Guide d’achat de la maca

Tous nos conseils pour choisir la bonne maca, de qualité, adaptée à vos besoins !


comment choisir une bonne maca


La maca est une racine péruvienne connue et reconnue pour ses bienfaits pour la santé, mais il existe différents types de maca, sous différentes formes, sa qualité varie énormément d’un produit à un autre, et du coup, on peut parfois être perdu face à tant d’offres.

Voyons donc ensemble quel maca acheter, sous quelle forme, selon les besoins de chacun.

NB : Sur l’ile aux épices, nous avons sélectionné une poudre de maca jaune du Pérou respectant l’ensemble des critères pour bien choisir sa maca que nous allons citer ci-dessous.

Est-ce bien de la maca d’origine péruvienne ?

C’est la règle de base, si vous la respectez, les autres ne seront presque que formalité, choisissez de la maca Lepidium peruvianum certifié d’origine péruvienne.

La maca compte plus de 150 espèces, produites dans plusieurs pays, parfois salement industriellement. La vrai maca est une plante qui ne pousse exclusivement que sur les hauts plateaux des Andes au Pérou, c’est ce cadre et cet environnement qui lui donne toutes ses vertus pour la santé.

Aujourd’hui, la maca est (illégalement) cultivée en Chine, mais aussi en Bolivie, Argentine et d’autres pays d’Amérique latine, non plus sur de hauts plateaux en altitude, mais dans des plaines sans intérêt. On en retrouve beaucoup sur le marché, moins cher, mais surtout de qualité médiocre, voire insignifiante.

Choisir la bonne espèce

Toutes les études scientifiques sur les vertus de la maca ont été faites sur un type bien particulier de maca : La Lepidium peruvianum chacon.

Cependant, il est courant de trouver sur le marché une autre espèce : la maca meyenii ou walpers, qui elle, n’a fait l’objet que de très peu d’études, et dont les vertus ne sont pas du tout prouvées.

Maca jaune, rouge ou noire : quelle différence et laquelle choisir ?

Il existe principalement 3 écotypes de maca : la maca jaune (ou maca crème), la maca noire et la maca rouge.

Il faut savoir que c’est la maca jaune qui fait l’objet des études les plus intéressantes, ce qui ne veut pas dire que les deux autres sont sans intérêt. Quand on parle des vertus de la maca, cela sous-entend qu’on parle des vertus de la maca jaune qui regroupe tous les bénéfices qu’on associe à la racine péruvienne. Il s’agit de la variété la plus consommée au Pérou, représentant à elle seule plus de 70 % de la culture totale.

Les macas rouge et noire ont quant à elles beaucoup moins été étudiées, et le peu de résultats des études menées indique que la Maca jaune serait la plus efficace.

Donc, pour faire simple, nous vous conseillons la maca jaune, mais si vous souhaitez rentrer dans le détail, voici les petites spécificités des différentes couleurs.

Les bienfaits de la racine de maca rouge

La maca rouge se démarque par un taux en antioxydant et en acides aminés légèrement supérieur aux deux autres.

elle pourrait être privilégiée dans la lutte contre le cancer de la prostate, la perte de densité osseuse, ou contre le stress et l’anxiété.

Malgré son action sur la stabilisation des hormones, elle n’aurait en revanche que peu d’effet sur la libido.

Les bienfaits de la racine de maca noire

La maca noire se démarque par son action aphrodisiaque légèrement plus efficace. Il pourrait être intéressant de la privilégier pour son action sur la virilité, sur la fertilité et l’augmentation du volume de sperme produit par l’homme.

Elle est intéressante par ses bienfaits sur le stress, la fatigue chronique, la mémoire et l’aptitude à apprendre.

Les bienfaits de la racine de maca jaune

La maca jaune est la plus équilibrée, elle possède tous les bienfaits de la maca rouge et noire que nous venons de citer, et plus encore.

Voici une liste non-exhaustive de ses propriétés pour la santé, on préconise la maca jaune du Pérou pour :

  • baisse de libido (voir maca comme aphrodisiaque)
  • troubles de la sexualité
  • fertilité (voir maca et fertilité)
  • équilibre hormonal (voir maca et thyroïde)
  • peau sèche
  • cholestérol
  • reminéralisation
  • dépression légère
  • baisse d’énergie (voir maca et régimes)
  • sautes d’humeur
  • booster le système immunitaire
  • anémie
  • améliorer la concentration et la mémoire
  • favoriser les montées de lait maternel et sa qualité
  • soulager les symptômes de la ménopause : bouffées de chaleur, maux de tête, irritabilité, fatigue, etc.
  • prévenir l’hyperplasie de la prostate
  • soulager les maux de la digestion : constipation, ballonnements, etc.
  • les douleurs articulaires
  • les maux mentaux et dépressions
  • prévenir et lutter contre les tumeurs
  • etc.

Choisir sous quelle forme acheter la maca

La maca existe sous différentes formes : racine, poudre, comprimés, gélules, etc. Il faut donc commencer par choisir la forme qui vous convient :

Maca en poudre

Sachant que l’exportation de la racine de maca est interdite, c’est la forme la plus proche de la forme originelle de la maca, et c’est clairement mon usage préféré.

Avantages : c’est le produit le moins transformé et le plus proche de l’état originel du produit, donc, s’il est de qualité, c’est la forme la plus pure, car c’est la forme ayant subi le moins de transformation.

Sous cette forme, on peut utiliser et consommer la maca de nombreuses manières différentes : cuisine, boisson, préparations thérapeutiques, préparations de cosmétiques, etc. À l’abri de l’air, de la lumière et de l’humidité, elle se conserve très bien dans le temps. À noter que sa saveur est délicieuse, contrairement à de nombreux compléments alimentaires, donc elle est agréable à consommer.

Inconvénient : certains n’apprécie pas son goût entre le caramel et la noisette.

En gélules

Il s’agit généralement de poudre de maca enveloppée dans de la gélatine.

Avantages : on évite le goût caractéristique du maca si on ne l’aime pas, car elle n’a quasiment aucun goût. Elle est pratique à consommer.

Inconvénients : le prix ! En comparaison avec la poudre, les gélules reviennent plus chères. Enveloppées dans de la gélatine, dont le poids peut représenter 20 à 25 % du poids total du produit, la véritable proportion de maca est donc réduite, et la plupart contiennent des additifs. Les gélules ne permettent qu’un usage interne.

En comprimés

Il s’agit de comprimés de poudre de maca confectionnés avec l’usage d’agglomérants.

Avantages : les comprimés permettent un usage interne et externe, permettent d’éviter le goût, et peuvent s’avérer pratiques, car il suffit de concasser un comprimé si on veut obtenir de la poudre. Ils sont pratiques à consommer.

Inconvénients : le prix ! Ils reviennent beaucoup plus chers que la poudre, et ils sont confectionnés avec l’usage d’agglomérants, parfois de mauvaise qualité selon les industriels, donc il ne s’agit pas de maca à 100 %, surtout que la plupart contiennent des additifs.

Les concentrées et extraits standardisés

Pour le coup, on s’éloigne de la maca comme aliment, on entre là dans des produits thérapeutiques qu’il convient d’utiliser sous le contrôle d’un professionnel de santé, mais il fallait bien les citer. Il s’agit d’extraits standardisés qui permettent un fort titrage.

Avantage : la concentration en principe actif.

Inconvénients : la concentration en principe actif ! En effet, il convient de se servir de ces produits avec précaution, car le produit n’est pas sans danger, voir notre article sur les dangers de la maca. De plus, ces médicaments sont souvent hors de prix et contiennent généralement d’autres ingrédients comme des agents de charge, des antiagglomérants, des agents d’enrobage, etc.

Le mode de culture : acheter de la Maca bio ou pas ?

Il faut savoir que la maca certifiée d’origine péruvienne est généralement issue de petites productions d’agriculteurs locaux, respectant les recommandations de l’agriculture biologique.

Le traitement des racines est aussi censé respecter des techniques traditionnelles, qui garantissent une qualité et la préservation des principes actifs du produit final.

En effet, la culture de maca est très encadrée au Pérou, cependant, des dérives existent, donc assurez-vous que la poudre de maca provienne bien du Pérou, et présente une composition saine, les vendeurs peuvent vous fournir une fiche technique si vous en faites la demande, c’est en tout cas le cas chez nous sur L’ile aux épices.

Le rapport qualité prix

Une bonne maca, ça se paye, donc quand vous voyez un sachet de 100 g de poudre à 2 €, méfiez-vous ! Difficile de trouver une bonne maca en dessous de 40 € le kilo (au détail bien sûr, si vous achetez 25 kg, ce sera moins cher !).

Par contre, une maca au-delà de 70 € le kilo, je pense que vous pouvez demander une explication au vendeur (peut-être a-t-il une bonne raison ?).

À tout petit prix, vous êtes à peu près certain de ne pas avoir de la qualité, et donc vous n’aurez aucun résultat.

Si vous achetez un extrait de maca

Vous devez être particulièrement vigilant dans ce cas.

Il convient de bien analyser les informations sur l’emballage, vous y trouverez les informations relatives à la concentration en principes actifs du produit, généralement exprimé en pourcentage ou avec un rapport de type 4:1.

Par exemple, 4:1 signifie que 4 kg de racines de maca ont été utilisés pour faire 1 kg d’extrait. Il existe des concentrations allant jusqu’à 11:1. Le rapport à privilégier est au moins de 4:1.

Assurez-vous qu’il s’agit bien d’extraits dit « full spectrum », c’est-à-dire extrait uniquement à l’eau comme solvant, qui permet une concentration en principe actif (principalement glucisinolates, macaenes et macamides) équilibrée.

Évitez les extraits obtenus à partir de procédé d’extraction à base de solvants, qui peuvent altérer la composition chimique de la maca et être plus néfastes que bénéfiques pour la santé.

Vérifiez la conformité à l’arrêté plante 2015 qui garantit qu’il ne contient pas d’alcaloïde. En France, l’arrêté plante 2015 interdits la présence d’alcaloïdes imidazoliques (lepidiline A, B et C) dans les extraits de maca du Pérou.

Si vous achetez des comprimés ou gélules

Vous devez être particulièrement vigilant dans ce cas. Lisez bien la composition !

Choisissez un produit sans aucun, ou au minimum avec le moins d’additifs alimentaires. Préférez un produit garanti 100 % poudre de maca.

De nombreux additifs sont nocifs pour la santé, donc soyez vigilant, préférez donc un produit exempt de tout produit chimique, sans agent de charge, de démoulage, de colorants, de gluten, de lactose ou de gélatine.

Bannissez illico ceux contenant du stéarate de magnésium ou bien du phosphate de calcium dibasique.

Dans le cas des gélules, la poudre contenue à l’intérieur est un extrait de la plante qui a subi un processus chimique permettant d’en extraire les substances actives et de les concentrer dans un plus petit volume.

Le procédé d’extraction peut se faire avec de l’eau ou avec des solvants, qui peuvent altérer la composition chimique de la maca et être plus néfastes que bénéfiques.

Veillez aussi à ce que le contenant soit d’origine végétale et non animale.

En effet, la qualité de la maca est importante, mais la qualité de tous les constituants d’un produit est importante, surtout quand on sait qu’ils peuvent représenter jusqu’à 25 % du produit fini.


Sur l’Ile aux épices, nous avons sélectionné pour vous, une poudre de Maca du Pérou, de la variété Lepidium Peruvianum Chacon, cultivée sur les hauts plateaux de la Cordillère des Andes :

Acheter de la maca


En résumé

choisissez une maca :

  • De la variété Lepidium peruvianum chacon
  • D’origine péruvienne certifiée
  • Couleur au choix, mais préférence pour la jaune
  • Forme au choix, mais préférence pour la poudre
  • Mode de culture sain
  • Rapport qualité-prix correct
Résumé
Comment choisir sa maca ?
Nom article
Comment choisir sa maca ?
Description
Tous les conseils pour acheter la bonne maca.
Auteur
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *