L’ail noir et le diabète

Pourquoi et comment consommer de l’ail noir pour lutter contre le diabète ?


ail noir pour le diabète


Ail Allium sativum cuit à basse température dans un milieu humide pendant 3 semaines, l’ail noir fermenté est non seulement délicieux, mais est encore meilleur pour la santé que l’ail classique, on dit parfois 25 fois plus !

Un de ses usages les plus répandus est pour lutter contre le diabète ! Nombreux sont ceux qui l’utilisent pour aider à réguler le taux de sucre dans le sang, sans trop savoir ni pourquoi, ni comment l’employer pour sa glycémie. Développons donc le sujet pour tout savoir sur les vertus de l’ail noir contre le diabète.

Pourquoi consommer de l’ail noir en cas de diabète ?

L’ail noir possède toutes les propriétés de l’ail blanc classique, mais en plus développées. Cette efficacité exacerbée est due à une bien meilleure biodisponibilité que l’ail classique, c’est-à-dire que l’organisme l’assimile de manière presque complètement (à hauteur de 98 %).

Détoxifiant au fort pouvoir antioxydant, l’ail noir est bénéfique contre l’hypertension, mais le condiment est très efficace contre le diabète.

Action anti-diabète

Le diabète de type 2 est caractérisé par une résistance des cellules à l’insuline, et requiert un régime alimentaire équilibré. L’ail, et par extension l’ail noir, est un aliment à mettre au menu en cas de diabète et de pré-diabète.

Selon une méta-analyse, une méthode scientifique consistant à combiner les résultats d’une série d’études indépendantes, la supplémentation en ail a un rôle bénéfique dans la régulation de la glycémie chez les personnes atteintes d’un diabète de type 2.

Les 9 essais cliniques étudiés dans cette méta-analyse ont systématiquement montré l’efficacité de l’ail dans la gestion du diabète de type 2, tout en étant sans danger, cela sur les 768 sujets testés.

Selon les études, différents compléments alimentaires étaient utilisés, mais tous contenaient de l’allicine, un des composés organo-soufré de l’ail qui lui donne une partie de ses bienfaits. Il semble tout de même que la synergie des différents composés de l’ail soit plus efficace sur le diabète que l’allicine seule.

Concernant la durée des études, elles variaient entre 1 et 24 semaines. D’après les résultats, une diminution significative du taux de glycémie à jeun se voit dès la première semaine de supplémentation en ail. Plus la durée du traitement augmente, plus la réduction est conséquente. Seule la diminution de l’hémoglobine glyquée, un marqueur de la glycémie, n’apparaît que dans les études de longue durée, entre 12 et 24 semaines.

D’après les chercheurs, il semble que l’action de l’ail soit due à une augmentation de la sécrétion d’insuline et de sa libération par les cellules bêta du pancréas. En parallèle, sur le long terme, l’ail entrainerait une baisse de la résistance à l’insuline.

Des études chez les animaux ont montré que l’ail permet de protéger la fonction rénale en cas de diabète.

Action antioxydante

L’ail noir est un aliment très riche en antioxydants, composé permettant de prévenir certaines complications liées au diabète.

Une étude menée en Corée à chercher à comparer l’effet des antioxydants de l’ail noir et de l’ail blanc classique dans le cadre d’un diabète de type 2.

Résultat : l’action antioxydante de l’ail noir, exprimée en Trolox équivalent ou TEAC, a été mesurée à 59,2 μmol/g alors que celle de l’ail classique à seulement 13.3 μmol/g.

Comment consommer l’ail noir dans le cadre du diabète ?

La posologie classique

Il n’existe aucun protocole ayant permis de déterminer un dosage précis sur la prise d’ail dans le cadre d’un diabète. On peut donc suivre les conseils généraux concernant la consommation d’ail noir :

  • Pour une cure d’entretien : 1 gousse par jour, le matin à jeun.
  • Pour une cure forte : 2 gousses par jour, 1 le matin à jeun, l’autre avant le repas de midi.
  • Pour une cure d’attaque : 3 gousses par jour, 1 le matin à jeun, 1 avant le repas de midi, l’autre avant le repas du soir.

Pour un meilleur effet, il est déconseillé de faire cuire l’ail noir, ce qui pourrait altérer sa composition et donc ses bienfaits pour la santé.

Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous la meilleure qualité d’ail noir fermenté, cela au meilleur prix :

Acheter ail noir

Le consommer directement

Contrairement à l’ail classique, qui est fort et piquant, l’ail noir est doux et confit, légèrement sucré, rappelant le vinaigre balsamique, le pruneau et le réglisse.

Cette saveur complexe a été nommée « umami » par les Japonais, soit « la cinquième saveur ». En effet, l’ail noir se situe pile au milieu de toutes les saveurs de base que l’on connaît : sucré, acide, amer et salé.

Cela fait qu’il peut se consommer directement, tel un bonbon. NB : c’est un usage approprié pour consommer l’ail noir pour maigrir.

Usage en cuisine

Pour profiter des bienfaits de l’ail noir sur le long terme, l’idéal est de l’employer en cuisine et de l’ajouter à tous vos repas. Il s’utilise comme l’ail blanc classique, sauf que lui peut se manger cru, par exemple pour accompagner une salade ou une sauce, ou encore juste tartiné sur du pain.

Sinon, vous pouvez l’ajouter de l’entrée au dessert absolument partout, consultez nos recettes avec de l’ail noir pour trouver l’inspiration et des idées pour cuisiner cet ail confit.

Contre-indications

L’ail noir est un aliment sûr, toutefois, il est conseillé de prendre conseil auprès de votre médecin avant d’entamer une cure, notamment si vous êtes sous traitement anticoagulant.

Parmi les effets indésirables qu’il peut engendrer, il peut entraîner un effet laxatif léger.

Résumé
Consommer de l'ail noir contre le diabète
Nom article
Consommer de l'ail noir contre le diabète
Description
Pourquoi et comment consommer de l'ail noir pour lutter contre le diabète ?
Auteur
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *