Comment utiliser le safran ?


Comment consommer le safran


Issu des stigmates orangés du crocus sativus, vous pouvez acheter du safran, utilisés sous différentes formes comme précieux condiment dans les cuisines du monde, aussi bon au goût que pour la santé. Découvrons ensemble toutes les manières d’utiliser le safran que ce soit en cuisine ou pour ses vertus thérapeutiques.

Comment utiliser le safran en cuisine ?

On part du principe qu’on utilise du safran en pistils, nous traiterons du safran en poudre, mais comme nous le détaillons dans notre article sur quel safran acheter, nous déconseillons de l’acheter directement sous cette forme, car il est difficile de savoir vraiment ce qu’on achète sous la forme moulue.

Bien doser le safran

Pour traiter du dosage du safran, il convient de rappeler un peu de vocabulaire pour savoir de quoi on parle :

  • 1 pistil = 3 stigmates (ou 3 fils) de safran
  • 0,1 g = environ 50 stigmates de safran

Le dosage générique pour utiliser le safran est de 2 ou 3 pistils de safran par personne, soit de 6 à 9 filaments de safran par personne, mais pour être plus précis :

  • Plat salé : 9 à 15 filaments / personne
  • Plat sucré : 6 à 8 filaments / personne
  • Boisson : 6 à 10 filaments / tasse

Pour être encore plus précis, et parmi les usages les plus courants, citons :

  • Paella et risotto : 12 à 15 filaments / personne
  • Riz, pâte ou semoule safranée : 0,1 g pour 250 g de riz
  • Sauces crémeuses : 8 à 12 filaments / personne
  • Desserts au lait : 0,1 g par litre de lait
  • Confitures : 0,1 g par kg de fruits

Ces dosages sont à titre indicatif, il convient de faire évoluer les doses en fonction du goût de chacun.

Faire une infusion

La technique la plus efficace pour utiliser le safran en pistil est de l’infuser. En effet, mettre les pistils directement dans le plat ne va pas être optimal, même dans un plat en sauce, sauf si vous laissez mijoter des heures, le safran ayant besoin de temps pour libérer tous ses arômes.

Pour faire une infusion de safran, faites chauffer un peu d’eau (environ 5 cl) sans toutefois faire bouillir, puis mettez les pistils à infuser, au moins 1h, mais idéalement entre 3h à une journée entière, en réservant l’infusion au réfrigérateur.

Vous pouvez couper les filaments en deux ou trois pour une meilleure infusion. Utilisez ensuite cette infusion dans tous vos plats. Ajoutez le safran à mi-cuisson afin qu’il diffuse son parfum et colore les aliments.

Si vous souhaitez faire infuser le safran directement dans votre plat, veillez à bien le mettre dans la partie liquide de votre recette : eau, lait, jus de citron, crème, vin, bouillon, marinade, etc. Attention, le safran ne s’infuse pas dans l’huile.

Où l’utiliser ?

Nous avons déjà expliqué où utiliser le safran en cuisine dans notre fiche produit sur le safran, aussi bien dans le salé que le sucré, de l’entrée au dessert. Même si on peut l’utiliser partout, voir nos recettes pour cuisiner le safran, citons tout de même des classiques tels que la paella, la bouillabaisse, le risotto à la Milanaise, des noix de st Jacques, ou des dessert comme des riz au lait, des crêpes, des glaces, etc.

Il est employé pour son savoureux parfum, ainsi que pour son pouvoir colorant qui donne aux aliments une superbe couleur jaune.

Conseils génériques

Le safran s’utilise partout, mais évitez d’utiliser l’épice associée à d’autres épices trop parfumées ou piquantes, qui prendraient trop le dessus sur la délicatesse du safran.

Évitez d’utiliser des ustensiles en bois quand vous cuisinez du safran, étant trop absorbants, ils vont dénaturer l’épice.

Le safran ne supporte pas une température prolongée à plus de 80 °C ou une cuisson au four à plus de 190 °C.

Attention, dans de nombreuses recettes contenant du safran, on peut lire des dosages farfelus tels que « mettre une pincée », « une petite cuillère à café », « une pointe de couteau ». Ne suivez pas ces dosages et reportez vous au paragraphe « dosage », car ces doses sont juste énormes, hors de prix et non nécessaires.

Le cas du safran en poudre

Nous déconseillons d’acheter du safran en poudre, car il est difficile de savoir vraiment ce qu’on achète, mais il est tout à fait possible de mixer vos pistils puis de les utiliser en poudre. À titre personnel, je trouve que cet usage ne rend pas un parfum homogène dans le plat, mais bon.



pistils de safran

Safran 7,25 €

Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous la meilleure qualité de safran d’Iran, au meilleur prix :

acheter du safran



Comment utiliser le safran pour la santé ?

En effet, le safran est excellent pour la santé, et nous offre de nombreux bienfaits, notamment son action sur le système nerveux, contre le stress, l’anxiété, la déprime et l’insomnie, entre autres.

Posologie

Il n’existe pas de posologie concernant la consommation de safran, mais on considère qu’une consommation de 0.1 g de pistils pour une journée est suffisante. Il est inutile d’en consommer plus, et en cas de surdosage, vous vous exposez aux effets indésirables du safran liés à une surconsommation.

Faire une infusion

Pour faire une tisane de safran, faites bouillir 20 cl d’eau, à ébullition, stoppez la chauffe et mettre une dose de 0,1 g de safran à infuser 10 à 15 min. Je vous suggère de consulter notre recette de la tisane de safran contre le stress, l’insomnie et la dépression.

Autres manières de le consommer

Vous pouvez laisser les filaments à infuser dans un yaourt par exemple, ou bien y mélanger de la poudre de safran, pour ensuite le consommer et profiter des bienfaits du safran.

Il existe aussi des huiles essentielles de safran, des comprimés, des gélules et autres produits du genre. Reportez-vous à la notice d’utilisation pour savoir comment en faire bon usage.

Notez et partagez la recette !
recipe image
La recette :
Comment consommer le safran ?
Publiée le :
Préparation :
Cuisson :
Temps de préparation :
Note :
51star1star1star1star1star Based on 11 Review(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *