Cari zourites

Préparation de la recette : 1h15
Pour : 6 personnes


civet zourite ou cari zourite


Liste des ingrédients :

Préparation de la recette :

  1. Nettoyer les zourites : commencez par vérifier si la poche d’encre du zourite a été bien retirée, sinon retirez-la. Versez de l’eau dans un récipient avec une petite poignée de gros sel et de vinaigre. Mettez les zourites à tremper puis frottez-les afin de bien retirez la substance visqueuse. Rincez ensuite à l’eau claire.
  2. Découpez les zourites en petits morceaux de la taille d’une bouchée.
  3. Épluchez et hachez finement les oignons, l’ail et le gingembre si vous l’employez frais. Découpez grossièrement les tomates. Mettez le tout dans une cocote, ajoutez l’huile, le zourite et les épices. Mélangez bien l’ensemble et mettez à cuire à couvert et à feu doux.
  4. Quand la préparation colore et, est complètement réduite, versez le vin. Prolongez la cuisson jusqu’à quasi totale réduction et c’est prêt !

Quelques informations

Voici comment préparer un cari zourites réunionnais ! En réalité, on devrait l’appeler civet zourite, car sur l’île de la Réunion, dès qu’il y a du vin dans une recette, on l’appelle civet.

On accompagnait souvent ce civet de poulpes avec du riz, mais aussi de persil haché et d’oignons verts émincés finement. Ce met emblématique réunionnais est à l’origine un plat de fête, généralement accompagné d’un rougail de tamarin vert ou un rougail tomate, et de riz.

Sur l’île Maurice, on retrouve la même recette, mais on l’appelle civet hourites.

bon appétit

Notez et partagez la recette !
recipe image
La recette :
Civet de zourites
Publiée le :
Préparation :
Cuisson :
Temps de préparation :
Note :
4.51star1star1star1star1star Basé sur 8 note(s)
RSS
Follow by Email
Facebook
Imprimer
Twitter
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Une réflexion sur « Recette : cari zourites réunionnais (civet de zourites) ! »

  1. Je viens d’apprendre des recettes merveilleuses avec ce poivre sauvage que je ne connaissais pas, et l’emploi de ce poivre en cuisine m’a fait connaitre de nouvelles saveurs. Merci à vous pour tout ces conseils.