Comment utiliser la spiruline ?

Pour savoir où, quand, comment et pourquoi consommer cette micro-algue !


comment consommer la spiruline


C’est un fait, la spiruline possède une composition nutritionnelle et des bienfaits sur la santé exceptionnels, mais vous ne savez pas comment la prendre et bénéficier de ses vertus.

Découvrons ensemble comment consommer la spiruline, quelle posologie appliquer, où et quand l’employer.

NB : cliquez ici pour découvrir notre poudre de spiruline française !

La spiruline dans l’alimentation

La spiruline est une micro-algue qui est à l’origine un aliment à part entière chez les peuples qui la consomment, autour du grand lac Texcoco, situé près de Mexico (Mexique), autour du lac Tchad en Afrique.

En Afrique, dans la région du Kanem, au nord-est du Tchad, elle est consommée mélangée à du mil sous forme de galettes qu’on appelle « dihé », et qui fait partie intégrante de l’alimentation de la population.

À Madagascar, au Burkina Faso ou encore au Bénin, elle est ajoutée à la nourriture des enfants pour lutter contre les effets de la malnutrition. Ce n’est donc pas seulement un complément alimentaire, c’est tout simplement un aliment qui peut servir d’ingrédient dans la préparation de nombreuses recettes.

Consultez nos recettes avec de la spiruline pour trouver l’inspiration.

Rappelons que la spiruline est un aliment idéal pour les régimes sans viande, car elle est caractérisée par sa teneur en protéines, en fer, en vitamine C, et autres nutriments que l’on retrouve en quantité dans les viandes. Elle ne remplacera jamais un steak, mais est efficace pour aider à compléter les apports journaliers en nutriments essentiels des végétariens.

Dans l’alimentation, sa richesse nutritionnelle fait de la spiruline un allié des régimes minceur.

Parmi ses nutriments essentiels, il y a la vitamine B12, car c’est le seul aliment qui ne soit pas d’origine animale, et qui contient de la vitamine B12 en quantité.

Cependant, il ne faut pas oublier qu’il est conseillé de ne pas trop chauffer la spiruline afin qu’elle conserve pleinement de sa composition nutritionnelle, car la valeur nutritionnelle d’un aliment diminue avec la chaleur.


Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous une spiruline origine France de qualité et à super prix :

Acheter de la spiruline


La posologie de la spiruline

Il convient de bien respecter la posologie de la spiruline, car avec une surconsommation, ou une consommation trop brutale, la spiruline entraîne des effets indésirables, notamment à cause de son action détoxifiante sur l’organisme.

Les doses recommandées

En réalité, il n’existe pas vraiment de posologie précise pour la spiruline, étant donné qu’il s’agit d’un aliment et non d’un médicament, mais il existe des recommandations.

La posologie classique est de consommer entre 2 et 5 g de poudre de spiruline par jour (soit environ 1 cuillère à café), en commençant par une dose de 1 g par jour durant la première semaine, puis en augmentant progressivement les doses de 0,5 g tous les 5 jours.

La recommandation générale est de ne pas dépasser les 6 g, même si certaines personnes font des cures de courte durée de 10 g par jour. Les premiers effets de la spiruline se font ressentir dès 800 mg.

Combien de temps dure une cure ?

La spiruline n’est efficace que si elle prise sous forme de cure quotidienne durant plusieurs semaines, entre 4 et 6 semaines, suivies d’une pause aussi longue que la cure. Il n’est pas recommandé de faire plus de 3 cures par an.

Certains naturopathes affirment qu’il est plus intéressant de la glisser dans son alimentation en petite dose, mais quotidiennement.

Le meilleur moment pour en consommer

Il y a plusieurs écoles, mais en réalité, il n’y a pas de moment privilégié pour consommer cette algue. Certains préconisent d’en prendre le matin au petit-déjeuner, pour son effet tonifiant, d’autres préfèrent l’après-midi, pour son action régénérante.

À vous de trouver le moment opportun, mais sans y accorder une trop grande importance, l’important est d’en consommer, quel que soit le moment.

3 conseils pour bien profiter des bienfaits de la spiruline

Associer la spiruline avec de la vitamine C

La vitamine C se retrouve sous plusieurs formes dans l’alimentation : acide ascorbique, acide citrique, acide malique, etc. Elle permet d’activer l’assimilation du fer non-héminique (d’origine non-animale) par l’organisme.

Son action sur l’absorption du fer est d’autant plus bénéfique si la prise de vitamine C est constante sur plusieurs semaines, il est donc conseillé de consommer des aliments riches en vitamine C à chaque repas, pour un meilleur effet de la spiruline, et pour la santé en général.

Ne pas mélanger la spiruline avec du thé ou du café

Le tanin contenu dans le thé et le café a la propriété de diminuer fortement l’absorption du fer par l’organisme, c’est pourquoi il est déconseillé de consommer du thé ou du café avec la spiruline, ou encore pendant les repas.

Cette réduction de l’absorption peut aller jusqu’à 60 % !

Aussi, la caféine contenue dans le café et le thé (théine) empêche l’absorption du calcium, un composant de la spiruline.

Donc, si vous souhaitez consommer une de ces deux boissons, veillez à espacer leur consommation de quelques heures avec la prise de spiruline.

Ne pas chauffer la spiruline

On ne le répétera jamais assez, les fortes chaleurs et chaleurs prolongées dénaturent la valeur nutritionnelle d’un aliment, principalement les minéraux et les vitamines.

Chauffer la spiruline lui fera donc perdre une bonne partie de ses bienfaits.

Comment consommer la spiruline ?

Pour profiter pleinement de sa composition nutritionnelle, il faut consommer la spiruline froide, car la valeur nutritionnelle d’un aliment diminue avec la chaleur. Afin de bien absorber le fer contenu dans la spiruline, il est préférable de l’associer à des aliments riches en vitamine C.

Elle possède une forte saveur, donc il est plutôt conseiller de la marier avec une boisson ou un aliment goûtu. Personnellement, j’aime la marier à du miel.

Saupoudrez la spiruline sur les aliments, dans du jus de fruits, du jus de légumes, des soupes, des potages, salades et crudités, dans un smoothie, un yaourt, un pudding de graines de lin ou de chia, etc., mais pas dans une boisson chaude !

Il est aussi possible d’avaler directement l’algue et de faire passer en prenant ensuite un verre d’eau ou du jus de fruit.

Ceux qui supportent mal l’odeur caractéristique de cette algue bleue-verte la préfèrent en gélule ou en comprimé, car elle sera ainsi plus facile à avaler.

Sous quelle forme consommer de la spiruline ?

La spiruline peut se consommer de nombreuses manières : en poudre, en paillettes, en micro-granule, en gélule ou comprimé, etc.

La spiruline en poudre

C’est clairement ma forme d’usage préférée, car c’est la forme qui permet un usage le plus large possible, que ce soit une utilisation interne ou externe.

En usage interne, il suffit d’en saupoudrer sur les aliments frais, ou d’en diluer dans une boisson, etc. En usage externe, elle est facile à mélanger avec d’autres ingrédients pour appliquer sur la peau (bientôt des recettes de cosmétiques à base de spiruline).

De plus, si vous choisissez correctement votre spiruline, c’est la forme la plus pure avec les paillettes, car c’est la forme ayant subi le moins de transformation.

La spiruline en paillette

C’est avec la poudre, la forme la plus pure, ayant subi très peu de transformation.

Par contre, elle est moins pratique à utiliser que la poudre, car elle ne se mélange pas aussi facilement à une boisson, une recette, ou un cosmétique. Il faut soit la réduire en poudre soi-même, soit l’utiliser entière, par exemple en cuisine, ou pour agrémenter des salades.

La spiruline en gélules

La spiruline en gélule ne permet qu’un usage interne de la spiruline, elle est surtout consommée pour éviter le goût et l’odeur caractéristique de l’algue, car elle n’a quasiment aucun goût.

En revanche, les gélules sont souvent constituées de poudre de spiruline, mais enveloppées dans de la gélatine, dont le poids peut représenter 20 à 25 % du poids total du produit, la véritable proportion de spiruline est donc réduite.

En comparaison avec la poudre de spiruline, les gélules reviennent plus chères.

La spiruline en comprimés

La spiruline en comprimé permet un usage interne et externe, elle est consommée pour éviter le goût et l’odeur caractéristique de l’algue, car elle n’a quasiment aucun goût, et peut s’avérer pratique, car il suffit de concasser un comprimé si on veut obtenir de la poudre.

En revanche, ils reviennent beaucoup plus chers que la poudre de spiruline, et ils sont confectionnés avec l’usage d’agglomérants, parfois de mauvaise qualité selon les industriels, donc il ne s’agit pas de spiruline à 100 %.

La spiruline liquide

Encore un moyen d’éviter le goût de la spiruline, c’est de la consommer sous forme liquide. Souvent dans des ampoules, il s’agit d’un mélange d’extraits de spiruline avec de l’eau purifiée, avec souvent la présence d’autres ingrédients comme des arômes et des acidifiants.

Encore une fois, le produit final est plus cher et moins pur que la poudre de spiruline.

Quels sont les contre-indications et effets secondaires ?

Nous avons consacré un article spécial détaillant quels sont les effets indésirables de la spiruline.

Retenez qu’il n’y a aucun danger à consommer de la spiruline si vous respectez les conseils donnés dans le paragraphe « Pour quelle posologie ? », et si vous ne faites pas partie des gens à qui la spiruline est proscrite, soit les personnes :

  • souffrant d’hémochromatose (excès de fer dans le sang)
  • souffrant d’insuffisance rénale
  • souffrant de phénylcétonurie

Pour aller plus loin, consultez :

Résumé
Comment employer la spirule ?
Nom article
Comment employer la spirule ?
Description
Pour savoir où, quand, comment et pourquoi consommer l'algue spiruline !
Auteur
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *