Papas a la huancaína

Préparation de la recette : 30 min
Pour : 6 personnes


papas a la huancaína péruvien


La recette des papas a la Huancaina

Liste des ingrédients

  • 1 kg de pommes de terre nouvelles
  • 6 feuilles de laitue
  • 3 œufs durs
  • Olives noires
  • 3 cuillères à soupe de flocons d’ajis amarillos
  • 100 g fromage frais (queso fresco, remplaçable par de la feta)
  • 4 biscuits soda (remplaçable par la mie d’une tranche de pain)
  • 150 ml de lait
  • 60 ml d’huile d’olive

Préparation de la recette

  1. Épluchez les pommes de terre et faites-les cuire dans de l’eau bouillante et salée. Plantez un couteau dedans pour évaluer la cuisson.
  2. Faites bouillir de l’eau dans une autre casserole, à ébullition, mettez les oeufs délicatement dans la casserole et faites-les cuire 10 min pour en faire des oeufs durs.
  3. Mettez les piments jaunes « aji amarillo » à tremper dans un bol d’eau pour les réhydrater, 10 à 15 min, il est conseillé de réhydrater des piments séchés.
  4. Pour préparer la sauce huancaína, mettez les piments dans le bol de votre robot (ou mixeur). Mixez pour obtenir un pâte.
  5. Ajoutez dans le bol du mixeur : le fromage frais, les biscuits soda, le lait et l’huile d’olive. Mixez pour obtenir une purée fine.
  6. Mettez les feuilles de laitue dans une grande assiette. disposez les pommes de terre coupées en tranches sur la salade.
  7. Versez la sauce huancaina sur les pommes de terre et garnissez le plat avec les quartiers d’œuf dur et les olives.

Quelques informations sur ce plat péruvien

Le plat papas a la huancaína est une des entrées les plus emblématiques de la cuisine péruvienne, composée de tranches de pommes de terre, recouvertes d’une sauce épaisse au fromage, épicée au ajis amarillos, servi avec des œufs durs coupés en deux ou en quartiers et garni avec des olives noires, du persil et parfois du maïs.

La sauce huancaina qui accompagne ces pommes de terre, accompagne de nombreux autres plats. On la retrouve sur toutes les tables des femilles péruviennes, où elle accompagne les pâtes, le manioc frit ou encore le chifle (bananes plantains frites).

La légende veut que l’origine de cette sauce soit liée au plus haut chemin de fer au monde de l’époque, qui reliait Lima à La Oroya en 1893, puis à Huancayo en 1908. Une paysanne de Huancayo voyageait de sa ferme à La Oroya afin de vendre ses pommes de terre aux mineurs et cheminots qui travaillaient sur la voix de chemin de fer.

Cependant, elle n’arrivait pas à vendre ses pommes de terre, c’est pour cela qu’elle créa cette sauce, afin de mieux vendre ses pommes de terre, ce qui fonctionna. Le nom du plat viendrait même des cheminots qui, quand ils cherchaient cette paysanne, s’écriaient « ¿Dónde están las papas a la huancaína? », soit « Où est cette dame de Huancayo avec ses pommes de terre ? ».

Dans le sud du Pérou, dans les régions de Cuzco, Puno ou Arequipa, ce plat est confectionné avec de l’ocopa plutôt que la sauce huancaína, préparée à partir de cacahuètes grillées, d’oignons, de tomates frites, d’aji amarillo et de crème (ou de lait concentré).

Si vous aimez cette recette, je vous conseille de consulter :

Notez et partagez la recette !
recipe image
La recette :
Papas a la huancaína
Publiée le :
Préparation :
Cuisson :
Temps de préparation :
Note :
51star1star1star1star1star Basé sur 5 note(s)
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *