Le gingembre remède contre les nausées


le gingembre et la nausée


Issu de l’espèce Zingiber officinale originaire d’Inde, le gingembre en poudre est extrait du rhizome de la plante, s’utilise en cuisine, mais aussi en médecine traditionnelle comme remède naturel, notamment pour soulager les nausées et les états nauséeux en général.

Découvrons ensemble pourquoi et comment employer le gingembre pour soigner les nausées et vomissements.

Qu’est-ce qu’une nausée ?

Définition

La nausée est une sensation d’envie de vomir, et de manière générale une sensation de mal-être et d’inconfort annonçant un vomissement. Généralement, la nausée est accompagnée de contractions de l’estomac.

La nausée est un symptôme qui découle de causes diverses, et qui est généralement associé à d’autres symptômes, principalement des vertiges, des sueurs froides, des frissons, une transpiration excessive, une sensation de faiblesse, une sensibilité exacerbée aux odeurs, etc.

Causes habituelles

Les principales causes des nausées sont :

  • la maladie : souvent des maladies infectieuses comme la gastro-entérite, la grippe, etc.
  • une intoxication alimentaire
  • une allergie
  • une réaction à un médicament (ex : médicaments de chimiothérapie)
  • une réaction à un élément toxique : alcool, opiacés, cannabis, gaz toxiques, etc.
  • une forte exposition au soleil ou à la chaleur
  • une grossesse
  • un état de stress et d’anxiété
  • un mal des transports ou mal de mer
  • une odeur désagréable
  • une forte migraine
  • une anesthésie
  • etc.

À noter que certaines nausées et vomissements qu’elles entraînent sont bénéfiques et ne doivent pas être entravés, c’est le cas lors d’une intoxication alimentaire ou à un abus d’alcool par exemple.

Le gingembre pour soulager la nausée

Le gingembre a toujours été employé pour soulager les nausées, son efficacité est même reconnue par la Haute Autorité de Santé (HAS), et par l’Organisation mondiale pour la santé (OMS) depuis 1999.

D’après les tests, le gingembre et tous ses produits dérivés sont efficaces contre les états nauséeux : gingembre frais, gingembre confit, en poudre, en huile essentielle, etc.

Cet effet antiémétique proviendrait à la fois de l’action du gingembre sur l’estomac, des propriétés antispasmodiques de l’épice, et de l’action d’une substance contenue dans le rhizome qui va se fixer sur les récepteurs du système nerveux central et qui va bloquer le processus qui entraîne les nausées et les vomissements.

Son action est très rapide et permet de se soulager sans attendre.

Le cas des nausées de grossesse

Les nausées de la grossesse, ou maladie gravidique précoce, affectent de 70 % à 85 % des femmes enceintes au cours du premier trimestre, et vont même jusqu’à entraîner des vomissements chez 50 % d’entre elles.

Il est courant de se faire prescrire des antiémétiques, des médicaments qui agissent contre les vomissements et les nausées, sauf que ces derniers peuvent avoir des effets tératogènes, c’est-à-dire susceptibles de causer des malformations congénitales. De plus, l’action des antiémétiques se fait sur le cerveau ou sur l’oreille interne tandis que l’action du gingembre ne s’exerce que sur l’estomac.

Les études menées sur le gingembre, ainsi que les études d’observation, montrent toute que le rhizome du gingembre soulage les nausées et les vomissements de la grossesse sans causer les effets indésirables des antiémétiques classiques.

Dans quatre essais cliniques menés sur 246 femmes enceintes, le gingembre s’est avéré plus efficace qu’un placebo pour prévenir les nausées et les vomissements durant la grossesse.

Dans deux essais comparatifs menés sur 429 femmes enceintes, les résultats indiquent que le gingembre est aussi efficace que la pyridoxine (vitamine B6), un antiémétique classique prescrit sous ordonnance aux femmes enceintes, et sans aucun effet secondaire indésirable.

En 1999, l’Organisation mondiale de la Santé reconnaît l’efficacité du gingembre pour prévenir les nausées et les vomissements associés à la grossesse.

Il convient tout de même de respecter les doses (voir la posologie du gingembre), et de consommer le gingembre en dosage alimentaire, proscrivant tout ce qui est compléments alimentaires et extraits standardisés, aux dosages très élevés.

Dans le cadre d’une grossesse, il est généralement conseillé de ne pas dépasser 2 g de gingembre séché par jour.

Comment utiliser le gingembre contre les nausées ?

On peut utiliser le gingembre de manière curative ou préventive, pour cela, on peut le consommer :

  • en infusion
  • dans la cuisine
  • ajouté à une boisson
  • mangé directement (dans le cas du gingembre confit)

Faire une infusion de gingembre

C’est la méthode la rapide et efficace pour la nausée. Préparez une infusion de gingembre (frais ou séché) comme on le décrit dans notre article sur l’infusion de gingembre et ses bienfaits, et buvez-la avant ou pendant la nausée, de manière préventive ou curative donc, selon les cas. Par exemple, pour le mal des transports, la boire avant de prendre la route.

Consommer le gingembre directement

Pour les amateurs de piquant et de sensations fortes, vous pouvez couper une fine tranche de racine de gingembre fraîche et la mastiquer, mais on utilisera plutôt du gingembre confit pour cet usage, ce sera bien plus agréable à manger !

Utiliser le gingembre en cuisine

Pour des nausées chroniques, il est intéressant d’ajouter le gingembre à sa cuisine, ce sera une manière simple, bonne, et permanente de consommer le gingembre et de profiter de son action antinauséeuse.

Pour savoir où, quand, et comment employer le gingembre, consultez notre article sur comment consommer le gingembre, vous y trouverez tout ce qu’il faut savoir pour intégrer la racine dans vos plats.

Pour trouver de l’inspiration, découvrez nos recettes à base de gingembre, toute une liste de recette avec du gingembre où il suffit de suivre la démarche et les dosages.

Boire de l’eau tiède au gingembre et citron

Faites chauffer 1 l d’eau, mélangez ensuite 2 cuillères à café de gingembre en poudre, ajoutez 2 cuillères à soupe de jus de citron, et, facultativement, sucrez avec un peu de miel ou de stévia.

En plus du gingembre, le citron est également un remède naturel assez efficace pour les nausées. L’infusion gingembre et citron est une association bénéfique autant en saveur que pour les vertus pour la santé, c’est à essayer.


Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous la meilleure qualité de gingembre, en poudre ou en racine, au meilleur prix :

Acheter du gingembre


Quelques conseils supplémentaires

En cas de nausée, en plus du gingembre, il est conseillé de :

  • se détendre en respirant profondément (sérieusement ça marche), ou en s’allongeant
  • boire de l’eau fraîche à petites gorgées
  • si vous devez manger, manger froid et léger

Pour information, il existe en acupuncture, un point spécifique contre la nausée, appelé le point P6, ou point Neiguan. Il est situé sur la face interne de l’avant-bras, deux largeurs de pouce et demi au-dessus du poignet, entre les tendons. En cas de nausée, il est conseillé de masser fermement ce point.

Résumé
Le gingembre contre les nausées
Nom article
Le gingembre contre les nausées
Description
Une description détaillée de pourquoi et comment employer le gingembre pour soulager les nausées.
Auteur
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *