L’Ashwagandha et le stress


Ashwagandha pour le stress


Issu de la plante Withania somnifera, aussi appelé ginseng indien, chez nous, vous pouvez acheter de l’ashwagandha bio en poudre, utilisé en ayurveda (médecine traditionnelle indienne) pour ses propriétés pour la santé, un des remèdes naturels le plus important de toutes les plantes de la médecine ayurvédique.

Nombreux sont ceux qui l’utilisent contre le stress, sans trop savoir ni pourquoi il permet d’améliorer les états d’anxiété, ni comment l’employer pour se détendre. Développons donc le sujet pour tout savoir sur les vertus antistress du ginseng indien !

Les effets du stress sur l’organisme

Chaque organisme réagit différemment au stress, avec plus ou moins de tolérance, et avec des différences entre un stress chronique ou des situations ponctuellement stressantes. On peut donc voir apparaître des symptômes aussi variés que :

  • Surmenage (burn out)
  • Fatigue chronique et épuisement nerveux
  • Anxiété
  • Insomnie
  • Perte de libido
  • Perte de mémoire
  • Prise de poids (voir ashwagandha et régime)
  • Manque de concentration
  • État dépressif
  • etc.

À l’inverse, une baisse du stress et un état de sérénité entraîne un certains nombre de bienfaits sur le corps, par exemple :

  • Sommeil facile et réparateur
  • Meilleur système immunitaire
  • Activité sexuelle active
  • Sensation d’énergie
  • Système nerveux équilibré
  • Fonctions intellectuelles boostées
  • etc.

Les bienfaits de l’ashwagandha

Effets sur le stress et l’anxiété

L’ashwagandha est connue et reconnue pour réduire le stress et l’anxiété, avec un effet relaxant et calmant, agissant comme stabilisateur de l’humeur.

Une étude du département de neuropsychiatrie de l’Asha Hospital d’Hyderabad en Inde, a été menée sur 64 personnes souffrant de stress chronique. L’administration d’ashwagandha a montré une baisse significativement des symptômes du stress, de l’anxiété et des insomnies dues à l’état nerveux des patients.

Des études ont montré que la consommation d’ashwagandha permet de réduire significativement les niveaux de tribuline (marqueur de l’anxiété) dans le cerveau, et de cortisol sanguin (marqueur de stress).

Le cortisol est une hormone souvent appelé hormone du stress, qui, en cas de stress ou de danger, est produite par des glandes surrénales, afin de permettre à l’organisme de mieux résister au stress. Elle est utile, mais son niveau doit rester bas et équilibré pour ne pas entraîner un stress chronique.

Effets sur les états dépressifs

Une étude menée par le National Institute of Mental Health and Neurosciences à Bangalore en Inde, sur des extrait concentré d’ashwagandha, a montré un effet anxiolytique.

Les résultats ont permis de mettre en évidence l’action d’un des composés présents dans la racine, le tryptophane, un acide miné essentiel, neurotransmetteur de la sérotonine, une hormone essentielle aussi appelée l’hormone du bien-être.

D’autres études vont dans le même sens, avec à chaque fois une aide pour lutter contre la dépression et des propriétés anxiolytiques. Cependant, leur nombre est encore trop limité pour tirer des conclusions fermes et définitives.

Action adaptogène

L’ashwagandha est une plante aux propriétés adaptogènes, qui permet donc un équilibre global, permettant d’affronter le stress physique et psychique.

On parle de plante adaptogène quand elle est capable d’induire un état de résistance augmentée général, permettant de contrebalancer les signaux de stress et de s’adapter à un effort exceptionnel. Elle possède donc une action normalisatrice sur de nombreux organes ou fonctions physiologiques, c’est-à-dire qui ramène nos fonctions vers un juste milieu en calmant les états d’hyperfonction, stimulant les états de faiblesse, et permettant à l’organisme de s’adapter à différents types de stress.

Comment consommer l’ashwagandha ?

On peut le consommer de nombreuses manières, en poudre, racines, gélules, etc. Mon usage préféré et celui que je recommande est la poudre, pour des raisons que je cite dans l’article « comment consommer l’ashwagandha« , qui détaille tout sur l’utilisation de la plante avec posologie et dosages.

Ashwagandha en poudre

Il est généralement conseillé de consommer 3 à 5 g de poudre d’ashwagandha par jour (2 ou 3 cuillères à café). Une cure préventive dure en général de 30 à 40 jours, suivie de 10 jours de pause avant d’éventuellement la renouveler, sans toutefois dépasser 4 cures par an. Certains préconisent jusqu’à 3 mois de cure.

On peut prendre la poudre directement dans un verre d’eau, un jus de fruit, une compote, un yaourt, etc.

En Inde, on a l’habitude de mélanger la poudre d’Ashwagandha dans du lait entier et de sucrer avec du miel. On prépare aussi une boisson devenue à la mode, le moon milk, qui mélange lait, huile de coco, épices, et ashwagandha. C’est une boisson ayurvédique réconfortante, qui permet de favoriser le sommeil grâce à l’ashwagandha.

Pour les personnes qui n’aiment pas la saveur du ginseng indien, il est possible d’acheter des gélules neutres et de les remplir avec la poudre.



Poudre d'ashwagandha bio (ginseng indien)

Ashwagandha BIO 3.30 €

Nous avons sélectionné pour vous une poudre d’Ashwagandha bio 100% pure, Withania somnifera, au meilleur rapport qualité-prix :

Acheter de l'ashwagandha bio



Autres formes d’ashwagandha

Les racines d’ashwagandha entières s’utilisent en décoction, généralement avec 10 g de racines sèches pour 500 ml d’eau. Boire une à deux tasses par jour entre les repas ou le soir.

Pour les autres formes, que ce soient les gélules, comprimés, extraits standardisés, reportez-vous aux instructions du fabriquant pour un usage optimal.

Précautions d’usage

Respectez bien les dosages conseillés, ainsi, l’ashwagandha ne présente que très peu d’effets secondaires indésirables. En cas de doute, consultez un médecin.

Un surdosage d’ashwaganda peut augmenter l’activité du GABA, un neurotransmetteur susceptible d’allonger le temps de réflexe et diminuer transitoirement les facultés motrices et intellectuelles. Elle peut aussi causer quelques troubles digestifs légers.

Par principe de précaution, son usage est contre-indiqué chez les femmes enceintes, allaitantes et chez les enfants de moins de 16 ans.

Résumé
L'ashwagandha et le stress
Nom article
L'ashwagandha et le stress
Description
Description des bienfaits de l'ashwagandha sur le stress et l'anxiété, ainsi qu'un mode d'emploi.
Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *