Épices de Noël : découvrez les épices de fêtes de fin d’année !

Les épices de Noël


épices de noel


La chaleureuse et magique atmosphère commence à se sentir en cette fin d’année, les illuminations apparaissent, on voit fleurir les guirlandes et les sapins, les calendriers de l’avent sont entamés, les marchés fleurissent avec leur vin chaud et leur pain d’épices, bref : Noël approche !

En cuisine, il y a un incontournable, un mélange de saveurs épicés typique des fêtes de fin d’année, on l’appelle : le mélange d’épices de Noel. Pas très original, mais pourtant indispensable à la réussite des recettes traditionnelle de Noel. En réalité, il s’agit de plusieurs aromates incontournables qui peuvent potentiellement se mélanger.

Découvrez ici toutes les épices aux saveurs de Noel, ainsi que la composition et la recette d’un mélange d’épices de Noël que vous pourrez employer dans tous vos repas de famille de fin d’année.

 

 

Quelles sont les épices de Noël ?

Particulièrement appréciées de chaque côté du Rhin, en Allemagne et en Alsace, ainsi que dans les pays du nord de l’Europe, les épices de Noël s’utilisent de l’entrée au dessert en passant par les boissons festives.

Elles chaudes, réconfortantes et douces, il s’agit de :

 

La cannelle

S’il ne devait y avoir qu’une seule épice de Noel, c’est bien la cannelle. Sa saveur chaude, douce et sucrée réchauffe et réconforte quand il fait froid dehors.

C’est l’épice de base de toutes les préparations d’hiver et de fin d’année : vin chaud, pain d’épices, spéculoos, en Alsace on l’utilise pour la confection d’un délicieux gâteau brioché : le Zemetkuche.

Il existe deux grandes variétés de cannelles, toutes les deux disponible sur l’ile aux épices : celle originaire de Ceylan et l’autre d’Indonésie. Les deux font l’affaire pour la confection de dessert, mais celle de Ceylan est de meilleure qualité.

On s’en sert pour tous les desserts : biscuits, tartes, cakes, compotes, crumble, biscuits secs, etc.

La cannelle est aussi parfaite pour parfumer les boissons chaudes comme les chocolats chauds, thés, infusions, etc.

 

Le clou de girofle

Un indispensable pour un Noel et un réveillon épicé, le parfum du clou de girofle est chaud et rappelle nostalgiquement les parfums d’antan.

C’est l’épice qui sert à fabriquer les pommes d’ambre qu’on prépare pour faire une décoration d’ambiance de Noel et parfumer la maison, en plantant des clous de girofle dans une orange.

Elle fait aussi partie intégrante de toutes les recettes classiques citées précédemment : Pain d’épices, spéculoos, foie gras, vin chaud, etc.

C’est aussi une épice qui s’utilise beaucoup dans la cuisine salée hivernale bien de chez nous : pot-au-feu, soupes, baeckeoffe, chapon, ragoût, etc.

 

La badiane (ou l’anis vert)

Même si elle ne plaît pas à tout le monde, la saveur anisée est indissociable des saveurs de Noël, c’est pourquoi la badiane ou l’anis ne peuvent que faire partie de la liste.

La saveur anisée est une saveur d’antan qui rappelle avec douceur l’enfance et les réunions de famille à Noël autour du feu.

C’est un ingrédient de base pour parfumer les boissons, infusion et autres liqueurs de Noel.

Dans les pays nordiques, on s’en sert en pâtisserie, surtout pour faire des gâteaux et biscuits, mais autour de la Méditerranée, on l’utilise aussi pour parfumer les plats de porc, canard, poulet ainsi que les poissons et crustacés.

Impossible d’imaginer un pain d’épices moelleux ou un vin chaud sans leurs étoiles d’anis. En France, on la retrouve dans de nombreux produits de la boulangerie, cela depuis le Moyen Âge.

À ne pas omettre, la badiane parfume, mais pas seulement, car elle décore aussi magnifiquement les plats de fêtes. C’est clairement une des plus belles épices qui soient. D’ailleurs, dans l’Est, on confectionne des couronnes traditionnelles d’épices à base d’étoiles d’anis, de clous de girofle, de noix de muscade et de cannelle, couronnes que l’on suspend avec des rubans multicolores dans les pièces pour les parfumer.

 

Le gingembre

Autre incontournable, le gingembre en poudre est, avec ses propriétés réchauffantes (et aphrodisiaques), une épice parfaite pour l’hiver et ses festivités.

Très employé en cuisine asiatique, c’est aussi une épice de noel très populaire en Europe de l’Est, indispensable à la réussite des pains d’épices, spéculoos, sirops de Noel, sablés et biscuits de Noel. Il apporte son goût légèrement poivré qui vient réchauffer nos papilles sans les agresser.

Comme la girofle, il s’emploie très facilement, presque plus facilement, dans la cuisine salée : poisson, fruits de mer, viandes blanches, canard, pintade, légumes, etc.

 

La muscade

Encore une épice à la saveur chaude et envoûtante, la noix de muscade fait partie des aromates de Noel.

C’est aussi un ingrédient de toutes les recettes classiques de fin d’année : pain d’épices, vin chaud, crêpes, spéculoos, compotes de pommes, gelée de coing, etc.

C’est aussi une épice qui s’utilise dans les plats salés, indispensable à la réussite d’une bonne béchamel, aux plats de pommes de terre, gratins dauphinois, gratins de choux-fleurs, etc. Il parfume à merveille les viandes de Noel.

 

La cardamome

Même si c’est une épice très utilisée dans la cuisine asiatique et africaine, la cardamome et non cardamone, et sa forte saveur fraîche et citronnée font totalement partie des épices de Noel.

Elle ne fait normalement pas partie des recettes traditionnelles des mélanges d’épices servant à préparer les pains d’épices, spéculoos et autres douceurs de fin d’année, mais nous, sur l’ile aux épices, nous l’avons ajouté à chacun de ces mélanges, car elle apporte une légèreté et une pointe d’agrume parfaite !

En Occident, on l’utilise plutôt dans les desserts : biscuits secs, pain d’épices, confiture de fraises, gelée de cerise, muffins, glaces, dans le Stollen allemand, etc.

En Inde, on l’utilise dans les plats salés : dans le riz, le poulet, l’agneau et les légumes.

 

 

Quels sont les mélanges d’épices de Noel ?

La composition des épices de Noël est simple : cannelle, girofle, gingembre, muscade, badiane et cardamome.

Les mélanges associés à Noel sont les mélanges qui contiennent toutes ces épices. Si vous ne souhaitez pas préparer vous-même la recette du mélange d’épices de Noel maison, alors tournez-vous vers ces mélanges qui servent tous à faire des plats et desserts typiques de Noël. On retrouve parmi les plus connus :

La principale différence entre tous ces mélanges va être le dosage de chaque épice. La cannelle va dominer le mélange vin chaud, alors que la girofle va dominer le quatre épices, ou encore l’anis va dominer le cinq épices.

On va parfois y ajouter un peu de poivre, de coriandre, de vanille ou de citronnelle, mais la base reste toujours la même.

 

 

Pour la petite histoire :

Mais d’où viennent les épices de Noël ? Il semble que l’origine remonte à l’époque médiévale, époque où est né l’hypocras, ou hipocris. Cet ancêtre du vin chaud était un vin épicé, dans lequel on retrouvait cannelle, gingembre, girofle ou encore de la cardamome. Cela vous rappelle quelque chose ?

Mais alors pourquoi consommait-on du vin épicé à l’époque ? Car on le croyait très sain, plus que l’eau, ce qui était le cas, car à cette époque, on trouvait de nombreuses maladies dans l’eau. De plus, les épices alors utilisées apportaient leurs bienfaits pour la santé à la boisson et la rendre encore meilleure pour le corps.

Donc le mélange d’épices pour Noel est un mélange qui nous vient du Moyen Âge et qui servait à la fois à parfumer le vin et à le rendre meilleur pour l’organisme.

En effet, citons en vrac les vertus antioxydantes et antidiabétiques de la cannelle, les vertus anti-inflammatoires et antinauséeuses du gingembre, les vertus antiseptiques et anesthésiantes de la girofle, les vertus antidépressives, anti-stress et stimulante de la muscade, et les vertus digestives, antivirales et dépuratives de la cardamome.

Ce n’est qu’un aperçu, juste pour dire que ce mélange est excellent pour la santé !

 

Résumé
À la découverte des épices de Noel !
Nom article
À la découverte des épices de Noel !
Description
Il y a des épices et des mélanges d'aromates indispensable à la cuisine de fête de fin d'année, c'est ce que nous allons découvrir ensemble !
Auteur
Posté dans Tout sur les épices. Mettre en favoris lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *