Le ginseng et le diabète


le ginseng contre le diabète


Issues de la plante Panax ginseng C.A. Meyer (ginseng asiatique), chez nous, vous pouvez acheter des racines de ginseng blanc ou rouge, le rhizome plus précisément, utilisées comme tonique général, mais aussi pour son action bénéfique contre le diabète.

Nombreux sont ceux qui l’utilisent pour ses effets sur la glycémie, sans trop savoir ni pourquoi il est efficace, ni comment l’employer pour cela. Développons donc le sujet pour tout savoir sur les vertus antidiabète du ginseng asiatique !

Action du ginseng sur le diabète

Une étude menée en 2000 par le Dr Vladimir Vuksan, directeur associé du Centre de modification des facteurs de risque de l’hôpital St-Michael de Toronto, et ses collègues de l’Université de Toronto, a montré qu’une dose de 3 g de ginseng prise jusqu’à 2 h avant de manger, a permis de réduire jusqu’à 20 % le niveau de glucose sanguin.

Au vu des résultats, les chercheurs ont ensuite cherché à voir si l’action hypoglycémiante de la plante était proportionnelle à la dose de ginseng prise. Ainsi, les patients testés ont été séparés en 4 groupes, prenant respectivement des capsules contenant 0 (le placebo), 3, 6 ou 9 g de ginseng, et chaque groupe prenait le ginseng 40 min, 80 min ou 2 h avant le test de glycémie.

Résultat : la réduction du taux de glucose sanguin ne variait qu’entre 15 à 20 %, quelle que soit la dose ou le moment de la prise. Autre résultat, le rhizome a un effet hypoglycémiant uniquement si la personne mange.

Il est intéressant de voir que l’action sur la glycémie du ginseng est effective même 2 h avant le repas, au contraire des médicaments hypoglycémiants contre le diabète de type 2 qui, eux, doivent être pris au moment du repas, pour ne pas causer d’hypoglycémie.

Citons une dernière étude parue en 2014 sur des patients souffrant de diabète de type 2 ou ayant un problème de glycémie. Un groupe prenait du ginseng rouge 3 fois par jour pendant 4 semaines, et l’autre un placebo. Le groupe ayant pris le ginseng a vu réduire de manière significative la glycémie après un repas, ainsi qu’une augmentation du taux d’insuline. On a aussi noté que le ginseng avait entrainé une perte de poids chez la majorité des sujets.

Ce qu’en disent les institutions médicales

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît comme « traditionnel » son usage dans le traitement du diabète de type 2.

Les Instituts nationaux de la santé américains (NIH) considèrent comme « fondé sur de bonnes évidences scientifiques » l’usage du ginseng dans « le contrôle de la glycémie en cas de diabète de type 2 ».

Comment utiliser le ginseng contre le diabète ?

Bien que les études montrent une action bénéfique sur le diabète, les données sont insuffisantes pour établir un protocole de traitement. Attention, l’automédication en cas de diabète peut entraîner de graves problèmes.

Il convient donc de consulter un médecin avant de se lancer dans n’importe quelle cure qui pourrait avoir pour effet de modifier le taux de glucose sanguin.

Faire une décoction

Pour préparer une décoction de ginseng, il faut mettre 1 à 3 g de racines de ginseng séchées dans 200 ml d’eau, puis faire bouillir pendant 10 à 15 min, laisser refroidir un peu, filtrer, et c’est prêt.

Il est généralement conseillé de boire 2 tasses/jour. À cause de ses effets stimulants, il est recommandé de consommer le ginseng le matin.

Si vous réduisez le ginseng en poudre, prenez 1/2 cuillère à café de poudre dans un peu de boisson chaude, de miel ou de compote, le matin.

Faire une cure de ginseng

C’est très variable, citons donc 3 différentes cures parmi les plus répandues :

  • selon la Commission E, une cure dure généralement 3 mois,
  • selon la tradition russe, une cure dure entre 10 à 15 jours, suivie de 10 à 15 jours de pause avant d’éventuellement reprendre,
  • selon la médecine traditionnelle chinoise, il n’y a pas de limites de temps à une cure, notamment pour les personnes affaiblies à qui il est préconisé de l’employer à long terme ou même de manière chronique.


racines de ginseng blanc séchées

Ginseng 15.90 €

Nous avons sélectionné pour vous la meilleure qualité de racine de ginseng, blanc ou rouge, au meilleur prix :



Précautions d’usage

Le diabète est une pathologie sérieuse, il convient donc de consulter un médecin avant de se lancer dans n’importe quelle cure qui pourrait avoir pour effet de modifier le taux de glucose sanguin. Consultez la liste des contre-indications liées à la consommation de ginseng, pour connaitre les éventuels dangers à prendre du ginseng.

Contre-indications

Par principe de précaution, le ginseng est contre-indiqué chez les personnes déjà sous traitement médicamenteux contre le diabète, en tout cas sans avis médical.

Citons aussi les personnes sujettes à l’hypertension artérielle, ayant des antécédents de cancer hormonodépendant, ainsi que chez les femmes enceintes ou allaitantes. Consulter un médecin avant de vous lancer dans une cure.

Effets indésirables

Si vous respectez les doses recommandées, le ginseng est sans danger, n’entraînant pas d’effets secondaires ou indésirables. À très haute dose, le ginseng pourrait provoquer des symptômes tels que l’insomnie, l’irritabilité, la nervosité ou l’hypertension.

Interactions

En théorie, le ginseng pourrait augmenter l’effet de médicaments ou de plantes aux propriétés hypoglycémiantes, mais aussi stimulantes, ou anticoagulantes, donc prudence.

Pour aller plus loin, vous pouvez consulter :

Résumé
Le ginseng et le diabète
Nom article
Le ginseng et le diabète
Description
Pourquoi et comment consommer le ginseng contre le diabète ?
Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *