La maca et le sport

Pourquoi et comment employer la maca pour booster ses performances sportives ?


maca et sport


Connue comme aphrodisiaque, reconnue comme stimulant, la maca du Pérou est une racine qui permet aussi d’accroître les performances des sportifs des amateurs comme des professionnels. Elle agit sur de nombreuses facettes de la vie sportives, avant, pendant, et après l’effort.

Comment agit-elle et comment la consommer pour améliorer ses performances, c’est ce que nous allons voir.

NB : cliquez ici pour trouver de la poudre pure de maca du Pérou !

Pour la petite histoire

Les Indiens du Pérou employaient déjà la maca pour augmenter leurs capacités physiques, notamment les voyageurs qui traversaient les Andes, ou encore les paysans qui devaient aller cultiver en haute altitude.

Pour l’anecdote, les guerriers de l’Empire Tahuantinsuyo prenaient une dose de maca avant chaque bataille afin d’augmenter leurs forces et leur virilité.

Un évènement a véritablement mis en avant la maca chez les sportifs contemporains, il s’agit de la coupe de football sud-américaine de 2003.

Cette compétition a été remportée par une équipe péruvienne de la province de Cuzco au Pérou, totalement inconnue jusque-là, qui a réussi l’exploit de battre toutes les autres équipes, dont les meilleures d’Amérique du Sud.

L’équipe de Cuzco principalement composée de joueurs âgés (comparés à la moyenne dans ce sport), soit entre 30 et 40 ans, avait consommé de la maca tout au long de la compétition. Une équipe scientifique avait suivi l’équipe pour tenter de mesurer les effets de la maca lors de la compétition.

Résultat : constatation d’une hausse en moyenne de 10 % du rendement physique des joueurs et qui allait même jusqu’à 30 % chez certains joueurs.

Quels sont les bienfaits de la maca chez les sportifs ?

Ses propriétés nutritives

Son efficacité est liée à son incroyable apport nutritionnel. Sa composition moyenne est de :

  • 60 à 75 % de glucides
  • 10 à 14 % de protéines (19 acides aminés : la lysine, l’acide glutamique, la méthionine, l’arginine, l’acide aspartique, la leucine, la valine, la glycine, l’histidine, etc.)
  • 8 % de fibres
  • 2 % de lipides (Acide gras essentiels : linoléniques, palmitiques et oléiques, oméga 3 et oméga 6)
  • des vitamines B1, B2, B12, C, D et E
  • 16 minéraux et oligo-éléments (potassium, calcium, phosphore, soufre, fer, manganèse, sélénium, cuivre, zinc, magnésium, etc.)
  • des flavonoïdes, tanins, saponines, carotènes, et autres antioxydants
  • des alcaloïdes (macamides et macaenes)
  • des glucosinolates (stimulant la production de glutathion, un des plus puissants antioxydants qu’il soit).

Cet exceptionnel apport en micronutriments et antioxydants est essentiel chez les personnes pratiquant une activité sportive régulière.

Sa richesse en protéines végétales de qualité est idéale pour les sportifs végétariens ou végétaliens.

Ses effets sur l’organisme

La maca est connue et reconnue comme étant un aliment anti-fatigue, souvent utilisé comme alternative naturelle aux anabolisants stéroïdiens (ex: le tribulus terrestris), notamment chez les adeptes de musculation.

C’est un aliment parfait pour les sportifs avec son action anabolisante et anti-asthénique, permettant d’améliorer l’endurance, la résistance à l’effort, de réduire les douleurs musculaires, d’augmenter la prise de muscle et de favoriser la récupération, parfois associé à la poudre de spiruline pour cet usage.

Elle permet de mieux supporter la fatigue physique et le manque de concentration.

C’est aussi une plante adaptogène qui va avoir une action régulatrice sur l’ensemble des fonctions essentielles du corps, jouant notamment sur le stress ou encore le sommeil.

D’après la majorité des avis récoltés, les consommateurs affirment avoir une augmentation de leur énergie, de la motivation, une meilleure résistance à l’effort et souffrir moins de fatigue musculaire après quelques semaines de cure.

Rappelons que ce complément alimentaire peut aussi bien être utilisé par des sportifs amateurs que des sportifs de haut niveau, n’étant pas considéré comme un produit dopant.


Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous, une poudre de Maca du Pérou, de la variété Lepidium Peruvianum Chacon, cultivée sur les hauts plateaux de la Cordillère des Andes :

Acheter de la maca


Comment consommer la maca pour améliorer ses performances ?

Où l’employer ?

La poudre de maca possède une légère saveur, entre le caramel et la noisette, ce qui en fait une poudre très facile à employer.

Ajoutez-la à votre petit-déjeuner, que ce soit dans vos céréales, muesli, boisson, etc.

La poudre de maca parfumera facilement toutes les boissons, c’est la manière la plus simple de l’utiliser. Vous pouvez en ajouter une petite cuillère à café dans un verre d’eau, dans tous vos smoothies, jus de fruits, cocktails, laits, thés, infusions, milkshake, chocolats, etc.

Vous pouvez aussi ajouter la maca dans votre cuisine, pour découvrir des idées, découvrez nos recettes de maca.

Quelle posologie ?

Les études sont insuffisantes pour donner une posologie exacte. Les nutritionnistes conseillent généralement la cure suivante : 2 à 3 g de poudre de maca par jour, en cure de 2 mois minimum, avec une semaine de pause à la fin du premier mois.

Pour une cure flash, en cas de compétition sportive par exemple, vous pouvez faire cette même cure, mais pendant 1 semaine.

Si vous faites une cure, une fois la cure terminée, faites une pause pendant une durée à peu près égale à la cure avant de reprendre. Par exemple, vous faites une cure de 3 mois, puis vous arrêtez la cure pendant 1 à 2 mois avant d’éventuellement reprendre.

Le maca possède-t-elle des effets indésirables ?

Nous avons consacré un article à ce sujet, consultez donc notre article « la maca et ses effets indésirables« . Mais sachez que la maca est un aliment dit sûr, qui ne pose généralement aucun souci si on respecte bien les dosages.

Pour aller plus loin…

Pour en savoir plus sur la maca, vous pouvez consultez :

Résumé
La maca pour les sportifs
Nom article
La maca pour les sportifs
Description
Pourquoi et comment employer la maca pour booster ses performances sportives ?
Auteur
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *