar), cumin, coriandre, curcuma, gingembre, paprika, Dukkah, gomasio et les herbes aromatiques (origan, romarin, etc.).

Si on aime l’odeur, alors on peut y aller sans hésiter !

Les vrais poivres : poivre de Kampot, poivre de Penja, poivre de Sarawak poivre de Belem, etc. Il existe de nombreux poivres de grandes qualités et c’est le cas de ces quatre pour ne citer qu’eux. Les autres sont plus des épices que des poivres et leurs saveurs peuvent surprendre.

Les piments : si vous aimez ce qui est relevé, alors foncez ! Méfiez-vous tout de même des piments tels que le Habanero ou le piment Naga, même pour les connaisseurs ça peut faire mal !

Autres : d’autres épices ne nécessitent aucunes connaissances sur le sujet pour être utilisées facilement, c’est le cas du pan masala qui se mange tel quel par exemple.

 

Pour ma part, il me semble absolument nécessaire d’avoir quelques-uns de ces aromates dans sa cuisine, et hormis de la mauvaise volonté, aucune raison de ne pas les employer !

 


comment choisir ses épices ?

Comment choisir ses épices ?


 

Dit moi ce que tu manges, je te dirais comment choisir tes épices !

 

Le souci, c’est quand on sélectionne une épice sur un coup de coeur, parce qu’elle sent bon ou parce qu’elle a une jolie couleur. Le vendeur fait correctement son boulot et on revient à la maison avec un aromate que l’on n’utilisera jamais !

Pourquoi ? Parce que le produit ne correspond pas à nos habitudes culinaires et c’est la première erreur !

Conséquence ? L’épice, même si elle ne se périme pas, va perdre en saveur et en vertus pour la santé, donc même si elle ne vous rendra pas malade, elle ne servira plus à rien.

Rappelez-vous, une bonne épice est une épice qui vous ressemble ! Même s’il est sympa d’acheter de temps en temps une épice originale. Alors il est temps de cerner vos habitudes culinaires et de voir quelles épices vont le mieux s’associer :

 

NB : dans tous ces mets, nous pouvons utiliser les incontournables dont nous avons déjà parlés, donc nous ne les citerons pas volontairement. Je vous conseille de vous rendre sur les fiches des épices que nous citons en cliquant dessus afin de trouver plus de conseils quant à leurs utilisations !

 

Vous êtes plutôt légumes ?

C’est une chance, avec les viandes blanches ce sont les mets qui se marient le mieux aux épices ! En fait, si le gout d’une épice vous plaît, vous pouvez en mettre dans vos légumes !

Bon, pour être plus précis, chez les épices : cannelle, gingembre, cardamome, carvi, citronnelle, safran, etc.

Dans les mélanges : aromates pour pizza, épices pour salade, guacamole, kefta, mélange italien, persillade, etc.

Toutes les herbes et aromates ainsi que les poivres.

 

Vous êtes plutôt poisson ?

Le poisson se marie bien avec les épices. Parmi les épices pures, citons : le gingembre, le curcuma, le sumac,  le macis, les baies roses.

Dans les « faux poivres », vous pouvez tester le poivre de Sichuan ou le poivre long.

Niveau mélange, nous avons nos aromates pour poisson si la saveur anisée ne vous gêne pas.

 

Vous cuisinez plutôt fruits de mer ?

Encore une fois ça peut surprendre, et pourtant, essayez le fenouil, le sumac, l’estragon, le cinq épices ou encore le basilic, c’est délicieux ! Pour plus d’inspiration, rendez-vous dans la rubrique « fruit de mer » dans le blog, vous aurez plein de recettes !

 

Vous cuisinez plutôt féculents ?

On les a déjà cités, mais les épices cajun ou guacamole sont parfaites pour ça ! Que ce soit dans les pâtes, les pommes de terre, le riz, ça passe à chaque fois.

Toutes les herbes se marieront parfaitement aussi.

 

Vous cuisinez plutôt viande blanche ?

J’ai envie de vous dire que toutes les épices se marient aux viandes blanches, et c’est vrai ! C’est surement la viande la plus facile à accommoder avec des aromates.

En début, en fin de cuisson, en grillade, ou bien dans une marinade, impossible de se tromper !

Bon soyons un peu plus précis, niveau épices : Citronnelle, galanga, moutarde, nigelle, paprika, pavot, réglisse, sumac, vanille, bref : tout !

Niveau mélange c’est pareil : 5 épices, épices chili, épices couscous, épices pour poulet bien sûr, garam masala, tandoori, 4 épices, bref, encore une fois : tout !

Niveau herbes et aromates on ne va pas faire la liste, toutes sans exception.

En ce qui concerne les « faux poivres », tous sans exception.

 

Vous cuisinez plutôt viande rouge ?

Les viandes rouges étant des viandes parfumées, on ne les épice pas trop généralement, mais pourtant, que ce soit pour les cuissons au grill, barbecue, les viandes en sauce, ou les farces, l’association des deux est souvent une réussite !

Côté épices : la muscade et le macis, le paprika, le pavot ou encore le sésame.

Tous les poivres et toutes les herbes se marient bien.

 

Vous cuisinez plutôt sucré ?

Bah oui, rien de tel pour donner une âme à votre dessert, et ce n’est pas la recette du pain d’épices qui va me contredire !

Je pense qu’on est d’accord pour dire que la championne toute catégorie est la cannelle ! La voluptueuse, la séductrice…

Sinon, feront merveille nos amis gingembre, cardamome, badiane, cinq épices, quatre épices, vanille, fèves tonka, sésame, pavot, mélange pour pain d’épices bien sûr ou encore les piments de type piment d’Espelette.

Chez les poivres, surtout les faux poivres tels que le poivre long très parfumé ou encore le poivre de Sichuan.

 

Vous êtes plutôt fromage ?

Cela peut surprendre, mais ils s’accommodent très bien !

Les classiques sont le carvi, le cumin, le paprika, le pavot, le mélange libanais (zaatar), la ciboulette ou encore la sauge.

 


épices entières c'est mieux

Préférez les épices entières !


 

Comment les choisir ?

 

Epices entières ou moulues ?

La réponse est claire : achetez vos épices entières autant que possible ! Ceci pour plusieurs raisons :

– Elles conserveront leur saveur plus longtemps.

– Elles sont « pures » : même si ce n’est pas le cas chez l’ile aux épices, les épices moulues ou les mélanges peuvent contenir des additifs afin d’augmenter le poids du produit ainsi que les profits. Regardez la composition des mélanges avant achat, évitez tout ce qui contient des farines, de la poudre de grains de riz grillés ou du sel.

 

Moulez-les au fur et à mesure en fonction de vos besoins.

 

 

Quels critères de sélection ?
L’aspect du produit

La couleur doit être représentative : un curcuma doit être jaune vif (sauf pour le curcuma rouge), si ce n’est pas le cas alors il est de mauvaise qualité. De manière générale, la couleur des épices doit être vive, une épice terne ne promet rien de bon.

Certaines épices « peiguent », c’est-à-dire qu’elles deviennent « poisseuses », veillez à choisir des épices « propres ».

Évitez d’acheter des graines poussiéreuses, des baies abîmées, creuses ou fripées.

 

Le goût et l’odeur

Pas 36 façons de se faire une idée sur une épice en poudre, il faut sentir et goûter ! Une épice parfumée et avec du goût est de bonne qualité !

Attention, une épice qui sent bon peut n’avoir aucun goût, il faut le goût ET l’odeur ! Pour être sûr, mettez une pincée de l’épice que vous souhaitez tester dans le creux de la main et frottez vos mains, sentez-les ensuite, si ça sent, alors elle est bonne !

 

Dernier conseil

Amateur ou confirmé, l’idéal est d’acheter les épices en petites quantités pour éviter qu’elles s’éventent et perdent de leurs saveurs. Renouvelez régulièrement votre stock pour le plus grand plaisir de vos papilles !

 

Une question, une remarque ou l’envie de laisser un petit mot ? Laissez un commentaire en bas de la page !

 

 

Résumé
Nom article
Bien choisir ses épices
Auteur
Description
Tous les conseils et astuces pour optimiser son stock d'épices !
Posté dans Tout sur les épices. Mettre en favoris lien.

10 réponses à Comment bien choisir ses épices ?

  1. CLAIR dit :

    merci de vos bons conseils, j’ai appris pleins de choses que je ne connaissais pas.

    • Benjamin - L’île aux épices dit :

      Bonjour,

      Avec plaisir ! tout est là, si on choisit bien ses épices alors on les utilisera, on se régalera et on se fera du bien ! Si on les choisit mal, elles finiront dans un placard et maltraiter les épices, c’est mal ! :)

      Benjamin

  2. Jacky dit :

    Bonjour,

    Magnifique site didactique pour tout apprendre sur les épices.

    Pour conserver ses épices plus longtemps, peut-on les mettre sous vide ?

    Merci

    • Benjamin - L’île aux épices dit :

      Bonjour !

      Merci pour ce beau compliment ! Mettre les épices sous vide pourra servir : pas d’air donc pas d’humidité, maintenant si vous suivez tous les conseils de cet article cela suffira amplement !

  3. Marina dit :

    Je m’aperçois que j’ai toujours bien choisi mes épices, je suis tous ces conseils à chaque achat ! Merci !

  4. sylvain dit :

    Je conseille de vérifier aussi s’il n’y a pas de petites bébêtes dans les épices, je me suis fais avoir une fois sur un marché, il y avait des petites bêtes dans un sachet de graines à roussir, obligé de jeter l’epice ! Merci pour cet article, il est très complet et me considérant comme grand amateur, j’y ai appris pleins de trucs !

    • Benjamin - L’île aux épices dit :

      Oui cela nous est déjà arrivé, un été, cela arrive avec la chaleur et le soleil mais ces petites bêtes (qui je pense sont des vrillettes du pain (Stegobium paniceum)) ne naissent pas dans le sachet, elles naissent dans votre cuisine et s’attaquent à tout ce qui est sec.

      Si jamais ça vous arrive à nouveau, premièrement jetez les épices (elles pondent dans la nourriture) et d’effectuer un gros nettoyage en profondeur des placards. Je déconseille les insecticides (beurk !) dans une cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *