Tout sur la nigelle et les cancers



La nigelle, de son nom scientifique Nigella Sativa, aussi appelée Habba Sawda ou cumin noir, est une épice aux multiples vertus pour la santé, et on en parle beaucoup pour ses effets sur les cancers. On aborde un sujet grave et sérieux, c’est pourquoi je n’aborderai que ce que dit la science occidentale et très peu la médecine alternative (que je ne désapprouve pas, mais je ne veux froisser personne).

Cet article ne remplace pas, bien entendu, la consultation et l’avis d’un médecin qui est primordial si vous souffrez d’un cancer. Les remèdes de cet article sont à titre indicatif, ne remplacent aucun avis d’un médecin, et ne sauraient en aucun cas engager la responsabilité de l’auteur.

Avant-propos :

J’avoue que je ne tiens pas dans mon coeur les industries pharmaceutiques, l’Organisation Mondial pour la Santé (OMS), ainsi que la fondation ARC pour la recherche contre le cancer, et tous les acteurs tournant autour de cette satanée maladie.

Les conflits d’intérêts sont bien trop importants pour que tout soit clair : une entreprise censée soigner les gens, gagne plus d’argent quand les gens sont malades, suis-je le seul à voir le problème ?

Les scandales médicaux au sujet de ces acteurs sont nombreux, facilement consultables (faites vos recherches), mais ne sont pas le sujet de cette page. Cependant, il me semblait honnête de vous donner mon opinion générale pour que vous puissiez juger mon article en toute objectivité, mais aussi voir les efforts considérables que j’ai faits pour être le plus impartial possible, malgré mon dégoût de cette machine médicale occidentale.

La nigelle comme remède ?

Une chose est sûre, c’est que la Nigella Sativa est employée depuis la nuit des temps pour les vertus pour la santé de ses graines noires. C’est un ces remèdes séculaires oubliés et qui regagnent en popularité, notamment suite à plusieurs recherches scientifiques, mais aussi grâce aux musulmans.

En effet, son aspect remède miraculeux lui vient aussi beaucoup de la fameuse phrase de Mohammed, prophète de l’Islam, dans le recueil de hadith d’Al-Boukhari : « Soignez-vous en utilisant la graine de nigelle, c’est un remède contre tous les maux à l’exception de la mort ». En médecine prophétique musulmane, on retrouve la nigelle à tous les étages, comme par exemple pour traiter l’infertilité.

On retrouve aussi la graine noire dans les médecines traditionnelles d’Inde, du Moyen-Orient, d’Afrique, d’Amérique Latine et de nombreuses autres contrées. La nigelle y est aussi présente pour soigner de nombreuses maladies, dont les cancers.

Il existe de nombreux témoignages de personnes ayant traité leur cancer grâce à la graine noire en traitement alternatif.

Même la recherche occidentale avance dans ce sens, car nombreuses sont les études (voir paragraphe suivant) qui ont montré l’efficacité du cumin noir contre de nombreux cancers tels que les cancers : du pancréas, du côlon, de la prostate, du sein, du poumon, du pancréas, et même des cancers cérébraux.

La chimiothérapie, qui consiste à détruire toutes les cellules, saines ou malsaines, a de nombreux effets secondaires graves, dont le principal reste la possibilité d’avoir un second cancer, récidives souvent sont très agressives et peuvent se produire à partir de réensemencement de la tumeur.

La nigelle, elle, ne s’attaque qu’aux cellules malsaines, les cellules cancéreuses, sans toucher aux cellules saines, au contraire : la graine noire permet de reconstruire et renforcer le système immunitaire ainsi que les bonnes cellules.

Bien sûr, il n’existe pas un remède au cancer sans le mode de vie sain qui va avec, un régime sans : sucre, aliments transformés, farines blanches, produits raffinés, pesticides, etc. Il faut bannir tous ces aliments qui alimentent les tumeurs. Mais encore une fois, ce n’est pas le sujet de l’article.

Comment agit le cumin noir ?

Car oui, il n’y a pas que la médecine alternative qui s’intéresse à la nigelle de l’espèce Nigella sativa. En 2016, on dénombre 462 études qui ont été publiées sur l’efficacité de la graine de nigelle, notamment contre les tumeurs cancéreuses.

On sait aujourd’hui que les graines de nigelle inhibent l’activité des cellules cancéreuses et, dans certains cas, peuvent aller jusqu’à tuer les cellules cancéreuses.

L’action de l’épice au niveau moléculaire à l’origine de son rôle anti-cancer n’est pas encore bien comprise. Cependant, un des principes actifs de la graine noire pourrait être à l’origine des effets antitumoraux de l’épice : la thymoquinone. Elle possède des effets bénéfiques sur de nombreuses maladies inflammatoires, dont font partie les cardiovasculaires, le diabète, l’asthme, les maladies rénales, et de nombreuses autres dont celle qui nous intéresse ici, les cancers : du foie, de la peau, du pancréas, du col de l’utérus, du sein, des os, de l’estomac, du sang, de la prostate, du côlon, du poumon, du cerveau et le lymphome.

En effet, des études ont montré que la thymoquinone est un antioxydant et permet de booster le système de défense de l’organisme. Elle a des propriétés anti-inflammatoires, anti-cancéreuses, et cytotoxiques sélectifs pour les cellules humaines, c’est-à-dire qu’elle tue les cellules cancéreuses humaines sans être nocif pour les cellules normales.

Accessoirement, la thymoquinone est un antioxydant qui permet de booster le système de défense de l’organisme, qui a des propriétés anti-inflammatoires, agissant comme bronchodilatateur, antihistaminique et relaxant des bronches, c’est pourquoi on utilise la nigelle contre les allergies et l’asthme.

Aussi, la nigella sativa permettrait de déclencher l’apoptose, un processus par lequel des cellules déclenchent leur auto-destruction. Elle aiderait donc l’organisme à éliminer les cellules trop anciennes, inutiles, mais aussi les cellules malsaines dont font largement partie les cellules cancéreuses, tout en régulant le processus qui gère la survie des cellules pour les cellules normales.

Tous les autres bienfaits de la nigelle participent à la guérison et à la reprise d’un bon état de santé général.

Que ce soit sous forme de graine ou d’huile, on sait la nigella sativa est efficace pour la prévention et le traitement de nombreuses formes de cancer et surtout, sans effets secondaires.

Fait étonnant, toutes les études menées toutes ces années ont toujours donné des effets positifs, cependant presque aucun essai clinique humain n’a été mené malgré le rapport entre les effets spectaculaires de la nigella sativa et la non-existence d’effets indésirables. On peut se poser des questions tout de même.

Les recherches scientifiques occidentales sur la nigelle et le cancer :

Étude sur le cancer du foie :

Dans une étude de 2013 menée en Inde, des chercheurs ont étudié l’utilisation de la thymoquinone, un des principaux composés de la nigelle, sur une tumeur cancéreuse du foie.

On a donné à un groupe de rat de l’eau qui contenait 0,01% de thymoquinone, et l’autre groupe de l’eau ordinaire. Après 16 semaines, les nodules de cancer du foie, des marqueurs de lésion du foie et des marqueurs tumoraux ont été mesurés chez les deux groupes.

Résultat : une augmentation de la taille des tumeurs sur les rats qui n’avaient pas reçu de thymoquinone, alors que les rats qui en ont reçu ont vu une réduction importante des marqueurs de lésions du foie et une baisse conséquente des marqueurs tumoraux. De plus, ce dernier groupe n’a pas développé de nodules d’un cancer du foie, et l’augmentation des nouvelles tumeurs était bien moindre que dans le groupe de rats non traités. La thymoquinone a donc eu un effet important dans le traitement du cancer du foie, en empêchant les cellules cancéreuses à proliférer de manière significative.

Étude sur le cancer du poumon :

Dans une étude menée en Arabie Saoudite en 2014, des chercheurs ont étudié en laboratoire l’activité anti-cancer de l’huile de nigelle et de l’extrait de la graine noire sur des cellules cancéreuses de poumon humain. Ils ont exposé les cellules à l’huile de nigelle d’un côté, et à l’extrait de graines de nigelle de l’autre, cela sur une durée de 24 h.

Résultat : l’huile de nigelle, ainsi que l’extrait de nigelle, ont tous les deux réduit de manière significative le nombre de cellules cancéreuses vivantes et ont modifié la morphologie cellulaire. Ils ont remarqué aussi que la concentration en nigelle jouait un rôle important : plus l’huile et l’extrait était concentrée, plus efficace était l’effet sur les cellules cancéreuses.

Il faut préciser qu’étant un pays musulman, les graines de nigelle sont employée en médecine traditionnelle pour traiter de nombreuses maladies.

Études sur le cancer du cerveau :

Dans une étude menée à l’université de l’Ohio State University en 2013, des chercheurs ont étudié l’effet de la thymoquinone sur le glioblastome, la forme la plus agressive de tumeur maligne du cerveau chez l’homme.

L’objectif étant de comprendre comment la thymoquinone inhibe sélectivement l’activité des cellules du cancer du glioblastome du cerveau et de la moelle épinière, sans inhiber l’activité des cellules normales. Sans trouver de résultat catégorique, les chercheurs ont conclu que la thymoquinone permet d’inhiber les gènes de l’autophagie dans les cellules cancéreuses. L’autophagie déclenche la production d’énergie cellulaire qui permet à la tumeur de vivre et de proliférer.

Études sur le cancer du sein :

Dans une étude menée en Malaisie en 2013, les chercheurs ont testé l’efficacité de la thymoquinone pour le traitement à long terme de lignées de cellules de cancer du sein humain en laboratoire.

Résultat : ils ont constaté l’efficacité anticancer de la thymoquinone, ainsi que son effet inhibant sur la prolifération des cellules cancéreuses du sein. Ils ont aussi constaté que les dosages avaient une influence sur la capacité inhibante de la thymoquinone.

Une autre étude de 2003 menée à l’université Jackson State University aux États-Unis, des chercheurs ont montré la réduction significative des cellules cancéreuses du sein en présence de Nigella sativa.

Étude sur la leucémie :

Dans une étude malaisienne datant de 2013, les chercheurs ont étudié l’apoptose de cellules leucémiques en contact avec la thymoquinone. L’apoptose, comme je l’ai déjà précisé, est un processus par lequel des cellules déclenchent leur auto-destruction.

Résultat : les chercheurs ont constaté que le traitement des cellules leucémiques avec la thymoquinone induit l’apoptose, et donc la mort des cellules cancéreuses.

Étude sur le cancer du côlon :

Dans une étude menée à l’Université du Mississippi Medical Center, les chercheurs ont étudié et comparé l’effet d’un mélange de thymoquinone de la nigelle et de catéchine du thé vert, avec le médicament de chimiothérapie 5-FU sur les cellules cancéreuses du côlon humain dans des cultures de laboratoire.

Résultat : la thymoquinone et la catéchine ont causé une destruction importante des cellules cancéreuses et ont stoppé l’évolution de ces cellules de manière comparable aux cellules exposées au médicament de chimiothérapie 5-FU, mais sans les effets secondaires de ce dernier.

Les chercheurs concluent :  » La thymoquinone est un agent alimentaire prometteur pour la prévention du cancer. Nous avons étudié les effets de la thymoquinone contre des cellules humaines de cancer du côlon. Nous rapportons qu’elle inhibe la croissance des cellules cancéreuses du côlon. Nos résultats confirment la possibilité d’utiliser cette substance pour le traitement du cancer du côlon. »

Une autre étude de 2010 sur des rats menée par un projet de recherche à Tanta, en Égypte, a montré que l’usage de la nigelle a réduit la taille des tumeurs dans le colon de manière importante, mais aussi des tumeurs ayant infectées les poumons et l’œsophage.

Étude générale :

Une étude du Centre de recherche sur le cancer à Hilton Head Island en Caroline du Sud a montré les capacités de la nigelle de l’espèce Nigella sativa à provoquer la mort des cellules tumorales.

Étude sur le cancer du pancréas :

C’est un des cancers les plus dangereux. Dans une étude de 2008 réalisée au Kimmel Cancer Center à Jefferson, la nigelle a tué 80% des cellules du cancer du pancréas.

La nigelle pour supporter les traitements de radiation :

Ce n’est pas nouveau, on sait que les patients atteints de cancer et traités par radiothérapie souffrent de graves effets secondaires pendant et après leur traitement.

Une étude de 2014 a été menée sur des rats par des chercheurs turcs sur l’effet de l’huile de graine de nigelle sur les traitements radiothérapiques pour le cancer, plus précisément sur le foie. Les chercheurs ont ajouté de l’huile de nigelle sur des tissus du foie irradiés.

Résultat : l’huile de nigelle a réduit les marqueurs de stress oxydatif et a augmenté la capacité antioxydante dans le tissu hépatique de rats. L’usage de la nigelle est donc conseillé avant, pendant et après la radiothérapie pour se protéger au mieux des effets nocifs des rayonnements.

Dans une autre étude menée sur des souris en Inde, datant de 2012, les chercheurs ont étudié l’effet de la nigelle sur un traitement par rayonnement gamma en recréant au mieux un milieu clinique humain où les tissus sains des patients sont exposés aux effets néfastes de la radiothérapie.

On a donné à un groupe de souris 100 mg de nigelle par kilo, et rien à un second groupe.

Résultat : chez le groupe de souris ayant pris de la nigelle, on a pu constater que la graine noire a protégé le foie, la rate, le cerveau et les intestins des dégâts des irradiations. La graine de nigelle a donc montré des effets protecteurs contre les dommages radio-induits et les altérations biochimiques, certainement grâce à son effet sur les radicaux libres et ses vertus antioxydantes.

Ces résultats sont impressionnants et encore une fois sans effets secondaires, on a du mal à comprendre encore une fois pourquoi des essais cliniques n’ont pas été menés sur des patients cancéreux humains quand on voit le risque inexistant de ces tests et à quel point cela pourrait améliorer la qualité de vie des patients sous traitement par radiation.

Une étude sur la chimiothérapie menée en Allemagne en 2011, explique que la doxorubicine, élément central de la chimiothérapie, a une efficacité assez limitée dans le traitement des cancers multirésistants et surtout, a une grande cardiotoxicité.

La thymoquinone possède un effet protecteur contre la cardiotoxicité.


miel et nigelle contre les tumeurs

L’association nigelle et miel a donné des résultats impressionnants


Quelques conclusions et réflexions :

La nigelle est-elle un traitement miracle ?

On ne peut que répondre non. Il serait inhumain de faire miroiter une guérison miraculeuse à des gens atteints de cette terrible maladie. La réponse non est induite par le terme miracle, la nigelle est un aliment. Les effets sont là, mais l’analyse des rapports des études publiées et précédemment citées montrent que des études approfondies sont nécessaires.

Ces études approfondies manquantes seraient tout simplement des essais cliniques sur les humains, avec le développement de protocoles spécifiques pour l’utilisation de la graine de nigelle pour soigner des patients atteints de cancer, ou pour améliorer la tolérance à la chimiothérapie.

Cependant, presque aucun essai clinique n’a été mené sur les humains, on se demande d’ailleurs quand cela va arriver. Les esprits tordus, dont je fais partie, se demandent même si ce n’est pas voulu.

Pourquoi n’y a-t-il pas d’essais sur les humains ?

Les propos qui suivent n’engagent que moi et ne sont que réflexions personnelles.

Ce remède sain, naturel, et efficace si on en croit les nombreuses études menées sur le sujet, est toujours resté cantonné aux laboratoires sans aucune raison justifiée.

Depuis des millénaires, la nigelle est consommée comme épice avant tout et sans aucun souci pour l’homme, bien au contraire, toutes les civilisations l’ont reconnu comme remède. Il est donc assez étonnant de poursuivre maintes études en laboratoire et sur les animaux pour un produit qui n’est pas nocif.

Avec la validation de l’effet bénéfique de la graine noire et de sa thymoquinone, la recherche devrait axer ses efforts sur le développement de protocoles pour l’utilisation de la graine de nigelle pour soigner des patients atteints de cancer, ou pour améliorer la tolérance à la chimiothérapie. Cependant, rien ne se passe.

Pourquoi ? Mon opinion est que les principaux coupables sont les sociétés pharmaceutiques et leur hégémonie dans le monde de la santé. Il ne faut pas réfléchir bien longtemps pour voir que la cotation en bourse de ces sociétés leur importe plus que la santé des gens.

On sait aujourd’hui les médicaments de chimiothérapie deviennent moins efficaces, et des études dont nous venons de parler montre que la thymoquinone de la nigelle pouvait s’avérer aussi efficace que certains médicaments, et en association avec un traitement de chimio, la combinaison était plus efficace que la chimio seule. La graine pourrait donc potentiellement devenir le grand remplaçant des traitements médicamenteux, sauf que la nigelle, ça ne coûte pas cher ! Alors que le prix d’une chimiothérapie est exorbitant. Coup dur pour le portefeuille de l’industrie pharmaceutique pour qui un nouveau cancéreux s’apparente à un jackpot.

Il n’est donc pas dans l’intérêt financier des sociétés pharmaceutiques d’encourager les essais sur l’homme d’une substance naturelle comme l’huile de nigelle qui entraineraît des pertes de l’ordre de milliards d’Euros.

Pour ceux que cela intéresse, je vous conseille les livres de Michel Dogna, ancien ingénieur chimiste, et aujourd’hui naturothérapeute, particulièrement son livre « Prenez en main votre santé », dans lequel il traite de quelques dossiers noirs de l’industrie pharmaceutique.

Est-ce un scandale ?

Clairement, oui. Quand on voit les résultats des recherches citées, ajouté à l’absence d’effets néfastes, sans oublier toutes les autres vertus pour la santé de la nigelle, qu’il n’y ait pas d’avancée sur ce sujet est scandaleux. Pour ma part, c’est même un crime au sens propre du terme.

Je ne prétends pas que la nigelle soit le remède universel absolu, mais tout de même, les résultats sont là, et en attendant, des gens meurent tous les jours à cause du cancer et aussi des traitements.

Et si moi, je contractais un cancer ?

Quand je parle de la nigelle autour de moi, on me demande souvent « mais toi, t’as un cancer, tu fais quoi ? Tu manges des graines ? ». Légitime.

Difficile de se projeter, mais sans aucun doute, j’ajouterais la nigelle à mon quotidien (bon, c’est déjà le cas vous me direz). Il est probable que je suivrai les recommandations des médecins, quitte à suivre une chimiothérapie ou des traitements de radiation, mais associés à une cure de nigelle, ça, c’est certain.

Pourquoi ? Parce que ça ne coûte rien ! Pas de danger, pas cher, et certainement efficace, la vraie question, c’est pourquoi s’en passer ?

Comment faut-il prendre la nigelle pour le cancer ?

Ceci n’est pas une posologie, mais une information à titre indicatif qui ne remplace pas la consultation d’un médecin qu’il faut impérativement consulter.

Avec le peu d’informations sur ce sujet, et parce que nous ne disposons pas de recherches qui confirment si ces protocoles sont valables pour toutes les formes de cancer, nous ne pouvons que faire des suppositions sur la posologie, en nous basant sur des médecines alternatives. De toute façon, la nigelle n’est qu’une épice et non un médicament.

Dosage général :

Il est conseillé de prendre la nigelle quotidiennement, sous forme de graines moulues ou d’huile. Consultez notre article pour faire de l’huile de nigelle maison.

Les graines ou l’huile peuvent être mélangées à des jus de fruits, des infusions, du thé, de l’eau, une autre huile, bref, à tout sans aucun problème.

  • Pour un adulte : 1 à 3 cuillères à café de nigelle par jour à répartir matin, midi et soir, ou bien 1 cuillère à soupe, le soir au coucher.
  • Pour un enfant : moins de 12 ans, 1/2 cuillère à café par jour, plus de 12 ans, 1 cuillère à café par jour.

Pour un adulte, la dose préventive serait autour d’une cuillère à café de nigelle, et la dose curative plutôt 3 cuillères à café, d’après ce que j’ai pu lire au cours de mes recherches.

Il est plutôt courant de le prendre par voie interne, mais on peut aussi l’appliquer par voie externe, sous forme d’huile du coup.

En cure, il ne faut pas excéder 9 g par jour, pour une cure de durée maximale de 3 mois.



graines de nigelle

Graines de nigelle 2.25 €

Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous la meilleure qualité de graines de nigelle, au meilleur prix :

Acheter de la nigelle



Méthode n°1 :

Ce remède naturel est des plus simples et efficaces pour un bon état de santé général. Je l’ai conseillé à mon entourage pour de nombreux maux : rhinites allergiques, fatigue, douleurs, insomnie, arthrose, migraines, nausées, une infection urinaire, problèmes respiratoires et circulatoires, glycémie, cholestérol, etc.

Moulez 1 dose de graines de nigelle au mixeur, mélangez la poudre avec 2 doses de miel. Par exemple : 1 cuillère à café de nigelle pour 2 cuillères à café de miel.

Prenez une cuillère à café le matin, 1/2 h avant le petit-déjeuner, une seconde dans l’après-midi, et la troisième avant de dormir.

C’est aussi un remède, dans le cadre d’une alimentation saine, permettant de perdre du poids. Consultez notre article sur la nigelle et les régimes pour en savoir plus.

Pour l’anecdote :

Il s’agit d’un remède ancestral, mais qui a été testé en laboratoire dans une étude sur des rats en Égypte. Quatre groupes de rats, préalablement exposé à un agent cancérogène fort, ont reçu pour un groupe des graines de nigelle seulement, un second du miel seulement, un troisième du miel et de la nigelle, le quatrième n’ayant rien reçu (groupe témoin).

Résultat : après 6 mois, les rats qui ont mangé des graines de nigelle ont eu une protection de 80% contre le stress oxydatif et la formation de cancer. Les rats qui ont mangé des graines de nigelle et du miel ont été protégés à 100% contre le stress oxydatif, les réponses inflammatoires, et la formation de cancer.

Méthode n°2 :

Prenez de la nigelle toute seule. Il existe de nombreux dosages, mais il semble qu’une cuillère à café matin et soir soit parfaite. Vous pouvez la prendre directement en mâchant les graines, ou en buvant l’huile.

Elle est parfaite pour s’intégrer dans votre cuisine, on la retrouve d’ailleurs dans les cuisines du Nord, du Moyen-Orient, de l’Inde, pakistanaises et iraniennes, de l’entrée au dessert, donc ajoutez-la à votre cuisine du quotidien !

De même, elle se marie très bien à toutes les boissons sans exception, donc ajoutez-la à vos thés, infusions, jus de fruits, smoothies, etc.

Méthode n°3 :

C’est plutôt une méthode complémentaire de la prise interne de nigelle, il s’agit de masser trois fois par jour l’emplacement de la tumeur.

Il existe tellement de façons de profiter des bienfaits de la nigelle, découvrez toutes les manières de consommer la graine noire pour la santé.

Précautions d’emploi de la nigelle

Consommée en trop grande quantité, soit à partir de 9 g par jour, la nigelle peut se révéler légèrement toxique, mais sans gravité (nausée, maux de ventre, …).

Il n’existe aucune contre-indication, aucune interaction avec d’autres plantes médicinales, aucune interaction médicamenteuse et aucun autre effet indésirable connu.

Résumé
La nigelle pour guérir le cancer : mythe ou réalité ?
Nom article
La nigelle pour guérir le cancer : mythe ou réalité ?
Description
Pourquoi la nigelle est bénéfique contre les cancers et comment la consommer ?
Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


123 réflexions sur « La nigelle pour guérir le cancer : mythe ou réalité ? »

  1. Bonsoir,
    Je suis infirmière à domicile, j’ai soigné une dame pour une escarre au talon (nécrose sèche), avec de l’huile de Nigelle, tulle gras, pansement tous les 2 jours. Les soins ont démarrés en février. Aujourd’hui plus de nécrose, pratiquement cicatrisé, en plus peu douloureux et je n’ai pas eu besoin de « découper ».

  2. Salam alikoum,
    Votre article est très enrichissant, et bien construit, je vous félicite.
    J’avais une sarcoïdose depuis 2004, j’ai pris de l’huile de Nigelle toute l’année 2020, mon toubib par grand hasard me prescrit une radio des poumons afin de consulter mon taux de COVID 19, et s’aperçoit en même temps que ma sarcho a complètement disparue, incroyable !
    Cependant, j’ai une question, s’il vous plait.
    La nigelle rend-elle le sang lourd ou épais ?
    Je serais curieuse de savoir.
    Je vous remercie encore pour cette belle et magnifique étude.
    Cordialement.

  3. Moi aussi j’ai un satané polype, dans l’utérus !
    Étant musulmane, je prends un petit pot de miel de nigelle. Vous pouvez le remplacer par un autre miel, mais attention à bien l’acheter chez l’apiculteur ou vérifier qu’il y a écrit « récolté et mis en pot par l’apiculteur » dessus sinon il y a de fortes chances que votre miel soit frelaté, mélangé, trafiqué (il y a bcp d’enquêtes faites à ce sujet regardez sur Youtube). Dans un petit pot de « vrai miel » donc, ajoutez au moins 3 grandes cuillères d’huile de nigelle (nous l’appelons huile de habba sawda en arabe). A prendre à jeun tous les matins au moins. En tout cas, c’est ce que l’on m’a recommandé. Ça favorise la réduction des tumeurs il me semble.
    Après je pense qu’il faut y aller au feeling. Personnellement je pense prendre ce mélange, plus des gélules d’huile de nigelle (gélules car le goût pur est détestable pour moi, et reste longtemps en bouche, donc difficile à avaler tous les jours sinon).

    Je déconseille pour éviter une dégradation des vertus du miel, de le prendre dans une boisson chaude.
    L’huile de nigelle est à prendre tous les jours. Les musulmans l’utilisent énormément pour ses vertus thérapeutiques.
    Mais la graine de nigelle quant à elle, elle est plus utilisée pour décorer le pain arabe, agrémenter certains plats (en Palestine, un plat à base de graines est même réalisé…) : Mais ça reste un usage culinaire. Pas thérapeutique à ma connaissance. Je ne connais qu’une personne qui le prends « comme médicament » car elle n’aime pas le goût de l’huile. Seulement quand on sait combien de graines il faut pour faire de l’huile, on se rend compte qu’elle reste plus concentrée donc plus efficace que la simple graine.
    L’ajouter à de l’huile de nigelle et du miel pourquoi pas, mais seule, ce ne sera pas assez concentré. En tout cas ce n’est pas l’usage habituel que l’on en fait chez nous :
    Comme dit l’article une recommandation prophétique, reflétant un usage ancestral de l’huile de nigelle, fait que nous l’utilisons pour tous types de maux, dans la plupart des pays musulmans.
    Quant au miel, il est décrit dans le Coran comme une guérison, le vrai miel évidemment. Pensez aussi à ses dérivés comme la gelée royale et l’excellente propolis.
    Faites également des recherches sur le jeûne intermittent qui permet au corps de se mettre en état d’autophagie (au bout de 72h de jeûne. Cf. Dr Jason Fung – un Canadien). L’autophagie, c’est un processus naturel durant lequel votre corps procède à un grand nettoyage et recycle toutes les mauvaises cellules, etc. Vous pouvez accélérer L’autophagie en couplant jeûne et sport.
    Le jeûne intermittent se marie d’ailleurs très bien avec un régime cétogène, lequel limite énormément l’apport en glucides, dont s’alimentent les cellules cancéreuses.
    Toujours à propos du super jeûne intermittent, un médecin spécialisé recommande de jeûner 5J avant la chimio : faites vos recherches sur Youtube et sur internet pour des infos plus exhaustives, ça peut valoir le coup !
    Et bien sûr, les super épices, racines, et herbes aux fortes vertus médicinales comme le curcuma TOUJOURS avec du poivre qui va l’activer (à bien doser car peut interagir av la chimio), la cannelle, l’ail, le gingembre, l’herbe de blé aussi gagne à être connue
    le thé vert surtout le thé matcha (137 fois plus d’antioxydants que le thé vert « normal »). Attention, il faudrait essayer une quinzaine de tasses avant d’apprécier son goût particulier…
    – le citron : à prendre tous les jours
    – la grenade, avec la partie qui contient les alvéoles (jaune-blanche av un goût très prononcé mais pleine de vertus)
    – les brocolis et le chou-fleur sont également des puissants anti-cancers (une étude en Italie a montré que le taux de cancer était très bas dans un village italien où les habitants en consommaient au moins3X par semaine).
    – les épinards
    – les fruits rouges foncés (pauvres en glucides)
    – Pensez aux super algues spiruline et chlorelle
    – Et bien sûr à la Moringa, très utilisée en Afrique notamment.
    – ne pas hésiter aussi à utiliser le pouvoir des jus de légumes frais uniquement donc à la centrifugeuse et blender. Il y a même une thérapie – la Gerson therapy – en Amérique qui ne repose que sur la conso jus, fruits et légumes, pendant environ 2 ans qui est utilisée pr éradiquer totalement le cancer : certains témoignages font état de succès dans chimio : à confirmer, en tt cas à connaître pr au moins tirer la conso quotidienne de certains super aliments.
    – La médecine chinoise traditionnelle/les conseils de naturopathe, peuvent aider pr réduire les effets de la chimio (le jeûne également).
    Faites un tour sur Youtube, surtout en anglais, il y a tellement de personnes abordant les compléments alimentaires, le jeûne intermittent et le cancer.
    Toutes les informations que je communiquent reposent soit sur nos recommandations religieuses (huile de nigelle+miel), soit sur des infos glanées sur le net. Mais je ne suis pas médecin, ça ne reflète que ce que je crois être de super aliments. A chacun de poursuivre ses recherches et de tester ce qui marche pr lui.
    Je vous souhaite à tous une excellente guérison.

  4. Bonjour, article très intéressant.
    Pensez vous que l’on peut prendre cette 1/2 cuillère d’huile de nigelle en même temps que les compléments alimentaires Beljanski ?
    Qui semblent eux aussi efficaces pour le cancer du colon.
    Merci d’avance.

  5. Salam alaikoum je viens d’apprendre que j’avais à nouveau un cancer. C’est le 8eme que j’ai. Y a t’il quelqu’un qui pourrait me coacher afin de changer radicalement de régime alimentaire (sucre, gras, sodas…). Bâraka-l-lâhu fîkum

  6. Bonjour,

    la nigelle n’est pas un médicament qui est prescrit par des médecins, qui pour la plupart ne connaissent même pas !

    1 à 2 cuillères à café d’huile de nigelle (5-10 ml) à jeun le matin suivi d’une cuillère à café de miel puis 1 à 2 cuillère à café d’huile de nigelle le soir avant diner suivi d’une cuillère à café de miel. Choisissez l’huile de nigelle alimentaire (c’est à dire première pression à froid) et non pas cosmétique qui est indigeste bien sûr. Commencez par 1 cuillère d’huile matin et soir puis vous pourrez passer à 2 cuillères à café matin et soir.

    Je ne suis pas médecin, mais beaucoup de gens utilisent cela et ce sont des gens que je connais et qui ont guéri, en particulier de cancer du poumon, et même diabète. L’huile de nigelle fait baisser un peu la tension et la glycémie.

      1. S’il vous plait, pourquoi vous ne pouvez pas répondre à cette question ? Merci d’avance.
        D’un coté vous dites que c’est une plante miraculeuse et de l’autre vous ne pouvez répondre ? bizarre !

        1. Bonjour, il n’y a rien de bizarre, la loi nous interdit de répondre à cette question, seul un médecin est habilité à donner un traitement.

  7. Merci pour le conseil en utilisant l’huile de nigelle ou les grains de nigelle.
    Bonne Continuation pour plus de recherches afin de sauver la vie humaine de ce fléau.
    Une fois encore merci et bravo à toutes et tous chercheuses et chercheurs des quatre coins du monde.

  8. Un grand merci pour toutes ce infos. Je prends de l’huile de nigelle tous les jours. Mon médecin s’est fichu de moi en me disant: remède inutile ! Dommage, mais j’explique autour de moi les avantages de la nigelle, et parfois ça marche.
    Y a-t-il un livre qui explique tout cela ?
    Bravo à vous

    1. Bonjour, il existe de nombreux ouvrages sur les bienfaits de la nigelle, ils se valent tous, une recherche sur internet vous y mènera facilement.

  9. Bonsoir,
    La graine de nigelle semblent fluidifier un peu le sang, à pendre en compte pour la posologie, quelqu’un peut il confirmer ?
    Merci

  10. Bonsoir !

    Tout d’abord merci pour le travail que vous faites en ce qui concerne la NIGELLE SATIVA L.

    S’il vous plait, on parle souvent de : haba sawda, habat el baraka et assanouje en Afrique du nord.

    S’agit-il de la même graine ou bien il y a une différence entre ces 3 noms.

    Merci pour tout et bon courage.

    1. Bonjour, en règle générale, il s’agit bien de la nigella sativa, mais ce n’est pas toujours le cas, il faut demander.

  11. Véritable trésor Habba sawda, ma question : contre le cancer du rein, est-ce suffisant 1 cuillère à café de nigelle moulue avec 2 cuillères de miel, je ne peux pas prendre plus pour différentes raisons. Merci j’attends avec impatience votre réponse.

  12. Je vous conseille de consulter l’étude Pakistanaise randomisés double aveugle sur 400 patients : nigella sativa fonctionne très bien contre le covid-19. Tapez par exemple « dr been medical lectures nigella sativa » sur YouTube.

  13. Bonjour,

    Concernant la graine de nigelle, nous la prenons en préventif contre la Covid 19, en synergie avec de l’armoise annuelle et du clou de girofle.

    Il est évident que la graine de nigelle est curative pour plusieurs pathologies graves dont les cancers les plus agressifs.
    Les laboratoires pharmaceutiques discréditent la phytothérapie et les remèdes de grand-mère, il faut savoir qu’il existe une branche de la pharmacie qui s’appelle l’ethnopharmacologie qui étudie les plantes chez les peuples qui vivent en étroite collaboration et symbiose avec la nature de leur cadre de vie (forêt, dessert, jungle, savane), un exemple : l’aspirine qui vient de l’arbre le saule, c’est une plante fébrifuge, la plante vient des indiens d’Amérique du nord, les exemples sont nombreux concernant les remèdes venant des peuples « sauvages », terme méprisant de l’homme occidentale envers des frères humains. L’industrie pharmaceutique et l’industrie agro-alimentaire ont mis sur le marché des substances, surtout l’agro-alimentaire qui n’ont pas fait d’études scientifiques. Elles doivent être analysées avec la plus grande prudence de leur iatrogénécité, un seul mot : l’irrespect de notre système biologique et de nos cycles métaboliques…

    Concernant la nigelle, elle est utilisée dans les pays arabes, avec succès, les cancers sont moins présents.
    Ces peuples mangent énormément de fruits et légumes, et d’épices qui sont pratiquement toutes antivirales (gingembre, fenugrec, cardamone, ail, mauve, cannelle, safran, etc.). J’ai effectué il y a quelques années un voyage au Maroc, il prépare une infusion à base armoise, absinthe dit la Chibba, l’infusion est fébrifuge, et antimalarique, elle possède une activité pharmacologique qui est capable de mettre en apoptose en 17 h le cancer du sein chez la femme, elle est efficace contre la Covid-19.

    Salutations.

    1. Permettez-moi de vous féliciter pour votre réflexion sur la nigelle.
      Moi même atteinte d’un cancer du sein de sein de stade 5, à 52 ans il y a dix ans, on ne donnait pas chère de ma peau.
      J’ai eu un protocole très lourd avec chimio et rayons.
      Je n’ai jamais perdu espoir, j’ai pris de huile de nigelle et miel tous les jours à jeun, et soir, et mis de l’huile de nigelle sur mon sien à cause des brûlures des rayons (j’ai vue à quel degré etait brûlées les autres femmes) et moi rien .
      Les médecins n’y croyais pas, ils m’ont dit que j’étais une miraculée.
      Alors oui, ça marche, j’en suis une preuve vivante.

      1. Bonjour, pouvez-vous me dire si vous mettiez directement l’huile de nigelle sur la peau ou si vous la diluiez avec autre chose ?
        Merci pour votre réponse.

      2. Bonsoir allame,
        Contente de lire votre message : Espoir fait vivre, je suis dans le même cas que vous, on me dit que la tumeur est agressive, plus rien à faire… Je vais suivre votre conseil et garder espoir.
        Merci pour votre partage.
        Bien à vous.

      3. Madame,
        je viens d’être diagnostiquée pour le cancer du sein stade 3 avec métastases et j’ai commencé une cure de nigelle, votre commentaire me remonte le moral,
        nous sommes en septembre 2021, allez vous toujours bien ?

  14. Monsieur Benjamin, permettez moi de vous présenter mes vives remerciements pour ce blog d’intérêt primordial. Qui peut aider beaucoup de personne à prendre connaissance de cette minuscule graine, aux effets réellement miraculeux, encore méconnue en occident car elle est considérée comme une épice orientale, utilisée souvent pour garnir du pain ou comme complément alimentaire courant et aussi aux effets inhibiteurs de maladie ou également en phytothérapie.

  15. Bonjour, me renseignant sur la Nigelle j’ai lu que la Nigelle d’Alepia était la plus concentrée ! Ce qui me paraît bizarre c’est que l’on conseille de ne prendre que 7 graines à la fois ! Comme elles sont petites ça me parait bizarre par rapport aux 2cc que vous préconisez. Qu’en pensez-vous. Merci pour votre réponse. Cordialement

    1. Bonjour, je me suis renseigné, Alepia est une marque, qui prétend avoir la nigelle la plus concentrée, ce qui n’a aucun sens. Pour le dosage, c’est à eux qu’il faut poser la question, mais si on vous répond quelque chose comme « les graines sont tellement concentrées que 7 grains suffisent », alors méfiez-vous.

      1. Permettez-moi de louer ici l’objectivité avec laquelle vous avez traité ce sujet.
        Cependant, je suis resté sur ma soif de connaître l’action de nigelle sur les virus, notamment celui de l’hépatite qui est aussi à l’origine du cancer du foie. Peut-on soigner les cellules cancérigène du foie sans tuer le virus ? Merci.

  16. Bonjour et merci.
    Je connais bien les grains de nigelle (haba el souda ou habat el baraka).
    Je prenais presque toujours mais pas régulièrement les grains avec du miel Manuka. Maintenant que j’ai le Diabète type 2, je fais de la pression HTA plus des extrasystoles. J’ai été déconseillé de ne plus jamais prendre les grains de nigelle et le miel Manuka.
    Mes médecins qui me traitement m’ont confirmé qu’ils n’ont pas de connaissance approfondies et m’ont orienté vers les herboristes ou les naturopathes.
    Plus tard, j’ai appris que même le miel de Manuka ne convient pas au diabétiques et
    la consommation du Nigelle ne me convient pas parce que je prends des anticoagulants.

    Je vous remercie beaucoup pour vos conseils.

    Merci de me répondre confidentiellement par mon email.

        1. Le miel possède un indice glycémique un plus faible que le sucre classique, ce qui fait qu’il fait monter la glycémie un peu moins que les autres types de sucres.

  17. Bonjour,
    Alors voilà, j’achète directement des graines de nigelle moulues habachia d’Éthiopie de qualité supérieur, j’aimerais savoir le fait de les acheter directement moulues ne risque pas de réduire leurs composants et leurs principes actifs et donc qu’elles soit moins efficaces ?

    Et aussi est ce que la graines de nigelle a un effet immuno-modulateur du système immunitaire, c’est-à-dire que quand que le système immunitaire est trop élevé et déréglé il attaque certains organes, comme dans différente maladies auto-immunes ou bien la nigelle la capacité de juste booster le système immunitaire ?
    Merci

    1. Bonjour, oui, il faut les acheter en graines et les moudre au fur et à mesure car les bienfaits de la graines s’altèrent avec le temps. La nigelle aurait plutôt un effet régulateur sur le système immunitaire.

  18. Bonjour, j’ai conseillé à ma cousine de prendre la nigelle pour le cancer du sein, Dieu merci, s’est en train d’aller mieux. Il y a de cela 3 semaines, elle ressent un peu de douleur sur le sein touché et la boule est encore là, je fais commet ? On a pas vraiment d’argent pour la faire suivre par un grand docteur. Vous me conseillez quoi s’il vous plait ?

    1. il y a beaucoup de remèdes contre le cancer. Restez en confiance et positif. YouTube : ‘cancer is a fungus and can be cured’, ‘abolition du sucre blanc et acidifiants’…
      Il y a des fruits et légumes positifs. Biotta jus BREUS en cure. Les nœuds aux seins ne sont pas tous morbides…

    2. Bonjour,
      Si vous pouvez lui donner des noyaux amers d’abricot.
      3 noyaux, 1 matin / 1 midi / 1 soir, pendant 21 jours.
      Il faut arrêter le lait, la viande et sucre.
      Prendre de l’eau avec citron.
      Cela marche vraiment.
      Bon rétablissement.

  19. Bonjour, pourquoi dites-vous que 2 cac par jour d’huile de nigelle est trop, alors que plus haut vous dites de prendre 1 cac matin midi et soir ce qui fait 3 cac/jour ?

      1. Bonjour, dans votre réponse à Eric du 17/06, vous lui dites que 2 cac par jour est trop, alors que dans le résumé sur les bienfaits de l’huile de nigelle, il est noté que l’on peut prendre 1 cac matin midi et soir, donc 3 cac par jour. Donc quelle est la dose journalière à prendre ? Merci

        1. Eric prenait de la nigelle quotidiennement, tout au long de l’année, la posologie que vous citez est pour une cure à durée déterminée.

          1. Bonjour et merci pour votre réponse. Donc si j’ai bien compris, en cure de quelques mois, il faut prendre 1 cac matin midi et soir ou 1 cas le soir et pour une cure sur l’année mieux vaut prendre 1 cac par jour ? Faut-il prendre l’huile avant les repas ? Et si on la prend le soir, avant le repas ou avant d’aller se coucher ? Combien de mois de cure peut-on faire et un arrêt entre chaque cure de combien de mois ? Merci.

          2. Bonjour, on ne peut pas dire « il faut prendre », il n’existe pas de posologie qui va à tout le monde, mais oui, sur une durée déterminée, on peut augmenter les doses, et à l’année, il ne faut pas dépasser certaines doses. Certains supportent bien une cuillère à café par jour, d’autres plus, d’autres moins, chaque organisme est différent. L’huile peut se prendre n’importe quand. Comme je le dis dans l’article, en cure, il ne faut pas excéder 9 g par jour, pour une cure de durée maximale de 3 mois. Pour des réponses personnalisées, il faut consulter un professionnel de santé qui peut vous faire des prescriptions adaptées à vous.

  20. J’ai depuis fin 2015 une leucémie (lmc), en janvier 2020 on m’a enlevé mon rein droit (découvert d’un cancer du rein, tumeur de 82 mm sur le rein et en juin 2020 j’ai eu 11 séances de radiothérapie pour un cancer de la peau localisé sur l’arête du nez).
    Un ami (magnétiseur pour les amis) m’a parlé et conseillé de prendre des graines de Nigelle.
    Je vais démarrer ce soir le traitement : 1 cuillère à café de graines le matin, 1 le midi et 1 le soir.

  21. Bonsoir, un conseil, je prends des graines de nigelle tous les jours dans une compote à raison de 2 cuillères à café, est-ce trop d’en prendre autant tous les jours ? Le prends aussi depuis quelques années du curcuma, pour le moment pas de soucis santé. Merci de me répondre si faire plutôt une cure et pourquoi pas tous les jours ?
    Merci.

    1. Bonjour, 2 cuillères à café par jour c’est beaucoup, 1 serait largement suffisante pour une prise quotidienne. Après, si vous les tolérez bien, à vous de voir.

  22. Bonjour et merci pour votre article. J’aimerais savoir combien de temps faut-il attendre entre 2 cures de 3 mois ? Que ce soit en curatif ou en préventif.
    Merci

  23. Merci beaucoup pour toutes ces précisions.
    Je ne connaissais pas toutes les propriétés de la nigelle, en huile ou graines.
    Je suis quasiment guérie d’un cancer. J’ai accepté une partie en Chimio mais j’ai dit non pour les opérations ! Il n’y a plus rien.
    J’ai besoin de complément comme la nigelle pour remonter le système immunitaire durablement et arrêter les allergies y compris rhinite (pollen) que tous les traitements déclenchent.

    1. Bonjour, cela fait une dizaine d’années que je consomme 1 à 2 cac par jour comme traitement anti-histaminique et anti-asthme et ça fonctionne à merveille pour moi ! Je pense qu’il fonctionne à merveille comme traitement préventif contre les maladies.

  24. Je connais bien les bienfaits de graines de nigelle pour les pertes de poids et aussi pour la fertilité.

    J’en ai consommé longtemps pour avoir des résultats, cela a marché pour moi.

    Ces graines sont miraculeuses.

    Je conseille.

  25. Bonjour
    Tout d’abord je vous remercie de toutes ces informations.
    Concernant le mélange avec le miel vous spécifiez 1 dose de graines de nigelle + 2 doses de miel, faut-il prendre 3 cac de ce mélange par jour ou 1 cac de graine de nigelle + 2 cac de miel trois fois par jour.
    Je vous remercie par avance.
    Bien cordialement.

    1. Bonjour, il n’y a pas de posologie en particulier, mais vous faites votre mélange dans les proportions 1 pour 2 comme précisé, puis vous prenez un cac du mélange le matin.

  26. Bonjour,
    je voudrais savoir, quand on associe l’ail au miel et la poudre de nigelle, l’ail doit être cru ou cuit ? Pour un cancer du poumon, il vaut mieux prendre miel nigelle ou que le huile de nigelle ou alterner ? Pour l’huile on doit la passer à quel niveau du corps. Merci.

    1. Bonjour, sachez que nous ne pouvons pas faire de prescription, cela nous est interdit. Concernant l’ail, on parle généralement d’ail cru écrasé.

    1. Bonjour, ma fille viens de m’envoyer ce lien que j’ai lu avec attention jusqu’à la fin, et ensuite les commentaires comme le vôtre. Moi j’ai un cancer depuis 2009, d’abord le sein, ensuite poumons, et hier on me dit qu’il y a des métastases aux os donc prochainement petscan et de nouvelles Chimio, j’avoue que je réfléchis si je dois continuer car je n’en peux plus de me battre depuis si longtemps, le courage a disparu et la déprime a pris place à cause de l’angoisse que j’ai, j’aimerai ne jamais me réveiller tellement je souffre moralement, et en même temps l’envie de vivre aussi.

      1. Voir aussi les bienfaits de l’artemis ou Artemisia annua, et du traitement métabolique sur le forum « Guérir du cancer ».

      2. ALLAH Y CHEFIK MA SŒUR, QU’ALLAH TE PRÉSERVE ET TE GUÉRISSE INCHAALLAH.
        QU’IL T’ELOIGNE DE LA DOULEUR ET TE RAPPROCHE DE LA GUÉRISON.
        ÂMEEN

  27. On m’a diagnostiqué une leucémie myéloïde chronique en 2015, je me suis mis à consommer une cuillère à café de graine de nigelle moulue avec une cuillère à café de miel et une gousse d’ail écrasée, mélangés à 1/2 verre d’eau tiède tous les matins à jeun, les résultats était surprenant au bout de trois mois, le professeur qui me suivait m’a fait savoir que ces patients obtenaient ces résultats qu’au bout de neuf mois et il ne comprenait pas ce qu’il s’était passé.
    Je n’ai jamais arrêté de prendre cela depuis septembre 2015, aujourd’hui je n’ai aucune trace dans mes examens sanguins. Je me porte très bien.
    J’ai donné cette même recette a une femme atteinte d’un cancer de l’utérus, résultats idem, son médecin n’a rien compris.
    Je peux vous affirmer que je suis convaincu par ce traitement.
    Je n’en ai jamais parlé au professeur qui me suit, j’ai gardé cela pour moi.
    Quand vous savez que les 30 comprimés génériques d’imatinib coûtent environ 1000€, comparé aux graines qui valent quelques euros. Vous savez très bien que les grands laboratoires ne feront pas de publicité pour la fameuse graine de nigelle.
    Je consomme aussi du curcuma, je mets de l’armoise (chih) dans mon café. Je consomme du piment rouge moulu tous les jours, beaucoup de fruits et légumes, aucun plat industriel et surtout il faut avoir le moral à 80%.

    1. Bonjour, merci pour votre témoignage. Pouvez-vous me dire où est-ce que vous avez acheté les graines de Nigelle ? Car apparemment, certains articles disent que ce n’est pas ce qui est appelé « sanouj » en Afrique du Nord et que la vraie « habba saouda » est une variante que l’on trouve en Arabie Saoudite. Par avance, merci de votre aide.

      1. Oui tout à fait, le Sanouj au Maghreb.
        Autres noms, Haba al souda ou Habat el Baraka, au golfe arabique. Ce sont tous des noms qu’on attribue au Nigelle.
        De nos jours, le Nigelle est disponible partout.
        Conseil :
        N’utise pas l’huile ou les grains moulus ramenés par certains pèlerins (revendeurs). Pour le miel, il est conseillé d’utiliser le miel Manuka. Un miel très cher, mais il a aussi des bienfaits considérables sur la santé.
        Achète toi même et directement de chez un revendeur des grains frais de Nigelle et du miel de marque déposée.
        Bonne chance.

    2. Merci pour votre partage très encourageant. Pour l’armoise, est-ce la plante que vous prenez directement ? Et pour le piment, est-ce de la poudre que vous achetez ou les piments frais ? merci beaucoup de votre aide…

    3. Merci beaucoup pour ce partage.
      Ma question est de savoir, vous prenez tout ça en plus du traitement médicamenteux ou en dehors ?
      Merci pour votre réponse.

    4. Bonjour, c’est vraiment époustouflant votre témoignage, on m’a diagnostiqué un cancer au niveau des ovaires, j’aimerais savoir si vous prenez de l’ail cru écrasé dans 1/2 verre d’eau, c’est bien ça et vous prenez ça à jeun le matin ?

  28. Je serais heureux de connaitre votre point de vue sur cet avertissement aux FAKE NEWS, contre la Graine de Nigella Sativa.
    Recevez mes sincères remerciements.
    Voir ci-dessous le lien concernant ce fake new.

    « Gare aux fake news : chloroquine, nigelle et coronavirus, chronique d’une désinformation
    Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Jeudi 26 Mars 2020 à 19 :30 ».

    1. Bonjour, oui, j’ai vu l’article et les mises en garde.

      D’un point de vue scientifique, la chloroquine n’est pas un dérivé de la thymoquinone (un des principes actifs de la graine de nigelle), mais un dérivé synthétique de la quinoléine, donc il s’agit bien d’un mensonge sur ce point. Par contre, des études ont validé l’efficacité de l’huile de nigelle contre des virus de la famille des coronavirus, même si aucune étude n’a porté sur le COVID-19.

      D’un point de vue spirituel, le Prophète Mohammed a dit que la graine de nigelle est « un remède contre toute maladie, sauf contre la mort. » (Al-Bukhârî n°5688). Donc pour le croyant, la nigelle est un remède bénéfique en tout temps et bénéfique en général. À chacun d’en tirer ses conclusions.

      1. La nigella sativa fonctionne contre le covid, je vous conseille de consulter l’étude Pakistanaise randomisés double aveugle sur 400 patients : tapez par exemple « dr been medical lectures nigella sativa » sur YouTube.

    1. Bonjour, impossible d’y répondre, mais elle fait partie des graines bonne pour la santé en général, donc bon…

      1. Je vous conseille de consulter l’étude Pakistanaise randomisés double aveugle sur 400 patients : nigella sativa fonctionne très bien contre le covid-19. Tapez par exemple « dr been medical lectures nigella sativa » sur YouTube.

  29. L’article est bien, super intéressant et plein de bons conseils. Mais il faudrait citer les sources. Aujourd’hui, il devient rare d’avoir des articles sérieux qui ne citent pas les sources en bas de la page. Cela demande au lecteur de faire entièrement confiance à l’auteur de l’article, ce qui dans le monde de l’internet ne marche pas toujours.
    En plus citer les sources permet aux lecteurs spécialement intéressés d’aller chercher plus loin.
    En tout cas merci pour l’article.

  30. Bonjour,
    J’ai un cancer des os et lorsque j’ai des douleurs, je me masse avec cette huile sur la zone de ma tumeur (les côtes), mais également le cou, car la circulation sanguine mène cette huile tout droit sur ma tumeur. C’est extrêmement efficace, mieux que leur opioïdes qui rendent dépendants.

  31. Mon grand-père est mort à 90 ans, toute sa vie, selon ma mère et moi-même je l’ai vu, il prenait chaque matin une cuillère à thé de nigelle, il n’a jamais mis les pieds chez un médecin, la seule fois c’était pour se faire opérer d’une cataracte, ma mère l’avait aussi utilisé pour une anémie, mon grand-père était un grand érudit, et il ne jurait que par la nigelle.

  32. Bonjour,
    Merci pour cet article. Je donne de la nigelle à ma femme qui a un cancer du sein, en complément de la thérapie prescrite. Et je prie chaque jour que Dieu fait.
    Je fais de l’aérophagie, la nigelle peut-elle m’aider ?
    Aidez-moi.

  33. Bonjour,
    Sans pouvoir encore étayer de mon expérience personnelle les propos relatés ici, j’ai toujours été convaincu que la nature pouvait subvenir à nos besoins.
    Après un cancer du poumon, je me retrouve avec une récidive cérébrale. Je suis arrivé ici par hasard et j’avoue que j’adhère au moins à une proposition : Lorsque le pronostic vital est, à plus ou moins long terme, engagé, il serait bien imbécile de ne pas répondre présent à des alternatives aussi simples à mettre en œuvre et aussi peu risquées.
    Ne pas remettre en cause les protocoles oncologiques est une évidence. Ne rien tenter en parallèle est pour moi une absurdité.
    A ce stade, je me pose juste une question : La concentration de molécules dans l’huile me semble devoir être supérieure et donc plus efficace. En effet, pour obtenir l’équivalent à partir de la graine, il faudrait des quantités importantes non ?
    De même, que dire des différentes formes (huile, gélules, graines) et des différences de prix constatées ? Y a-t-il de « bons » produits et d’autres à éviter ?

    1. Bonjour, merci de partager votre avis. Je ne pourrais vous répondre catégoriquement, n’ayant pas trouvé de source sûre pour vous répondre sans aucun doute. À la fois, votre logique est bonne, mais les graines contiennent plus de composés, comme des fibres par exemple, permettant de mieux assimiler la nigelle. Vous savez, c’est comme les fruits : il est meilleur de manger un fuit entier plutôt que de boire du jus de fruit, car la nature nous offre un contenant parfait pour mieux assimiler vitamines et minéraux, en évitant un pic de glycémie. Ce ne sont que des pistes de réflexions, je n’ai pas de réponse ferme à votre question.

      Concernant les différents produits, je ne pourrai m’exprimer que sur celui que je connais bien : la graine. Il existe effectivement des différences de qualité, avec des taux de thymoquinone variables. L’idéal est de consommer des graines récoltées dans l’année, c’est le meilleur conseil à adopter pour mettre toutes ses chances de son côté. Pour les autres produits, ce sont des produits transformés, donc plus chers, voir parfois exorbitants en ce qui concerne les gélules. je conseille souvent l’usage de l’huile, que j’utilise personnellement, pour les gélules, vous pouvez demander plus d’informations à des personnes qui en commercialisent, ils devraient pour répondre à vos questions.

    2. Bonsoir Monsieur, en ce qui concerne la concentration, les graines le sont beaucoup plus, parce qu’elles renferment aussi des huiles essentielles, des omega 3, 6 et des minéraux comme le potassium, des huiles, comme la nigellone, des vitamines exemple V-E-A, etc.

  34. Je suis une consommatrice de la petite graine noire sous toutes ses formes :
    – Huile
    – La graine moulue mélangée au miel ou même du citron
    – Je le conseille vivement à toutes personnes qui se soucis de son bien-être

    Chacun découvrira les bienfaits de huile de nigelle et trouvera son compte.

  35. Bonjour,
    Mon père a un cancer de la prostate depuis 5 ans stabilisé, auparavant avec un traitement par rayon et hormonal, mais depuis avril, nodule sur la vessie avec obligation d’avoir une poche urinaire. Les cellules cancéreuses se développent toujours autour de la vessie : avec un traitement à base de Nigelle peut-on stabiliser le processus ?
    Merci de votre réponse.

    1. La nigelle moulue associée au miel pur fait des miracles, à consommer à jeun attendre au moins 4 heures avant de prendre le petit déjeuner,
      ce traitement a été donné à mon frère, paix à son âme, qui avait un cancer de la vessie, sa tumeur a diminué en l’espace de 21 jours.

  36. j’ai une tumeur de 3 cm au poumon gauche à cheval sur deux lobs ! J’ai fait des protocoles de chimio, maintenant d’immunothérapie, à coté je prends en infusion 3 cuillères à café bombées de nigelle, pas trop de miel car j’ai un diabète de type 2. Comme le curcuma diminuerait l’effet de l’immunothérapie dont je fais une séance toutes les 3 semaines, je prends le supplément de curcuma la dernière semaine avec du poivre noir. Ma tumeur aujourd’hui a bien diminué, et n’est plus que sur un lob ! Mon oncologue m’avait conseillé le curcuma, moi j’y ai ajouté les graines moulues de nigelle ! Le matin je prends l’équivalent d’une cuillère à café d’amande d’abricot qui serait aussi un anti-cancer ! Cette tumeur est mon second cancer, le premier inopérable à la base de la langue soigné qu’en radiothérapie pour l’instant, il est en rémission totale ! J’ai cessé de fumer depuis 24 ans, j’ai 71 ans, ne boit pas ! A cause du 1er cancer j’ai perdu mes glandes salivaires, des papilles gustatives, resserrement de l’entrée de l’œsophage donc nourri avec une sonde implantée dans l’estomac ! Je maintiens mon poids et me sens en forme ! Le diabète me crée plus d’ennuis que le reste (otite névrotique) plaies au bout des doigts de la main gauche ! Voilà mon témoignage! Cela fait un an et demi que je soigne le cancer du poumon !

  37. Bonjour
    Je n’ai pas, à ma connaissance, de cancer. Puis-je faire 1 cure de 3 mois, à raison d’1 cc par jour, à titre préventif. Les graines de nigelle ont elles d’autres effets bénéfiques, lesquelles ?
    Merci de votre réponse et bonne journée

    1. Bonjour, oui c’est tout à fait possible, j’écris un article sur tous les bienfaits de la graine de nigelle en ce moment, il sera bientôt en ligne.

  38. Bonjour,

    Peut-on associer graines de nigelle et miel de nigelle dans le mélange recommandé ? La concentration de nigelle risque t’elle d’être trop importante ? Ou bie, faut-il plutôt utiliser du miel « classique » ?

    Merci

  39. Bonjour, mon fils a eu un medulloblastome à 4 ans, il a subi une opération et chimiothérapies, à 5 ans, récidive, il a fait de la chimiothérapie et radiothérapie, aujourd’hui il a 6 ans et rechute au niveau de la moelle épinière et bas du dos, il a des métastases, à la tête il a rien, on nous dit qu’il y a plus rien à faire plus de traitement. Après la 1er rechute, tout les matins je lui donner une petite dose de haba sawda avec du miel, donc je ne comprend plus rien, aujourd’hui je lui en donne encore mais peut être que c’est parce que je lui administre mal. Aider moi svp.

    1. La habba sawda est une graine aux nombreux bienfaits, mais ce n’est pas un médicament miracle, je ne peux pas vous aider plus que ne le ferez un médecin, je suis désolé.

  40. Bonjour,
    je voudrais des renseignements pour le cancer de mon chien, il a un traitement assez important avec des plantes et des injections sous cutanées 3 fois par jours, toujours des plantes, il a des metastases aux poumons, est-ce que l’huile de nigelle serait bien pour lui et peut-on l’associer avec plusieurs plantes qu’il prend ? Combien par jour ? Et un renseignement pour moi-même, est-ce que je peux en prendre pour moi pour les intestins et le foie car j’ai la bouche amère, par contre moi je prend du plavix pour les artères, pouvez vous m’aider ?
    cordialement

    1. Bonjour, je ne peux pas vous répondre car je ne sais pas ce que prend votre chien, il serait judicieux d’en parler à votre vétérinaire. Pour vous, attention à ce que les effets de la nigelle ne s’ajoutent pas aux effets du plavix, prenez conseil auprès de votre médecin avant de prendre quoi que ce soit.

  41. Dans tous les cas, cette graine de nigelle (nigella sativa) booste le système immunitaire et les malades en ont grandement besoin. j’ai testé cela en prenant une cuillère du melange graines+miel pendant 3 mois et apres plus de grippe ni de rhinite allergique depuis 1 an 3 mois. Donc c’est vraiment efficace, car je suis un sujet allergique et je fais au moins 2 à 3 grippes par an surtout au moment de changement de climat. Mais avec ce traitement, pas de grippe même en étant en contact de personnes grippées (je me rapprochais d’eux pour tester).

  42. bonjour,

    je suis tout à fait d’accord avec vous concernant les bienfaits de la graine de nigelle, pour l’avoir testée moi-même et vu des gens se soigner avec, même suivi par des médecins, en particulier dans le cas de diabète non insulino dépendant (doses de glucophage ont été réduites à la suite du traitement par la graine de nigelle); pour le diabète il est conseillé juste les graines à mâcher sans miel, 1/2 càc, 2x/j.

    Pour le cancer, il faut alterner prise d’huile et de mélange graine+miel 4x/j et il faut masser la zone cancéreuse avec l’huile de nigelle 3x/j,
    pour la formule miel+graines fraichement moulues, j’ai utilisé 1 part de graines pour 5 parts de miel en poids. Si votre formule plus concentrée (1 part de graines pour 2 parts de miel) est sans effet secondaire, tant mieux !

    Une étude clinique faite aux usa sur des patients cancéreux a montré que de meilleurs résultats étaient obtenus si on associait de l’ail au mélange graine+miel.

    Donc l’idéal c’est le mélange graines moulues+miel+ail.

    à vous de voir