Cynorrhodon et vieillissement

Pourquoi et comment consommer du Cynorrhodon pour lutter contre le vieillissement ?


cynorrhodon contre le vieillissement


Fruit de l’églantier, une plante sauvage qui pousse dans les haies et les bois, la poudre de cynorrhodon provient d’une petite baie rouge, qui renferme de nombreuses graines urticantes. Le cynorrhodon est utilisé depuis des siècles pour ses vertus médicinales, notamment pour renforcer le système immunitaire, les défenses naturelles et pour lutter contre le vieillissement. Découvrons ensemble pourquoi et comment consommer le cynorrhodon.

Le processus de vieillissement de l’organisme

Le vieillissement est un processus naturel qui affecte tous les êtres vivants. Il se traduit par une diminution progressive des capacités physiques et mentales, ainsi que par l’apparition de maladies liées à l’âge.

Le vieillissement est causé par plusieurs facteurs, dont :

  • Le stress oxydatif : il s’agit de l’agression des cellules par des molécules instables appelées radicaux libres. Ces derniers sont produits par le métabolisme normal de l’organisme, mais aussi par des facteurs externes comme la pollution, le tabac, l’alcool ou l’exposition au soleil. Les radicaux libres endommagent les membranes cellulaires, l’ADN et les protéines, ce qui entraîne un dysfonctionnement des cellules et une accélération du vieillissement.
  • L’inflammation chronique : il s’agit d’une réaction excessive du système immunitaire face à des agents pathogènes ou à des substances étrangères. L’inflammation chronique provoque une libération de cytokines, des molécules qui activent les radicaux libres et qui favorisent la dégradation des tissus. L’inflammation chronique est impliquée dans de nombreuses maladies liées à l’âge, comme l’arthrose, le diabète ou les maladies cardiovasculaires.
  • La glycation : il s’agit de la réaction chimique entre les sucres et les protéines. La glycation altère la structure et la fonction des protéines, ce qui affecte notamment le collagène et l’élastine, les fibres qui assurent la souplesse et la fermeté de la peau. La glycation favorise également la formation de produits toxiques appelés produits de glycation avancée (AGE), qui augmentent le stress oxydatif et l’inflammation.

Le cynorrhodon va agir sur ces facteurs afin de ralentir le processus de vieillissement.

Comment agit le Cynorrhodon sur le vieillissement ?

Action du cynorrhodon sur le stress oxydatif

Parmi tous les effets bénéfiques du cynorrhodon, on sait qu’il est très riche en vitamine C, un antioxydant qui protège les cellules du stress oxydatif. Le stress oxydatif est un déséquilibre entre la production de radicaux libres, des molécules instables et réactives, et les défenses antioxydantes de l’organisme. Il peut entraîner des dommages au niveau des membranes cellulaires, de l’ADN, des protéines et des lipides, et favoriser le vieillissement prématuré et l’apparition de certaines maladies.

Le cynorrhodon contient également d’autres composés antioxydants, comme les flavonoïdes et les caroténoïdes, qui renforcent l’action de la vitamine C et neutralisent les radicaux libres.

Le cynorrhodon contient aussi des pectines, des fibres solubles qui facilitent le transit intestinal et favorisent l’élimination des toxines. Les pectines ont aussi un effet prébiotique, c’est-à-dire qu’elles stimulent la croissance des bactéries bénéfiques pour la flore intestinale. Ces bactéries participent à la synthèse de certaines vitamines et à la régulation du système immunitaire.

Action du cynorrhodon sur l’inflammation chronique

Sa richesse en vitamine C lui donne des propriétés antioxydantes, immunostimulantes, mais aussi bénéfiques sur l’inflammation chronique, une réaction anormale et persistante du système immunitaire qui peut affecter divers organes et tissus.

En effet, le cynorrhodon contient des composés phénoliques, comme les flavonoïdes et les tanins, qui ont une action anti-inflammatoire. Ces composés sont capables de moduler la production de cytokines, des molécules qui régulent la réponse inflammatoire. En diminuant la libération de cytokines pro-inflammatoires, comme le TNF-alpha ou l’IL-6, le cynorrhodon réduit l’inflammation et la douleur associées.

Plusieurs études ont montré que la consommation de cynorrhodon pouvait améliorer les symptômes de maladies inflammatoires chroniques, comme l’arthrite, l’arthrose ou la polyarthrite rhumatoïde. Ces maladies se caractérisent par une inflammation des articulations, qui entraîne une dégradation du cartilage et une diminution de la mobilité. Le cynorrhodon agit à la fois sur le processus inflammatoire et sur la santé articulaire, en favorisant la régénération du cartilage et en protégeant les cellules du stress oxydatif.

Action du cynorrhodon sur la glycation

Parmi ses nombreux bienfaits, le cynorrhodon a une action bénéfique sur la glycation, un processus qui entraîne le vieillissement des tissus et des organes.

La glycation est la réaction chimique entre les sucres et les protéines, qui forme des produits de glycation avancée (AGE). Ces molécules sont responsables de l’altération du collagène, de l’élastine, de l’hémoglobine et d’autres protéines essentielles au bon fonctionnement de l’organisme. Les AGE favorisent également le stress oxydatif, l’inflammation et les maladies chroniques comme le diabète, les maladies cardiovasculaires ou la maladie d’Alzheimer.

Le cynorrhodon contient des composés antioxydants, comme la vitamine C, les flavonoïdes et les tanins, qui inhibent la formation des AGE et protègent les protéines du dommage glycémique. Le cynorrhodon a également une action hypoglycémiante, c’est-à-dire qu’il réduit le taux de glucose dans le sang, ce qui limite la disponibilité des sucres pour la glycation. Le cynorrhodon est donc un allié de choix pour prévenir et ralentir les effets néfastes de la glycation sur la santé.

Comment consommer le cynorrhodon pour lutter contre le vieillissement ?

Faire une boisson

C’est la méthode la plus simple et la plus courante. Il suffit de mélanger la poudre de cynorrhodon dans une boisson : un verre d’eau, un jus de fruits, un smoothie, etc.

Il n’existe pas de posologie précise. Les recommandations générales sont de consommer entre 3 et 6 g de poudre de cynorrhodon par jour, soit 1 à 2 cuillères à café, en plusieurs prises. Pour préserver la vitamine C, qui est sensible à la chaleur, ne chauffez pas la poudre de cynorrhodon, idéalement à moins de 60°C.

Faire une infusion

La tisane de cynorrhodon est une boisson délicieuse et bénéfique pour la santé. Elle permet de profiter de tous les bienfaits du Cynorrhodon tout en se faisant plaisir.

Pour préparer une infusion de cynorrhodon, il suffit de faire bouillir de l’eau et d’y ajouter des baies séchées ou fraiches coupées en morceaux, ou de la poudre. Laissez infuser pendant 10 à 15 min, puis filtrez et buvez.

Il n’existe pas de posologie précise. Les recommandations générales sont de consommer environ 5 g de baies entières par jour, en plusieurs prises.

Attention, si vous utilisez des baies entières, il faut les débarrasser de ses poils irritants, qui peuvent irriter le système digestif. Coupez les fruits en deux et retirez les poils.



poudre de cynorrhodon bio

Cynorrhodon en poudre BIO 4.95 €

Nous avons sélectionné pour vous la meilleure qualité de poudre de Cynorrhodon, au meilleur prix :

acheter du cynorrhodon en poudre



Précautions d’usage

Le cynorrhodon est un fruit sûr qui ne pose aucun souci particulier dans les dosages conseillés, sauf dans certains cas où il peut entraîner des effets indésirables que nous avons détaillés dans notre article sur les effets secondaires du Cynorrhodon : troubles digestifs, diarrhée, allergie ou calculs rénaux.

Il est donc important de respecter la posologie indiquée et de consulter un médecin en cas de doute ou de symptômes persistants. Citons aussi que par principe de précaution, le cynorrhodon est déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 12 ans, aux personnes souffrant d’anémie ou de troubles de la coagulation.

Pour aller plus loin, consultez :

Notez la recette !
recipe image
La recette :
Le cynorrhodon pour lutter contre le vieillissement
Publiée le :
Préparation :
Cuisson :
Temps de préparation :
Note :
51star1star1star1star1star Based on 6 Review(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *