Faire une poudre de piment


Faire du piment en poudre


Que vous le cultiviez ou que vous l’achetiez, le piment frais a de nombreux avantages, mais aussi de nombreux inconvénients. Découvrez donc comment préparer une poudre de piment à partir de piment frais, qui sera beaucoup plus pratique à bien des égards.

Pourquoi faire de la poudre de piment ?

Le piment frais, c’est bien, mais ça a principalement 3 inconvénients :

  • ça se conserve mal
  • il faut les préparer pour les cuisiner
  • on ne peut pas l’utiliser pour tout

En effet, comme le piment frais est riche en eau, il va donc moisir assez rapidement. En faisant de la poudre de piment, on va déshydrater le piment, ainsi, bien conservé, il peut se conserver autant de temps qu’on veut.

Concernant son usage, le piment frais doit se préparer, parfois, il faut enlever les pépins, parfois, il faut les émincer, les hacher, bref, il faut les cuisiner. Le piment en poudre, quant à lui, il suffit de le saupoudrer où on veut et c’est fini.

Pour finir, le piment frais ne peut pas s’employer partout comme le piment séché. En effet, sa teneur en eau fait qu’on ne peut pas s’en servir pour faire des huiles ou vinaigres aromatisés par exemple. En effet, les liquides, l’huile en particulier, va piéger l’humidité du piment frais et va offrir un environnement idéal pour la croissance de microbes, particulièrement du botulisme qui est très dangereux.

Comment faire de la poudre de piment ?

Le matériel nécessaire

Afin de préparer une poudre de piment séché, il va nous falloir :

  • des piments frais : sélectionnez les plus beaux piments, bien fermes, lisses et non ridés
  • une plaque pour le four
  • du papier sulfurisé
  • un four
  • un mixeur ou robot culinaire

La méthode

  1. Nettoyez les piments avec de l’eau pour les débarrasser des impuretés qu’ils pourraient avoir sur la peau.
  2. Équeutez les piments et coupez-les en deux dans le sens de la longueur.
  3. Étape facultative : les pépins contiennent la plus grande partie de la capsaïcine du piment, qui lui donne son piquant, mais aussi les bienfaits du piment. Selon le piment que vous utilisez et la puissance que vous souhaitez atteindre, vous allez soit laisser les pépins dans le piment, soit en retirer un peu pour un résultat plus doux.
  4. Mettez une feuille de papier sulfurisé sur votre plaque pour le four. Répartissez les moitiés de piment.
  5. Allumez votre four et réglez-le sur 60°C (th. 2).
  6. Mettez la plaque au four en laissant la porte légèrement ouverte afin de laisser l’humidité sortir. Il est aussi possible de la laisser fermer et de l’ouvrir régulièrement, mais c’est moins efficace, je vous le déconseille, cette étape de déshydratation étant délicate.
  7. Retournez les piments à peu près toutes les 2 h pour ne pas qu’ils brûlent.
  8. Le temps de séchage va varier en fonction de la taille des piments, le four, le taux d’humidité des piments, bref, impossible de donner une durée précise, mais cela va prendre plusieurs heures.
  9. Une fois les piments devenus bien secs et croustillants, stoppez le séchage et laissez-les refroidir à température ambiante.
  10. Une fois refroidis, mettez les piments au mixeur et réduisez les en poudre, si les piments sont bien secs, cela vous donnera une poudre bien fine.

Quelques conseils supplémentaires

Une fois en poudre, le piment séché est plus fragile, il faut donc le conserver à l’abri de la lumière et de l’humidité. Tout le long de la manipulation, veillez à ne pas vous tripoter les yeux ou le nez pour éviter de vous brûler, si cela devait arriver, suivez nos conseils pour calmer le piquant du piment, et rassurez-vous, même si c’est désagréable, il n’y a aucun danger.

Pour aller plus loin, nous vous conseillons :

Notez et partagez la recette !
recipe image
La recette :
Faire de la poudre de piment
Publiée le :
Préparation :
Cuisson :
Temps de préparation :
Note :
41star1star1star1stargray Based on 12 Review(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *