Les vertus du piment pour la santé


Les piments excellents pour la santé


Le piment est une épice incontournable dans toutes les cuisines du monde, aussi bon au goût que pour la santé, conseillée par les nutritionnistes. Découvrons ensemble toutes les propriétés des piments sur l’organisme, et comment les consommer pour en tirer le meilleur bénéfice.

Quelle est la composition du piment ?

La base de la composition de tous les piments est à peu près la même, à une exception : la capsaïcine. La capsaïcine est la molécule qui donne le piquant au piment, mais aussi une bonne partie de ses bienfaits pour la santé. Plus un piment est chargé en capsaïcine, plus il piquera. Sinon, on y retrouve :

  • Antioxydants : le piment est riche en antioxydants, notamment par sa teneur en flavonoïdes (lutéoline et quercétine), mais aussi en vitamine E (alpha-tocophérol), vitamine C et manganèse. Les antioxydants permettraient de protéger les cellules des dommages causés par les radicaux libres, de limiter leur vieillissement prématuré, et donc de prévenir des maladies dégénératives telles que les maladies cardio-vasculaires ou certains cancers.
  • Vitamine C : vitamine essentielle, contribuerait à la bonne santé des os, cartilages, dents et gencives. Elle permettrait le bon fonctionnement du système immunitaire, favoriserait la cicatrisation et l’absorption du fer, etc.
  • Vitamine B6 : elle contribuerait entre autres à la fabrication des globules rouges et leur efficience.
  • Oligoéléments : fer, manganèse, cuivre, magnésium, potassium, etc. Indispensables au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire, au renouvellement cellulaire, à la production correcte d’hormones, à la fabrication de neurotransmetteurs, à la formation de l’hémoglobine et du collagène, bénéfiques pour la peau, le sommeil, le système respiratoire, le système immunitaire, le système sanguin, le système urinaire, etc.
  • Autres : on y retrouve aussi des vitamines A (sous forme de β-carotène), K, et PP.

NB : on consomme des petites quantités de piment, les quantités de vitamines et minéraux ingérées restent donc faible, même si bénéfiques. C’est donc vraiment la capsaïcine qui va nous intéresser pour ses propriétés sur la santé.

Quels sont les bienfaits du piment pour la santé ?

Action sur la perte de poids

Des chercheurs américains ont découvert que la capsaïcine du piment permettrait de transformer les cellules adipeuses blanches (ou graisse blanche), responsables du surpoids, en cellules brunes (ou graisse brune). En effet, le tissu adipeux blanc est un tissu conjonctif constitué d’adipocytes qui stockent des graisses, alors que le tissu adipeux brun joue un rôle thermorégulateur. Ainsi, le piment jouerait un rôle directement brûle-graisses.

De plus, la capsaïcine accélérerait naturellement le métabolisme basal, c’est-à-dire l’énergie dépensée par notre corps au repos. Une étude a montré une augmentation du métabolisme de base allant jusqu’à 25%.

Autre point positif, il augmenterait la sensation de satiété, permettant de réduire l’apport alimentaire. En effet, une étude de l’Université d’Adélaïde en Australie a étudié l’association entre les récepteurs du piment fort (TRPV1) dans l’estomac et le sentiment de satiété. Les récepteurs de l’estomac peuvent être perturbés par les graisses, mais au contraire peuvent être contrôlé par la capsaïcine qui enverra plus rapidement une sensation de satiété.

C’est un aliment intéressant pour les personnes surveillant leur poids et dans la lutte contre les risques d’obésité, ainsi qu’un allié de choix, pour n’importe qui, pour une alimentation variée et équilibrée.

Action antioxydante

Comme vu précédemment, le piment est riche en antioxydants, agent qui ralentit ou même bloque l’oxydation par son effet neutralisant les radicaux libres. En effet, des radicaux libres en excès entraînent des dommages cellulaires, accélèrent le vieillissement des cellules, peuvent endommager l’ADN, ce qui favorise un certain nombre de maladie liée.

En luttant contre le stress oxydatif responsable du vieillissement cellulaire, les antioxydants auraient un effet anti-âge.

Action anti-douleur

La capsaïcine aurait des propriétés anti-douleurs très efficaces. En effet, un nouveau traitement anti-douleur est en test actuellement chez l’humain, avec des résultats très prometteurs : le Qutenza. Il s’agit de patchs imbibés de capsaïcine.

C’est le centre anti-douleur de Valence qui propose ce protocole, un médicament sous forme de patch qui, grâce à la capsaïcine, provoque une sensation de chaleur intense soulageant les douleurs dans le cadre de douleurs neuropathiques.

Certains résultats sont vraiment positifs : « Je revis. Je prends moins de médicaments, moins de patch anti-douleur également. Je n’ai plus mal tous les jours, et c’est déjà énorme », témoigne Valérie Fournier victime de douleurs neuropathiques insupportables depuis son cancer du sein.

Cette action permettrait de soulager les douleurs liées à l’arthrite et les rhumatismes.

Cancer et maladie cardio-vasculaire

La capsaïcine fait l’objet de nombreuses études sur son action préventive contre les cancers et les maladies cardiovasculaires. À ce jour, ces effets ont été positifs in vitro et sur le modèle animal, mais ne sont pas validés sur le modèle humain.

Le piment offre donc des perspectives intéressantes dans la lutte contre le cancer, et même dans le traitement (Future Med. Chem., 2013).

Autres bienfaits

La capsaïcine est réputée :

  • Antiseptique et antibactérien : ajouter du piment à son repas permet de se débarrasser de certaines bactéries causant des infections intestinales. Cela peut s’avérer très utile dans les pays chauds par exemple où on ne trouve pas ou peu de réfrigération des aliments.
  • Diurétique : il augmenterait la sécrétion urinaire.
  • Sudorifique : quand on mange du piment, on transpire ! Le fait qu’il active la sueur permet une élimination en plus de rafraîchir le corps, une des raisons pour laquelle il est très consommé dans les pays chauds.
  • Anti-convulsif

Traditionnellement, on prêt au piment une action bénéfique en cas d’affection virale telle que le rhume ou la grippe. Il jouerait un rôle bénéfique dans la lutte contre le cholestérol sanguin, l’agrégation plaquettaire, les triglycérides et le diabète. Des essais sur les souris ont montré qu’il faut moins d’insuline pour réduire la glycémie après un repas s’il y a consommation de capsaïcine.

La consommation de piment entraînerait une hausse des taux sanguins d’adrénaline et de noradrénaline, d’où la réputation du piment comme aphrodisiaque. Elle permettrait aussi de libérer des endorphines entrainant une sensation de bien-être, parfois pouvant aller jusqu’à la dépendance à haute dose.

La capsaïcine stimulerait les muqueuses de la bouche, de l’estomac et des intestins (mouvements péristaltiques), permettant un meilleur fonctionnement. Elle aurait aussi naturellement un effet laxatif léger.

Quel piment acheter pour profiter de tous ces bienfaits ?

Comme nous l’avons vu, la majeure partie des vertus du piment provient de la capsaïcine, la molécule qui donne le piquant au poivron. Il convient donc de bien choisir son piment, de consommer un piment suffisamment piquant pour avoir des effets, mais pas trop afin de tolérer sa puissance, et ça, cela varie en fonction de chacun, selon sa tolérance au piquant.

Voici une liste non exhaustive de piments qui conviendront parfaitement, en fonction de votre appétence pour le piquant :

NB : Attention aux piments explosifs, ils sont à manipuler et à consommer avec modération, surtout le piment Carolina Reaper qui est le piment le plus fort du monde à ce jour.

Comment utiliser le piment pour ses effets bénéfiques ?

Le piment s’utilise sous toutes ses formes : frais, séché ou en poudre. Il n’existe pas de posologie quant à son usage, il suffit de l’introduire dans vos préparations culinaires au quotidien.

Certains vont préférer faire des petits remède naturels maison, comme un miel au piment d’Espelette ou encore un sirop au piment pour la toux par exemple, mais l’usage culinaire au quotidien reste le bon compromis pour une consommation raisonnée et sur le long terme.

Des contre-indications tout de même

Consommer du piment est excellent pour la santé, sauf dans certains cas, nous traitons en détail des contre-indications liées à la consommation de piment afin d’éviter tout danger et éventuels effets indésirables.

Pour résumer, évitez d’en consommer en cas d’hémorroïdes, d’ulcère, brûlures d’estomac, et en cas d’inflammations ou irritations du tube digestif.



acheter du piment

Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous une gamme de piments de qualité, du plus doux aux plus forts, au meilleur prix :

Acheter du piment



Résumé
Les bienfaits des piments pour la santé
Nom article
Les bienfaits des piments pour la santé
Description
Une description détaillée des vertus du piment sur l'organisme.
Auteur