Le curcuma et les régimes

Pourquoi et comment consommer du curcuma pour perdre du poids ?


du curcuma pour maigrir


On me demande parfois si le curcuma fait grossir : au contraire, c’est l’allié des régimes ! Nombreux sont ceux qui l’utilisent pour maigrir, sans trop savoir ni pourquoi il permet de mincir, ni comment l’employer pour perdre du poids. Développons donc le sujet pour tout savoir sur les vertus minceurs de ce rhizome venu d’Inde, l’épice de longue vie !

Par ici pour acheter du curcuma en poudre ou en racine !

Pourquoi associer le curcuma à un régime ?

C’est une épice douce et assez discrète, qui peut s’employer facilement partout, idéale pour garder la ligne. Les bienfaits du curcuma sur la santé sont dus à une forte teneur en béta-carotène, en vitamines, mais surtout en curcumine, un puissant anti-oxydant, un polyphénol aux propriétés uniques, incomparable aux autres polyphénols comme les flavonoïdes par exemple. C’est lui qui va principalement agir sur le poids.

Attention, le taux de curcumine varie énormément selon la qualité du curcuma choisi, découvrez nos conseils pour acheter du curcuma de qualité, et ainsi connaitre toutes les astuces pour ne pas se faire avoir avec un produit de mauvaise qualité.

Ses vertus minceurs :

En effet, en rendant les graisses solubles, le curcuma facilite la digestion des cellules graisseuses. Il stimule leur digestion et leur évacuation. Il aide les cellules à absorber le glucose dans l’organisme et stimule les cellules adipeuses pour faciliter l’élimination des graisses.

Une étude publiée dans Atherosclerosis, menée à l’Université de Boston, démontre que la curcumine, l’antioxydant du curcuma, réduit l’absorption du mauvais cholestérol (LDL Cholestérol) et des lipoprotéines de faible densité, il augmente la destruction des graisses, améliore le poids et le taux de gras corporel.

Il permet donc de réduire le poids, le taux de gras corporel, et permet de lutter activement contre l’obésité.

C’est une épice qui permet de lutter, à long terme, contre la cellulite et les capitons disgracieux.

Quelques autres caractéristiques et bienfaits intéressants pour un régime :

La composition exceptionnelle de la racine jaune, anti-oxydante et reminéralisante, permet de renforcer l’organisme souvent fatigué lors d’un régime.

Une étude a montré que les extraits de curcuma sont plus efficaces dans le traitement des états graves de dépression que l’utilisation du « Prozac », antidépresseur bien connu. Les états de dépressions et d’anxiété sont bien souvent liés à des grignotages et une mauvaise alimentation, entrainant une prise de poids.

Le curcuma permettrait aussi, selon certaines études, de régulariser le taux de glycogène dans le foie. Il permettrait donc de lutter contre la stéatose hépatique simple, dit « maladie du soda », qui touche de plus en plus de monde en Occident, à cause du sucre que l’on retrouve dans un très grand nombre de produits de l’industrie alimentaire : boissons gazeuses, jus de fruit et aliments préparés, gâteaux, etc.

Comment consommer le curcuma pour maigrir ?

Comme nous l’avons déjà expliqué, il faut consommer le curcuma avec du poivre piper nigrum, qui contient de la pipérine. En effet, le curcuma est peu biodisponible, cela signifie que si on veut un effet, il faut en consommer de grandes quantités !

En associant le curcuma longa avec du poivre noir, la curcumine est mieux assimilée par l’organisme. La pipérine interagit avec la curcumine, et les propriétés du curcuma sont multipliées, certains disent par 1000.

Méthode n°1 :

Intégrez le curcuma dans votre cuisine au quotidien. C’est surement la manière la plus simple et la plus efficace de faire.

La plus simple, car le curcuma s’emploie dans toute la cuisine, de l’entrée au dessert. Il suffit d’ajouter une grosse cuillère à café pour un plat pour 2 personnes, avec quelques tours de moulin à poivre, et le tour est joué ! Préférez l’ajouter sur la fin de la cuisson.

La plus efficace, car on peut vite se lasser du goût du curcuma, alors si on le consomme uniquement comme aromate avec d’autres aliments, il sera plus discret et pourra se consommer tous les jours sans lassitude. En plus, vous allez l’associer au poivre, mais aussi souvent à une matière grasse (lait, yaourt, beurre, huile, etc.) qui vous servira à cuisiner, et la biodisponibilité du curcuma augmente en présence de matière grasse.

Méthode n°2 :

Préparez-vous un thé minceur maison avec des ingrédients réputés pour faire maigrir ! Voici notre recette facile et rapide.

Ingrédients :

Préparation :

  1. Faites chauffer de l’eau. Mettez tous les ingrédients, sauf le thé, dans un filtre à thé ou directement dans votre théière.
  2. Quand l’eau commence à frémir, versez-la sur les ingrédients (sauf le thé), et laissez infuser 10 min.
  3. Ajoutez ensuite le thé ou le maté, laissez infuser 3 ou 4 min et filtrez, si besoin. Buvez ce thé minceur 2 ou 3 fois par jour. Pour ne pas vous lasser, changer les ingrédients, utilisez un thé aromatisé ou ajouter d’autres épices pour changer le goût.

méthode n°3 :

Boire le fameux lait d’or ayurvédique : le golden milk ! C’est une boisson préparée avec du lait de coco et du curcuma, consommée comme un remède dans la médecine traditionnelle ayurvédique indienne.

C’est une boisson employée pour se soigner, mais elle est aussi délicieuse, avec une saveur douce et subtile, et il est très facile d’en préparer soi-même. Buvez-en 1 ou 2 verres par jour.

Méthode n°4 :

Avec modération, consommez du miel au curcuma, appelé aussi miel d’or, à raison d’une petite cuillère à café le matin à jeun. C’est, de plus, un remède naturel utilisé en médecine douce en prévention et pour soigner de nombreux maux.


Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous la meilleure qualité de curcuma, en poudre ou racine, cela au meilleur prix :

Acheter du curcuma


Conclusion

Voilà, vous connaissez désormais une autre particularité de cette fameuse épice ! Le curcuma est vraiment une épice à la hauteur de sa réputation, nous devrions tous l’intégrer dans notre alimentation !

Pour aller plus loin sur le sujet, je vous conseille de consulter :

Résumé
Comment et pourquoi consommer du curcuma pour maigrir ?
Nom article
Comment et pourquoi consommer du curcuma pour maigrir ?
Description
Découvrez les vertus minceurs de la racine de curcuma et 3 méthodes pour l'utiliser pour maigrir !
Auteur
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


33 réflexions sur « Comment consommer du curcuma pour maigrir ? »

  1. Bonjour. J’ai acheté un sachet de curcuma et il est écrit : ne pas consommer sans cuisson. Pouvez-vous m’en indiquer la raison. (Je ne connaissais pas votre site !) Merci de m’éclairer.

    1. Bonjour, oui, le curcuma, et donc la curcumine possède de nombreux bienfaits sur la santé cardio-vasculaire. Des études ont montré que le curcuma était aussi efficace de l’exercice physique régulier, sans le remplacer bien sûr.

      Le curcuma et sa curcumine peuvent aider à prévenir l’athérosclérose, à réduire l’oxydation du cholestérol et ainsi prévenir la formation de caillots.

      Anti-inflammatoire, il permet de baisser le taux de cholestérol LDL dit « mauvais cholestérol », et, formidable antioxydant, il permet de lutter contre les maladies liées au vieillissement, dont font partie de nombreuses maladies cardiovasculaires.

    1. À partir du moment où vous prenez un traitement, il faut demander à votre médecin traitant, je ne peux pas vous répondre.

    1. Difficile de répondre à cette question, je ne sais pas ce que vous entendez pas nettoyer votre colon, et je ne sais pas grand chose de vous (traitement en cours, pathologies, etc.), donc le mieux est de se tourner vers un médecin qui pourra vous répondre.

    1. Bonjour,

      il n’y en a pas vraiment, si ce n’est le côté stimulant du thé et du maté, qui, bu le soir, peuvent ne pas aider à dormir. Sinon, il n’existe pas vraiment de contre-indications au curcuma, ni de surdosage, même à haute dose, il n’est pas toxique. Cependant, même s’il n’y a pas d’études catégoriques à ce sujet, il convient de prendre des précautions dans les cas suivants :

      – Le curcuma pourrait avoir une interaction avec certains médicaments. Il pourrait accroitre l’effet d’anticoagulants ou de traitement antidiabétiques.

      – Le curcuma est à consommer avec prudence en cas de troubles de la vésicule biliaire. Même s’il aide à réguler la production de bile, en cas d’obstruction des voies biliaires (calculs par exemple), la prise de curcuma pourrait aggraver le problème.

      – Il est souvent déconseillé, toujours par principe de précaution, de trop consommer de curcuma pour les femmes enceintes et qui allaitent.

      Voilà !

      Benjamin

  2. Bonjour,

    J’aimerais savoir si une forte odeur de sueur a un lien avec un mauvais système digestif, autrement dit, système digestif sain équivaudrait à l’absence d’une forte odeur de sueur ?

    Merci de vos réponses.

    1. Bonjour,

      je ne crois pas que ce soit lié, mais il faudrait consulter un médecin pour en être sûr. Vous avez une forte odeur de sueur en général ou à cause de la consommation de curcuma ?

      Benjamin

      1. Bonjour,

        Cette forte odeur de sueur n’est pas dû au curcuma, mais je pense que après plusieurs mois ou années de consommation de vos épices, curcuma, poivre noir, fenouil, cardamome, cannelle, yerba maté & graines de chia, j’espère que ce désagrément disparaîtra avec la graisse perdue.

        Merci pour votre site & je vous tiens informer du poids perdu.

        1. Manger trop épicé peut parfois avoir un effet sur l’odeur de la sueur et de l’urine, car ça purge, un peu comme les asperges. Certaines, comme le fenugrec, sont réputées pour donner une forte odeur de sueur, en tout cas au début de leur consommation.

          Avec grand plaisir !

          Benjamin

  3. Bonjour,

    Concernant la méthode n°2, peut-on y ajouter de la cannelle et cardamome qui ont une action coupe-faim et brûle graisse ?

    Merci de vos réponses.

    1. Bonjour,

      je ne connais pas la composition du pulco citron, cela m’étonnerait qu’il n’y ait que du citron dedans, donc je vais dire non. L’idéal reste toujours du citron frais !

      Benjamin

  4. Bonjour,

    Concernant la méthode N°2, peut-on avaler le poivre de kampot en grain ou faut-il concasser la petite quantité que l’on ajoute à la préparation ?

    Merci de vos réponses.

    1. Bonjour,

      déjà, vous pouvez utiliser n’importe quel poivre, en tout cas un poivre qui contient de la pipérine. Ensuite, il faut impérativement moudre le poivre pour l’employer avec le curcuma.

      Benjamin

  5. Bonjour,

    J’aimerais savoir quelles sont les vertus du « filet de citron » présenté dans la méthode N°2, peut-on le remplacer par de l’huile essentielle bio de citron ?

    Merci de vos réponses.

    1. Bonjour,

      le citron est l’allié des régimes, il agit de plusieurs manières différentes :

      – C’est un excellent digestif : le surpoids peut être lié à une mauvaise digestion ou un dérèglement digestif, le citron peut donc aider.

      – C’est un champion de la détox : il permet de nettoyer l’organisme des toxines accumulées, particulièrement dans le foie.

      – C’est un stimulant : en stimulant l’organisme, il permet de bruler des calories.

      En plus de cela, il possède de nombreux bienfaits pour l’état de santé générale, notons juste sa teneur incroyable en vitamine C, un puissant antioxydant. Oui, vous pouvez le remplacer par 2 ou 3 gouttes d’huiles essentielles sans problème.

      Benjamin

        1. La curcumine du curcuma est conseillée pour la maladie d’Hashimoto. Elle semble être extrêmement sûre et sans effets indésirables même à très hautes doses, jusqu’à 8 à 15 grammes / jour, cependant, certaines personnes avec la maladie d’Hashimoto (en particulier ceux avec des sensibilités spécifiques) peuvent avoir une intolérance à pipérine présente dans le poivre, souvent associé au curcuma pour augmenter sa biodisponibilité. Dans ce cas, associez la curcumine à la bromélaïne.