Les effets secondaires de l’ail noir


ail noir danger et effets secondaires


Ail classique Allium sativum confit à l’eau de mer, acheter de l’ail noir, aussi appelé ail fermenté, cuit à basse température dans un milieu humide pendant plusieurs semaines, est une excellente idée. Cependant, dans certains cas, et comme tout condiment, il peut occasionner certains effets nocifs indésirables, c’est pour cela qu’il convient de connaître quels sont ces effets néfastes et quand peuvent-ils survenir avant d’en consommer.

Contre-indications de l’ail noir

La principale contre-indication à la consommation d’ail noir concerne les personnes souffrant d’une maladie génétique rare : la porphyrie, une maladie du métabolisme sanguin.

L’Agence européenne des médicaments (EMA), déconseille la consommation d’ail blanc, et donc d’ail noir, aux personnes qui vont subir une opération chirurgicale, dans la semaine qui précède l’intervention, ainsi qu’après l’intervention.

Effets indésirables de l’ail noir

L’ail noir ne possède pas les effets indésirables de l’ail classique, car les composés de l’ail blanc qui sont irritants pour l’estomac et l’appareil urinaire ne se retrouvent pas dans l’ail noir.

L’haleine chargée du mangeur d’ail blanc ne concerne pas l’ail noir qui est d’une grande douceur, ne comprenant plus de composés soufrés.

Interactions de l’ail noir avec d’autres substances

L’ail noir possède un effet anticoagulant, il convient donc de prendre des précautions en cas de prise de médicaments anticoagulants et autres substances fluidifiantes du sang. Un usage alimentaire en petite quantité ne pose pas de problème.

Parmi les plantes et compléments aux vertus anticoagulantes, on retrouve le ginkgo, le ginseng, l’éleuthérocoque, la fève tonka, etc.

En théorie, et à haute dose, l’ail noir pourrait interagir avec des médicaments agissants sur le diabète (voir l’ail noir et le diabète), les troubles de la thyroïde, contre l’hyperplasie bénigne de la prostate, sur la tention (voir ail noir et tension) et avec certains traitements contre le VIH (sida).

Le cas des femmes enceintes et allaitantes

La consommation alimentaire d’ail noir ne pose pas de souci, mais une utilisation thérapeutique de l’ail noir avec des dosages plus élevés est déconseillée pendant la grossesse, à cause de son action anticoagulante.

La consommation d’ail noir ne pose pas de problème chez les femmes qui allaitent leur enfant, l’ail noir ne possédant pas la forte odeur de l’ail blanc.

La consommation alimentaire d’ail noir ne pose pas de problème chez les enfants, mais son usage thérapeutique est déconseillé pour les enfants de moins de 12 ans.

Et bien sûr en cas de doute quelconque, consulter votre médecin. Pour aller plus loin, vous pouvez consulter :

Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous la meilleure qualité d’ail noir fermenté, cela au meilleur prix :

Acheter ail noir


Résumé
Les dangers et effets indésirables de l'ail noir
Nom article
Les dangers et effets indésirables de l'ail noir
Description
Tout ce qu'il faut savoir sur les contre-indications liées à la consommation de l'ail noir.
Auteur
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *