Jus de gingembre ou Gnamakoudji

Préparation de la recette : 45 min
Pour : 8 personnes


jus de gingembre Gnamankoudji


Liste des ingrédients :

  • 2l d’eau
  • 500 g de gingembre frais (on peut aussi utiliser du gingembre en poudre)
  • 500 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • quelques feuilles de menthe fraiche
  • 1 citron

NB : vous pouvez adapter la quantité de sucre, j’indique seulement la quantité qu’on met traditionnellement au Sénégal, mais, personnellement, j’en mets beaucoup moins, le secret : goutez !

Préparation de la recette :

  1. Épluchez le gingembre, coupez-le en morceaux grossiers et mettez-le au mixeur. Versez un filet d’eau et mixez l’ensemble jusqu’à obtenir une pâte de gingembre.
  2. Mettez l’eau dans un récipient, un saladier par exemple. Ajoutez la pâte de gingembre et mélangez.
  3. Coupez le citron en quartiers (avec la peau) et ajoutez-les au mélange eau et gingembre. Laissez macérer 30 min.
  4. Filtrez le jus à l’aide d’un chinois. Ajoutez le sucre vanillé au jus de gingembre et versez le sucre progressivement, tout en goûtant, cela jusqu’à obtenir la saveur qui vous conviendra.
  5. Ajoutez les feuilles de menthe et mettez à reposer au frais, c’est prêt ! Mélangez bien avant de servir, car le gingembre va reposer au fond de la boisson.

Quelques informations sur le jus de gingembre

Voilà comment préparer du jus de gingembre dans la pure tradition de l’Afrique de l’Ouest. On l’appelle aussi Gnamankoudji, Gnamacoudji ou Gnamakoudji, nom d’origine Dioula qui veut dire « eau pimentée ».

Avec le jus de bissap et le jus de bouye, c’est l’une des boissons les plus populaires au Sénégal, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Mali ou au Maroc, notamment pendant le Ramadan, mais c’est aussi une boisson énergétique qu’on retrouve un peu partout en Asie du Sud-Est.

C’est une boisson très rafraîchissante, de caractère, qui pique d’un peu à beaucoup en fonction de la quantité de sucre qu’on y ajoute. En Afrique de l’Ouest, c’est un jus consommé pour le plaisir, mais aussi pour ses vertus pour la santé. En effet, il s’agit d’une bonne manière de consommer du gingembre.

bon appétit

Notez et partagez la recette !
recipe image
La recette :
Jus de gingembre ou Gnamakoudji
Publiée le :
Préparation :
Cuisson :
Temps de préparation :
Note :
41star1star1star1stargray Basé sur 21 note(s)
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 réflexions sur « Recette : jus de gingembre ou Gnamakoudji (Sénégal) »

  1. Bonjour, je viens de commencer à prendre du gingembre frais que j’ai râpé avec deux jus de citrons un litre d’eau, c’est délicieux. Le premier jour, je l’ai fait avec du gingembre en poudre, j’ai moins apprécié.

  2. Merci pour la recette ! J’habite à Nouakchott, je viens d’acheter 2 kg de gingembre malien, bien piquant, et j’ai mes mélanges qui macèrent. J’avais commencé à éplucher, mais une copine sénégalaise m’a dit que ce n’était pas la peine. Heureusement car c’était TROP long ! Bien, bien lavé, puis broyé. Ça sent bon. On m’en fait souvent, que je stock au congélateur, mais j’avais envie d’essayer. On en boit tous les jours !

    1. Oui, si vous ne mixez pas les racines, vous pouvez laisser la peau, on épluche juste pour éviter de se retrouver avec des morceaux de peau dans le verre. Oui je comprends moi aussi j’en bois tous les jours, c’est une boisson très addictive !

    1. Bonjour, pour être honnête, je n’ai jamais essayé de le faire avec du gingembre en poudre, donc je ne sais pas ! On m’a déjà dit que ça se faisait, mais je n’en sais pas plus. En plus, le gingembre en poudre est différent du frais, plus piquant mais moins parfumé, donc je vous conseille tout de même de le préparer avec du gingembre frais. Voilà !